chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

IMMITAL: le bilan de sa première année d’activité !

Date de publication:2012-05-15 20:36:35

2012-05-15 20:29:05

Chers compatriotes, dans un souci de transparence et de clarifications vis-à-vis des milliers de nos compatriotes qui ont soutenu certains de nos programmes et répondu à notre appel de mobilisation pour la fin de l’impunité et l’injustice en Guinée, la direction d’IMMITAL vous livre le bilan de sa première année d’activité, présenté lors de son assemblée générale des 24 et 25 mars 2012.

Pour ceux qui ne le savent pas, IMMITAL, c’est l’Initiative Moderne de Mobilisation pour l'Intégration, le respect de nos Traditions, de l'Amitié et de la Liberté. Elle a son siège à Bruxelles en Belgique.

 

Assemblée d’IMMITAL des 24 et 25 mars 2012.

 

Lieux:
 
Rue Ropsy-Chadron/Ropsy Chaudron Straat, 1070 Bruxelles/Brussels pour le 24 Mars
Rue GALLAIT, 861030 SCHARBEEK, Bruxelles/Brussels pour le 25 Mars 2012

Compte rendu et remerciement cordial à nos membres et sympathisants.
  

Ordre du jour:
 
(1) Situation en Guinée,
(2) Présentation des rapports d’activité et bilan financier,
(3) Election du nouveau coordonnateur,
(4) Désignation des membres représentants au CA par pays
 

Présence:

Il y a eu une présence massive de notre communauté, surtout de nos sœurs. Parmi les présents, il y avait: des responsables et membres de coordinations/associations pays, des notables de la communauté peule en Belgique, des responsables religieux et des personnalités guinéennes de marque comme le délégué de l’Union Foutah USA.

Déroulement:

L’assemblée générale proprement dite a démarré vers 13 heures après l’accueil et l’installation des invités.

Le président du CA (Dr Diallo) tient le discours de bienvenue et les salutations d’usage.
Les différentes représentations des pays participants et les invités prennent la parole pour se présenter et présenter leurs délégations. Il s’agit notamment des délégués des USA (1), du Canada (1), de l’Angleterre (7) de l’Allemagne (5), de l’Irlande (2), de la Suède (3), de la Hollande (2 ), de l’Espagne (1 observateur), de la France (5), de la Guinée (1) et de la Belgique (dont plusieurs responsables des associations peules de Belgique).

Il sera également transmis des messages des délégués qui n’ont pu prendre part à l’assemblée pour des raisons sociales (Mme Barry du Canada) ou de visas (Ceux de l’Asie et du Sénégal). En effet, pour différentes raisons objectives indépendantes de la volonté du BE, nos parents du Sénégal et d’Asie ne pouvaient plus obtenir les visas avant le 24 mars. Les démarches engagées en Allemagne, en Belgique tout comme en France n’ont pu résoudre le problème: partout, le visa devait sortir après l’assemblée de fin Mars.

Monsieur Bah, venu de la Guinée, informera le public de l’historique de la Guinée d’avant les indépendances, les formes de ségrégation et de discrimination dont les peuhls ont été victimes depuis l´ère du PDG –Sékou Touré. Il témoignera de tout son engagement pour le soutien de la cause d’IMMITAL, Organisation engagée pour la cause des Peuls et des libertés démocratiques en Guinée, qu’il aura connue grâce à Guinée Presse info. Monsieur Bah soulignera surtout qu’il n’est pas seul mais qu’il y a un réseau de cadres et d’intellectuels en Guinée qui sont engagés à soutenir IMMITAL, même s’ils n’apparaissent pas  pour le moment. Il voit en cette organisation une possibilité pour le Foutah et les Haalipulars de se retrouver et sortir de la marginalisation et des dangers qui les visent en Guinée depuis trop longtemps.

Le coordonnateur du bureau sortant (S. Barry) présentera la situation en Guinée, le processus et les motivations qui ont prévalu à la création d’IMMITAL. Il exposera les résultats acquis, notamment: la structuration et la légalisation de l´Organisation,  il mentionnera les missions effectuées  en Afrique, en Europe et aux USA.

La délégation de l’Angleterre proposera de prendre contact avec le groupe Haalipular qui s’est réuni en Italie pour les encourager à reprendre leur place au sein d’IMMITAL, place que ce groupe a abandonné de lui-même. Le bureau sortant soutiendra cette proposition en proposant à l’assemblée l’idée de confier le secrétariat  aux relations extérieures à un membre de la délégation UK, qui doit en faire une préoccupation, pour essayer de mener à bien cette mission. L’assemblée générale appréciera et validera cette proposition à l’unanimité.
 

Missions de dialogue à l’Etranger:

IMMITAL a envoyé des missions en Guinée et aux USA

Missions en Guinée:

L’objet de ces missions est le renforcement des relations de bon voisinage, bonne coopération entre les responsables des coordinations de la Basse Côte et de la Moyenne Guinée ainsi que celles des populations de la Basse Côte et du Foutah; l’intervention pour protéger le cheptel victime de tueries orchestrées par le pouvoir de Conakry; la récupération des biens et terres confisqués lors des différents affrontements interethniques.

