chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Liste provisoire des victimes du régime d’Alpha Condé

Date de publication:2013-06-07 23:02:31

DATE

Nom/Prenom

AGE

Quartier

Contact

Diagnostique

1

03/04/2011

Diallo Djakariaou

20

Ratoma

Effacé pour leur sécurité

Par Balle

2

27/09/2011

Diallo Amadou Diouldé

18

Yattaya

 

Par Bastonnade

3

27/09/2011

Diallo Mdou Yaya

31

Sonfonia

 

Par Balle Dans Le Dos

4

27/09/2011

Barry MdouBhoye

35

Dar -Es Salam

 

Abattu/Les Baïonnettes

5

27/09/2011

Bah Mdou Lamine

22

AfiaMiniere

 

Poignardé Sur La T1

6

22/09/2012

FodeMamoudou Bah

22

 

 

Par Balle

7

21/09/2012

Diallo Alghassimou

21

 

 

Poursuivi/Gendarmes

8

20/10/2012

Bah Mdou Djan

 

Concasseur

 

Par Balle

9

15/02/2012

Sow Ibrahima

 

Kosa

 

Brigade N°2 Hamdallaye

10

18/01/2012

Diallo ThiernoSoufiane

 

 

 

DCD A La Maison Centrale

11

05/06/2012

Diallo Ibrahima

 

 

 

Par Balle A Mamou

12

05/03/2012

Barry Mamadou Djouldé

 

 

 

Bastonnade/Gendarmes

13

26/10/2012

Amadou Tidjane Bah

 

Matoto

 

 

14

27/09/2012

Barry Alpha Amadou

 

Bombolie

 

 

15

03/05/2013

Diallo Souleymane Cherif

18

Hamdallaye

 

Par Balle Au Thorax

16

27/02/2013

Bah Amadou Téla

23

Hamdallaye

 

Rupture De L'artère Radiale

17

02/03/2013

Sow Abdoulaye

16

Koloma

 

Par Balle

18

03/03/2013

Bah Thierno Abdoul

18

Koloma

 

Eviscération/Balle

19

03/03/2013

Toure AlberFara

 

 

 

Par Balle

20

03/03/2013

Inconnu

 

 

 

Par Bastonnade

21

04/03/2013

DiawneMdou

21

Hamdallaye

 

Par Balle

22

04/03/2013

Bah MdouAliou

21

Cosa

 

Par Balle

23

05/03/2013

Diallo Hasmiou

24

Cosa

 

Poursuivie/Gendarmes

24

09/03/2013

Diallo Amadou Oury

24

Bambeto

 

Bastonnade

25

25/04/2013

Diallo Boubacar

16

Hamdallaye

 

Par Balle

26

03/05/2013

SowThierno Bella

22

Kissosso

 

Par Balle Au Fémur

27

03/05/2013

Barry Ousmane

14

Bambeto

 

Par Balle Dans La Tète

28

04/05/2013

Diallo MdouLamarana

21

Koloma

 

Par Arme Blanche

29

09/05/2013

Diallo Amadou Korka

22

Koloma

 

Par Balle

30

23/05/2013

Bah MdouBailo

25

Cosa

 

Par Balle

31

23/05/2013

Barry Alppha Ousmane

23

 

 

Par Balle

32

23/05/2013

Diallo Abdoul Gadiri

29

Bambeto

 

Par Balle

33

23/05/2013

Diallo Alpha Ibrahima

28

 

 

Par Séquestration

34

23/05/2013

SowAlseny

16

 

 

Par Bastonnade

35

23/05/2013

Sylla Alhassane

15

 

 

Bastonnade

36

25/05/2013

Diallo MdouAdama

13

Lambadji

 

Par Balle

37

25/05/2013

Barry Abdoul Bandiougou

14

Kipe

 

Par Balle

38

25/05/2013

Diallo Amadou Touppé

17

Dar -Es Salam

 

Par Balle

39

25/05/2013

Diallo Amadou Djoulde

29

Dar -Es Salam

 

Par Balle

40

25/05/2013

Barry MdouOury

22

 

 

Par Balle

41

26/05/2013

Barry AldjiSalmana

19

Bombolie

 

Par Balle

Victimes Du pouvoir de 2011 2012

Noms Et Prénoms

Date de la répression

Diagnostique

Etat du malade

Contact

1

Diallo Amadou Oury

29/09/2011

Traumatisme Crânien

Comateux

 

2

Diallo Ibrahima Sory

oct-11

Hémiplégie Droite

Invalide

 

8

Barry ThiernoSadou

10/05/2012

Plaie Pénétrante/Balle

…………………..

