chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

UFDG: enfin une confession relative à l’isolement du parti

De 2016 à fin 2018, le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, a activement collaboré avec Alpha Condé qui avait déjà plus 70 militants et sympathisants de l’opposition sur la conscience.

Malgré nos conseils et avertissements, Cellou a accepté le poste taillé sur mesure du chef de file de l’opposition offert par Alpha Condé et les 5 milliards de FG par an offerts directement par le président, sans associer le Parlement. Cellou a même caché l’information aux autres, alors que le pouvoir lui remettait ainsi les fonds destinés à tous les partis politiques de l’opposition. Plus grave, Cellou Dalein entre dans le protocole présidentiel et s’allie au parti au pouvoir pour imposer des lois en faveur de leurs deux partis, au détriment du reste de la classe politique, notamment le nouveau code électoral et la nouvelle Ceni.

 

 

 

La collaboration lâche avec un pouvoir criminel qui ne respecte pas la Loi, l’amateurisme et l’égoïsme du chef de file de l’opposition finiront par avoir les conséquences dramatiques auxquelles il fallait bien s’attendre : Cellou s’est fait détester de tous, sans exception. La plupart des autres leaders et leurs partis, pour leur survie, iront vers le régime corrupteur d’Alpha Condé. L’UFDG a fini par se retrouver totalement isolée. Une réalité qu’ils ont toujours tenté de nier, jusqu’aux deux derniers événements importants des dernières semaines en Guinée :

  1. le coup de force du pouvoir à Matoto, avec la complicité de l’UFR qui aurait pu et aurait dû s’opposer à cette forfaiture qui est un dangereux précédent en Guinée avec ce régime hors-la-loi du RPG d’Alpha Condé.
  2. le retour de Cellou à Conakry le 16 février 2019 : il fut malmené par les forces de l’ordre dans l’indifférence totale de toute la classe politique.

Chérif Bah, vice-président du parti : « Nous sommes un parti fort et déterminé. L’UFDG est à la pointe du combat en Guinée. Si les gens croient qu’en laissant l’UFDG seul en face de ce régime fasciste et brutal, ils vont nous vaincre, ils se trompent. » (Lire).

Monsieur Bah dit ici la vérité en ce qui concerne l’isolement de son parti, mais il se trompe de jugement. En effet, on voit bien que malgré sa force, l’UFDG ne fait que perdre, humainement, matériellement et politiquement. Son comportement a fini par l’isoler et renforcer l’arrogance du régime criminel d’Alpha Condé qui se croit tout permis désormais en Guinée.

Nous invitons M. Chérif Bah et les autres responsables de l’UFDG à enfin prendre conscience que Cellou Dalein Diallo conduirait son parti et toute l’opposition à l’échec face à tout autre candidat guinéen à un éventuel second tour d’une élection présidentielle. L'argument favori de l'UFDG dans les milieux peuls, à savoir "C'est tout sauf un peul" ne tient plus et il faut désormais chercher la cause en Cellou Dalein lui-même, dans la mesure où il est rejeté aussi bien par les autres que par les leaders Peuls du pays. Ainsi, si Cellou Dalein aime son parti et sa communauté qui subit les lourdes conséquences de son amateurisme politique, il doit tirer les conséquences de cette situation en se retirant en faveur d’un autre candidat qui pourrait faire éviter un éventuel « Tout contre un » en Guinée, à cause de sa seule personne. Face à tout autre candidat autre que Cellou Dalein Diallo, les autres leaders de l’opposition ne pourraient pas justifier leur ralliement au parti des fascistes et grands criminels au pouvoir qui vont continuer de compromettre l'avenir de notre pays.

 

L’équipe de Guineepresse.info,

Namory Condé, Linda Bah, Lamine Soumah, Amadou Bah


Imprimer   E-mail

Portrait: Barry III

L'AMBASSADEUR DE RUSSIE

MANIFESTATION DU CFC

C'ÉTAIT EN 2014

Publish modules to the "offcanvs" position.