Guinée: par son refus de signer le code civil, Alpha Condé manifeste son manque de respect pour le peuple de Guinée.

Actualités

Le Parlement guinéen, de dominance RPG, en manque d'inspiration et d'occupation, a décidé de voter à tout prix le nouveau code civil avant la fin de l'année 2018.

Le Parlement guinéen, de dominance RPG, en manque d'inspiration et d'occupation, a décidé de voter à tout prix le nouveau code civil avant la fin de l'année 2018.

Ce fut fait le 29 décembre 2018. Ce code civil, contrairement à ce que certains affirment sur les réseaux sociaux, comble certaines lacunes et corrige la bêtise que les démagogues et hypocrites du PDG ont copié des lois françaises sans débat ni reflexion sérieuse. En effet, l'ancien code civil interdit la polygamie en opposition à nos cultures, croyances et pratiques usuelles, même si le code en question prévoit des exceptions qui le rendent caduque. Le président Alpha Condé refuse de signer la loi votée par le Parlement dominé par son propre parti. Une rupture avec son parti politique ou un mépris manifeste pour les élus du peuple ? Démocratiquement parlant, comment un seul indidividu peut-il bloquer une loi votée par les élus et répresentants du peuple ? 

Il faut rappeler que l'interdiction de la polygamie est, à l'origine, de la religion chrétienne qui a fini par l'imposer aux sociétés occidentales. Cependant, dans le monde musulman, chez les chrétiens mormons aux USA, en Afrique comme dans d'autres sociétés non industrialisées et pauvres, la polygamie est une pratique courante, assurant à beaucoup de femmes la possibilité de survie et d'avoir des enfants légitimes et jouir du respect dans la société. Ainsi, ce code civil, en déhors de toute prise de position pro ou contra, a le mérite de regulariser la vie sociétale et offrir protection juridique à des millions de femmes guinéennes qui partageront un mari de façon légitime et en conformité avec les pratiques usuelles de notre société.

Il faut par ailleurs signaler que la polygamie est étroitement liée au niveau d'évolution de la société. Quand on aide les filles à aller à l'école et quand on donne du travail aux populations, les familles se réduisent d'elles-mêmes à un couple et à peu d'enfants. Ce phénomè a été observé un moment donné dans des villes industrielles comme Fria et Kamsar. 

Alpha Condé a fait passer le nouveau code électoral en violation de la Constitution et malgré les protestations et avis de la société civile, des jusristes guinéens et tout le reste de la classe politique en déhors du RPG et de l'UFDG, les deux complices et auteurs de ladite loi controversée. Pourquoi bloque-t-il le code civil proposé par son propre gouvernement et voté par son parti majoritaire à l'Assemblée ? Du machiavélisme !

 

GUINEEPRESSE.INFO

Imprimer