 

9

Bah Mamadou Saidou

28 /09/2012

Plaie Par Arme Blanche

Bonne évolution

 

10

Diallo Mamadou Alpha

10/05/2012

Fracture De La Main

Bonne évolution

 

11

Bah Mamadou Oury

10/05/2012

Nevralgie

Bonne évolution

 

13

Bah Abdoulaye

22/09/2012

Fracture Tarsienne

Consolidation en cour

 

14

Diallo Alpha Abdoulaye

27/08/2012

Blessure A L’épaule

Bonne évolution

 

15

Diallo Alpha Abdoulay1

27/08/2012

Fracture Du Bras+Bastonnade

Dépression mentale

 

16

Diallo Mamadou Dian

27/08/2012

Fracture Maxillaire

Consolidation en cour

 

17

Diallo Mariam

28/09/2012

Fracture Du Bras Gauche

Consolidation en cour

 

18

Barry  MdoumamadouSaliou

21/09/2012

Fracture Fermé Du Péroné

Consolidation en cour

 

19

Bah Mamadou Aliou

21/09/2012

Trauma Cranien

Bonne évolution

 

20

Diallo Abdoulaye

21/09/2012

Multiples Plaies Corporelles

Bonne évolution

 

21

Barry Roughiatou

28/09/2012

Fracture De La Tête De L’humérus

Bonne évolution

 

22

Bah Oury

28/09/2012

Bastonnade

Bonne évolution

 

23

BaldeMouctar

28/09/2012

Traumatisme Crânien

Bonne évolution

 

24

Sow Ibrahima

22/09/2012

Bastonnade

Bonne évolution

 

25

Diallo Abdoulaye

28/09/2012

Plaie/Balle A L’hémi Thorax

 

 

26

Diallo Lamine

28/09/2012

Luxation Du Membre Inferieur

Bonne évolution

 

27

Bah Mamadou Sabou

27/08/2012

Bastonnade

Bonne évolution

 

28

Barry Alhassane

27/08/2012

Blessure Au Dos Par Bastonnade

Bonne évolution

 

29

Diallo Alhassane

27/08/2012

Luxation Du Poignet

Bonne évolution

 

30

Diallo Mamadou Hasmiou

27/08/2012

Egratignure Corporelle

Bonne évolution

 

31

Diallo Oumar Farighou

27/08/2012

Blessures Au Dos/Bastonnade

Bonne évolution

 

32

Diallo MdouLamarana

27/08/2012

Bastonnade A La Sureté

Bonne évolution

 

33

Barry Madiou

27/08/2012

Bastonnade

Bonne évolution

 

34

Sow Alpha Oumar

28/09/2012

Fracture Ouverte Type 3 Du 3ème 4ème 5ème Métacarpe

Consolidation en cour

 

35

Diallo Alpha Oumar

28/09/2012

Fracture Sus Et Inter Condylienne

Consolidation en cour

 

 

Diallo MdouLaary

28/09/2012

Du 2ème 3ème 5ème Phalange

Consolidation en cour

 

2013-06-08 07:10:30 

Liste des jeunes tués par le pouvoir d’Alpha Condé

DATE

Nom/Prénom

AGE

Quartier

Diagnostique

1

03/04/2011

Diallo Djakariaou

20

Ratoma

Par Balle

2

27/09/2011

Diallo Amadou Diouldé

18

Yattaya

Par Bastonnade

3

27/09/2011

Diallo Mdou Yaya

31

Sonfonia

Par Balle Dans Le Dos

4

27/09/2011

Barry MdouBhoye

35

Dar -Es Salam

Abattu/Les Baïonnettes

5

27/09/2011

Bah Mdou Lamine

22

AfiaMiniere

Poignardé Sur La T1

6

22/09/2012

FodeMamoudou Bah

22

 

Par Balle

7

21/09/2012

Diallo Alghassimou

21

 

Poursuivi/Gendarmes

8

20/10/2012

Bah Mdou Djan

 

Concasseur

Par Balle

9

15/02/2012

Sow Ibrahima

 

Kosa

Brigade N°2 Hamdallaye

10

18/01/2012

Diallo ThiernoSoufiane

 

 

DCD A La Maison Centrale

11

05/06/2012

Diallo Ibrahima

 

 

Par Balle A Mamou

12

05/03/2012

Barry Mamadou Djouldé

 

 

Bastonnade/Gendarmes

13

26/10/2012

Amadou Tidjane Bah

 

Matoto

 