Les missions ont été conduites par le président du CA ainsi qu’Elhadj S. Bah, notable des ressortissants guinéens en Belgique. Plus de 18 assemblées de concertations en Basse Côte avec les responsables de la Coordination de la Basse Côte avaient eu lieu ainsi qu’avec les responsables de communautés des différentes préfectures et sous-préfectures ; plus de 4.900 Km de route parcourus;  des visites de courtoisie et de concertation avec des leaders politiques de l’opposition dont ceux de l’UFDG et de l’UFR; etc.

Des attestations et lettres de remerciements de la Coordination et des notables de la Basse Côte, de même que des confirmations et remerciements de la Coordination Nationale Haalipular à la direction d’IMMITAL feront foi de ces démarches.

 
Mission aux USA:

Suite aux malentendus entre les guinéens ressortissants de FOUTAH à NewYork, IMMITAL a envoyé trois missions aux USA. La première mission avait pour but, de tenter une médiation entre les responsables de l’Union Foutah et ceux de Pottal Fii Bhantal. La deuxième consistait à répondre à une invitation expresse adressée à IMMITAL par la Communauté de la Basse-Côte à l´occasion de son congrès à New York. A cette occasion, IMMITAL fut invitée à participer à la supervision des élections du bureau exécutif de l’Union Foutah en Août 2011. La troisième mission s’inscrivit également dans le cadre de retenter la médiation entre nos deux organisations sœurs des USA et tisser des contacts confidentiels en rapport avec notre volet justice/sécurité pour nos populations en Guinée.

 
Procédure judiciaire:
 
Le Coordinateur sortant (S. Barry) abordera en outre, l’épineux dossier judiciaire contre les auteurs des crimes du 28 septembre 2009 à Conakry; les causes du retard au niveau des poursuites.
 
Résultat:
 
- IMMITAL a financé le voyage sur Bruxelles du président de l’OGDH pour la constitution du dossier judiciaire;

- IMMITAL a mobilisé la communauté et a fait appel à des contributions pécuniaires nécessaires au financement de la poursuite judiciaire;

- Le vendredi 6 Avril 2012: dépôt de la plainte et publication d’un communiqué public du cabinet d’avocats là-dessus.
 
La délégation de l’Union Foutah:
 
Le représentant de l’Union Foutah USA, Monsieur M. Bah, informera, en date du 25 mars, de l’ouverture de la maison de l’Union Foutah à New York ; il abordera les thèmes tels que : la collaboration entre IMMITAL et Union Foutah, le différend entre Union Foutah et Pottal Fii Bhantal et l´effort pour trouver une solution. Enfin il exprimera l´engagement de l’Union Foutah à soutenir les initiatives d’IMMITAL.
 

Bilan financier:
 
Le Coordinateur sortant (S. Barry) présentera son bilan financier en recettes et dépenses, le 25 Mars 20012 aux délégués représentants pays, au BE entrant et aux membres du CA.
 
Les recettes se sont élevées à 27.256,13 EUR constituées de contributions des coordinations pays et contributions relatives au dossier judiciaire (13.179,34 EUR), des avances faites par le Coordinateur sortant (9.916, 13 EUR) et par le Président du CA (2.340 EUR).

A noter que des petites dépenses comme, par exemple, les frais de légalisation de nos statuts (157 euros) donnés par le Coordinateur sortant, les frais de confections des cartes de membre (plus de 150 euros) donnés par notre frère A. Bah de Suède, les 4 millions de FG donnés par le frère Bah Banki Foutah, des contributions des membres et les efforts des parents de Bruxelles et de la commission d’organisation pour l’assemblée générale des 24 et 25 Mars n’ont pas été prises en compte dans ce bilan. Que toutes ces bonnes volontés, tous les membres actifs d’IMMITAL qui ont tous fait des dépenses personnelles pour la réussite de nos projets et rencontres, soient remerciés pour leurs dons et services!
 

Rencontre avec l’Union Européenne:

Une délégation d’IMMITAL et de l’Union Foutah a rencontré la responsable européenne en charge du dossier guinéen (Desk Officer Guinea and Liberia) le 26 Mars 2012.

Le Coordinateur sortant et l’équipe de la délégation se sont entretenus avec la Commission Européenne sur l’évolution du dossier judiciaire auprès des tribunaux de Bruxelles et ont plaidé pour l’arrêt des rapatriements de Guinéens en cours par des Etats de l´Union Européenne. IMMITAL a également informé la Commission Européenne des risques de génocides en préparation par le pouvoir de Conakry contre les Peuls et le harcèlement de l´opposition dans la perspective des législatives.
 