14

27/09/2012

Barry Alpha Amadou

 

Bombolie

 

15

03/05/2013

Diallo Souleymane Cherif

18

Hamdallaye

Par Balle Au Thorax

16

27/02/2013

Bah Amadou Téla

23

Hamdallaye

Rupture De L'artère Radiale

17

02/03/2013

Sow Abdoulaye

16

Koloma

Par Balle

18

03/03/2013

Bah Thierno Abdoul

18

Koloma

Eviscération/Balle

19

03/03/2013

Toure AlberFara

 

 

Par Balle

20

03/03/2013

Inconnu

 

 

Par Bastonnade

21

04/03/2013

DiawneMdou

21

Hamdallaye

Par Balle

22

04/03/2013

Bah MdouAliou

21

Cosa

Par Balle

23

05/03/2013

Diallo Hasmiou

24

Cosa

Poursuivie/Gendarmes

24

09/03/2013

Diallo Amadou Oury

24

Bambeto

Bastonnade

25

25/04/2013

Diallo Boubacar

16

Hamdallaye

Par Balle

26

03/05/2013

SowThierno Bella

22

Kissosso

Par Balle Au Fémur

27

03/05/2013

Barry Ousmane

14

Bambeto

Par Balle Dans La Tète

28

04/05/2013

Diallo MdouLamarana

21

Koloma

Par Arme Blanche

29

09/05/2013

Diallo Amadou Korka

22

Koloma

Par Balle

30

23/05/2013

Bah MdouBailo

25

Cosa

Par Balle

31

23/05/2013

Barry Alppha Ousmane

23

 

Par Balle

32

23/05/2013

Diallo Abdoul Gadiri

29

Bambeto

Par Balle

33

23/05/2013

Diallo Alpha Ibrahima

28

 

Par Séquestration

34

23/05/2013

SowAlseny

16

 

Par Bastonnade

35

23/05/2013

Sylla Alhassane

15

 

Bastonnade

36

25/05/2013

Diallo MdouAdama

13

Lambadji

Par Balle

37

25/05/2013

Barry Abdoul Bandiougou

14

Kipe

Par Balle

38

25/05/2013

Diallo Amadou Touppé

17

Dar -Es Salam

Par Balle

39

25/05/2013

Diallo Amadou Djoulde

29

Dar -Es Salam

Par Balle

40

25/05/2013

Barry MdouOury

22

 

Par Balle

41

26/05/2013

Barry AldjiSalmana

19

Bombolie

Par Balle

Victimes Du pouvoir  de 2011 2012

Noms Et Prénoms

Date de la répression

Diagnostique

Etat du malade

1

Diallo Amadou Oury

29/09/2011

Traumatisme Crânien

Comateux

2

Diallo Ibrahima Sory

oct-11

Hémiplégie Droite

Invalide

8

Barry ThiernoSadou

10/05/2012

Plaie Pénétrante/Balle

…………………..

9

Bah Mamadou Saidou

28 /09/2012

Plaie Par Arme Blanche

Bonne évolution

10

Diallo Mamadou Alpha

10/05/2012

Fracture De La Main

Bonne évolution

11

Bah Mamadou Oury

10/05/2012

Nevralgie

Bonne évolution

13

Bah Abdoulaye

22/09/2012

Fracture Tarsienne

Consolidation en cour

14

Diallo Alpha Abdoulaye

27/08/2012

Blessure A L’épaule

Bonne évolution

15

Diallo Alpha Abdoulay1

27/08/2012

Fracture Du Bras+Bastonnade

Dépression mentale

16

Diallo Mamadou Dian

27/08/2012

Fracture Maxillaire

Consolidation en cour

17

Diallo Mariam

28/09/2012

Fracture Du Bras Gauche

Consolidation en cour

18

Barry  MdoumamadouSaliou

21/09/2012

Fracture Fermé Du Péroné

Consolidation en cour

19

Bah Mamadou Aliou

21/09/2012

Trauma Cranien

Bonne évolution

20

Diallo Abdoulaye

21/09/2012

Multiples Plaies Corporelles

Bonne évolution

21

Barry Roughiatou

28/09/2012

Fracture De La Tête De L’humérus

Bonne évolution

22

Bah Oury

28/09/2012

Bastonnade

Bonne évolution

23

BaldeMouctar

28/09/2012

Traumatisme Crânien

Bonne évolution

24

Sow Ibrahima

22/09/2012

Bastonnade

Bonne évolution

25

Diallo Abdoulaye

28/09/2012

Plaie/Balle A L’hémi Thorax

 

26

Diallo Lamine

28/09/2012

Luxation Du Membre Inferieur

Bonne évolution

27

Bah Mamadou Sabou

27/08/2012

Bastonnade

Bonne évolution

28

Barry Alhassane

27/08/2012

Blessure Au Dos Par Bastonnade

Bonne évolution

29

Diallo Alhassane

27/08/2012

Luxation Du Poignet

Bonne évolution

30

Diallo Mamadou Hasmiou

27/08/2012

Egratignure Corporelle

Bonne évolution

31

Diallo Oumar Farighou

27/08/2012

Blessures Au Dos/Bastonnade

Bonne évolution

32

Diallo MdouLamarana

27/08/2012

Bastonnade A La Sureté

Bonne évolution

33

Barry Madiou

27/08/2012

Bastonnade

Bonne évolution

34

Sow Alpha Oumar

28/09/2012

Fracture Ouverte Type 3 Du 3ème 4ème 5ème Métacarpe

Consolidation en cour

35

Diallo Alpha Oumar

28/09/2012

Fracture Sus Et Inter Condylienne

Consolidation en cour

 

Diallo MdouLaary

28/09/2012

Du 2ème 3ème 5ème Phalange

Consolidation en cour

Répression du 27/02/2013 au 07/02/2013

Nom/Prénom

AGE

Quartier

Diagnostique

1

Diallo MdouAlimou

27

Hamdallaye

Fracture De La Main

2

Diallo Alpha Oumar

23

Concasseur

Plaie Par Balle  Au Niveau De La Hanche 4eme Lit 2

3

Bah Mohamed

21

Madina

Fracture Main D/Balle

4

Abdoulaye Barry

30

Cimenbossia

Fracture De L'index

5

Bah Ibrahima Telly

15

Bomboli

Trauma Cranien

6

Diallo ElhGando

38

Koloma

Fracture/Balle Au Membre Sup Sonfonia 5jr

7

Diallo MdouOury

23

Conkaseur

Plaie/Balle Au Pied

8

Diallo Mdou Bobo

39

Hamdallaye

Plaie Par Balle A L'epaule

9

Bah MdouLaary

24

Hamdallaye

Bastonnade

10

Diallo Aboubacar

32

Dixinn

Trauma Cranien

11

Conde Ibrahima

21

Ratoma

Fracture Du Pied

12

Barry ElhMdou

21

Koloma

Fracture Clavicule

13

Mohamed Barry

22

Hamdallaye

Trauma Cranien+Trauma Corporel

14

BaldéAissatou

23

Hamdallaye

Blessure Du MbreInf/Arme Blanche

15

Barry Mdou Yaya

23

 

Bastonnade

16

Diallo Youssouf

20

Konkaseur

Plaie Par Balle A La Cuisse

17

Diallo Oumar Dioulde

42

 

Blessure/Arme Blanche

18

Balde Ibrahima

 

 

Trauma Cranien

19

Diallo Hamidou

42

Karriere

Section Du Pavillon/Arme B

20

Bah MdouAliou

 

Koloma

Plaie Fessiere/Balle

21

Diallo ThiernoBillo

19

Prince

Bastonnade

22

Thiam Abdoulaye

39

Afiaii

Plaie/Balle Au MbreInf

23

Diallo Mdou Lamine

48

Matoto

Entorse Du Genou

24

Barry Issiagha

30

Afiaii

Fracture Ouverte MbreInf/Balle 4eme Etage Lit 10

25

Diallo MdouDiouma

25

Hamdallaye

Trama Cranien/Bastonnade

26

Diallo Ismael

23

Konkaseur

Trauma Cranien

27

Diallo Oumar

42

Kariere

Fracture Des Doigts

28

Bah Mdou Ciré

55

 