Un accord de principe d’une prochaine rencontre d’approfondissement des discussions et du suivi entre le bureau exécutif entrant et la responsable européenne en charge du dossier guinéen est acquis. (Cette rencontre aura lieu le mercredi 4 Avril 2012).
 

Résolutions  et recommandations:
 
Dans les débats et l’organisation du processus du vote, un certain nombre de résolutions ont été préconisées et adoptées en plénière.
 
Résolutions (les plus importantes):

-  Reformer le BE pour le rendre plus efficace en partageant les charges. C’est dans cet esprit qu’il fut créé, par exemple, un poste d’Assistant Coordinateur au niveau du Bureau Exécutif
- Considérer le nombre de voix égal à 5 pour les représentants des pays hors de la zone d’Europe au niveau de la représentativité, en ce qui concerne le vote de délibération en AG.
 
Recommandations (les plus importantes): 
 
1. Prendre contact avec Haalipular d’Italie et toutes les organisations de ressortissants du Foutah, particulièrement dans l’espace européen, pour leur demander de reprendre leur place au sein d’IMMITAL afin de réaliser notre unité et poursuivre des objectifs qu’on s´était fixés en créant ensemble cette organisation.

2. Exiger pour les prochaines assemblées générales un ordre de mission pour tous les participants délégués des coordinations pays ou des associations.

3. Prendre contact avec toutes les parties prenantes, Union Européenne, Avocats, pour faire aboutir le dossier des victimes des atrocités commises en Guinée, atrocités qualifiées de crimes contre l’humanité par l’organisation des Nations Unies. Ces démarches furent menées intensivement sans attendre l’installation complète du nouveau bureau et le dépôt de la plainte fut rendu public le vendredi 6 Avril 2012.

4. Faire ouvrir le compte d’IMMITAL auprès d’une banque à Bruxelles, par les personnes autorisées à cet effet.

5. Prendre contact avec les organisations de la diaspora d’origine africaine auprès de l’UE pour mobiliser les financements des projets d’IMMITAL et participer aux activités de cette organisation.

 
Election du nouveau coordonnateur: 
 
Conformément aux statuts, le bureau sortant a présenté sa démission et a reçu les félicitations de l’assemblée générale, en ce qui concerne les résultats atteints, par la voix du président du CA.
 
Pour l’élection du nouveau coordinateur, chaque pays présent a désigné ses délégués électeurs, maximum cinq. Quatre (4) candidatures furent présentées par les participants, dont celle du Coordinateur sortant, qui se désista en faveur de Monsieur Diallo d’Asie.
 
Bien qu’absent, la candidature de Monsieur Diallo fut retenue. Le vote se fit à l’unanimité des délégués électeurs en faveur de sa candidature.
 
Quelques personnes furent choisies provisoirement aux postes du bureau exécutif et  il fut décidé que  le nouveau Coordinateur élu (M. Diallo) a 30 jours pour le compléter (voir liste en annexe).
 
Au cours de la deuxième journée, les délégués  se penchèrent sur la composition du CA, dont deux délégués par pays (voir liste ci-jointe en annexe).

 
Conclusions:

La clôture eut lieu à la date du 25 Mars vers 16 heures et les délégués furent invités pour dîner ensemble chez un notable de la communauté à Bruxelles. Des bénédictions et des satisfactions furent exprimées par les participants.

 

N.B:

Nous nous apprêtons à déposer une liste complémentaire des victimes chez les avocats. Non seulement beaucoup de victimes ou de parents de victimes ne se sont pas enregistrées la première fois mais aussi en Guinée, la liste des victimes continue de s’allonger.

IMMITAL va organiser, le samedi 26 Mai 2012, un meeting d’information et d’enregistrement de nouvelles victimes à Bruxelles. Nous invitons toutes les victimes ou parents de victimes à participer à cette importante rencontre qui apportera des réponses aux inquiétudes et à la curiosité de chacun. Les victimes resteront dans l’anonymat et bénéficieront du soutien effectif d’IMMITAL pendant toute la procédure qui ne leur coûtera personnellement rien. Au contraire, elles pourraient obtenir une réparation pour les dommages qui leur ont été injustement causés. Le bénéfice qu’IMMITAL cherche à tirer de cette procédure n’est autre que la fin de l’impunité et la mise hors d’état de nuire des criminels qui continuent de sévir contre notre peuple en Guinée.

L’adresse et l’heure exacte vous seront communiquées la semaine prochaine.

Par ailleurs, IMMITAL saisit cette occasion pour inviter les parents de Rahim Barry, tué le 9 Avril 2011 à Liège par un militant du RPG (Lire), tout comme ceux d’Ibrahima Sory Diallo, tué le 13 Avril 2012 à Pietermaritzburg en Afrique du Sud, de prendre contact avec nous pour le suivi juridique de ces cas de meurtres délibérés à caractère ethnique (Lire).

 
Le Secrétariat à l’information

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Articles recommandés :
http://www.guineepresse.info/index.php?aid=10010


Commentaires


Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.