Bastonnade

29

Diallo MdouBhoye

26

Enta

Bastonnade

30

Sow Ibrahima Sadio

27

Koloma

Fracture Ouverte MbreInf/Balle 4eme Lit 22

31

Diallo MdouMalal

25

Dares-Alam

Egratignure

32

Diallo Ahmadou Sadio

36

Hamdallaye

Fracture De La Main

33

BaldeFatimatou

2

Soloprimo

Plaie/Balle Au Thorax

34

SidibeHawa

28

Matoto

Bastonnade

35

Bah MdouAliou

24

Soloprimo

Plaie/Balle/Senegale

36

Barry Mdou

28

Kakimbo

Plaie/Balle Au Pied

37

Diallo MdouSaidou

22

Koloma

Plaie/Balle A La Main

38

Bah Algassimou

26

Cosa

Plaie/Balle A La Machoire Lit 3 10

39

Bah Souleymane

24

Lambandji

Fracture De La Machoire Lit3

40

Ggomou Hady

24

Koloma

Plaie/Balle-Salle Lit 8 5eme

41

BaldeMamoudouBodjé

45

Hamdallaye

Plaie/Bastonnade Au Machoir Lit 4

42

Bah Ahmadou

23

Dares-Alam

Plaie/Balle Thoracique

43

Bah Souleymane

29

Koloma

Trauma Cranien

44

Dllo Alpha Oumar

18

Konkaseur

Plaie/Balle A La Hanche

45

Barry MdouDiouma

20

Hamdallaye

Accident/Moto Maison

46

Bah ThiernoMamoudou

14

Cosa

Trauma Cranien

47

Bah Boubacar Syddi

19

Kobaya

FX Du Tibia/Arme Blanche 6jrs

48

Camara Abdoulaye

20

Enco5

Xtiples Plaies

49

Bah MdouDian

29

Cosa

Plaie/Balle Au MbreInf

50

Bah Thierno Abdoulaye

29

Cosa

Fx Des Os De La Jambe G

51

Ibrahima Amadou Bah

29

Cosa

Plaie Fessiere/Balle 9jrs

52

Barry MdouAliou

41

Simbaya Gare

Fx Des Os Du Nez

53

Diallo Mdou Alpha

23

Koloma

Contusion Abd+Perte De Connaissance

54

Diallo Amadou

18

Cosa

Plaie De La PaupiereSup+Hemoptisie

55

Bah MdouAliou

68

Kobaya

Trauma Cranien

56

Barry Aissatou

37

Wanindara

FX De La Jambe

57

Diallo Mariama Cire

25

Kobaya

ContusonAbd/Bastonnade Sur Grossesse

58

Diallo Ousmane Tanou

30

Kobaya

Contusion De La Cuisse

59

BaldeMariama Cire

55

Cimenterie

Contusion Lombo Sacre/Bastonnade

60

Bah Alpha Oumar

70

Bantounka

Trauma Cranien

61

Bah Boubacar Syddi

22

Fofanaya

Plaies De L'épaule/Bastonnade

62

Barry MdouAliou

52

Wanindara

Trauma Corporel/Bastonnade

63

Barry  Abdoul Karim

55

Wanindara

Contusion De L'orbite

64

Bah MdouOury

32

Hamdalaye

Plaie/Balle Au MbreInf

65

SowMdouAliou

43

Diaguissa

Trauma De La Main

66

Diallo Amadou

29

Hamdalaye

Fx De La Main/Bastonnade

67

SowMdou Alpha

58

Koloma

Trauma/Pierre

68

CisséYamoussa

 

 

Bastonnade

69

Diallo MdouSanou

25

Hamdanlaye

FX Du Tibia/Arme Blanche

70

Diallo MdouAliou

12

 

Fx De La Main

71

Diallo Alpha Oumar

23

Carriere

Plaie Par Arme Blanche

72

Bah Ousmane

33

Carriere

 

73

Sow Boubacar

22

Koloma

Trauma Cranien

74

Diallo Souleymane

50

Koloma

Plaie De La Cuisse/Arme Blanche

75

Diallo MdouAalimou

28

Matoto

 

76

Sow Abdoulaye

25

Bomboli

Trauma Cranien

77

Diallo MdouDiao

31

Koloma

Plaie Par Balle Au Cou

78

Diallo Safiatou

25

Koloma

Bastonnade

79

Diallo MariamaDioulde

6mois

Koloma

Egratignure

81

Bah MdouDiouma

20

Bomboli

Trauma Occulaire

82

Bah Mdou

23

Koloma

Trauma Corporel/Bastonnade

83

Barry MdouSiradio

28

Koloma

Trauma Thoracique/Bastonnade

84

Bah MdouAliou

19

Sydibea

Trauma Cranien

85

Diallo TellyOury

21

Koloma

Trauma Cranien

86

Barry Abdoul Karim

19

Koloma

Plaie/Balle Au Coude

87

Barry MdouLamarana

25

Koloma

Contusion

88

Bah MdouAliou

61

Koloma

Trauma Cranien Et Du Membre Inf

89

Diallo MdouKerfala

27

Koloma

Trauma Cranien Et Du Membre Inf

90

Bah TrnoNouhou

28

Koloma

Plaie Au Membre Inf

91

Diallo Boubacar

23

Koloma

Trauma Des Os Du Nez

92

Bah MdouSaliou

32

Koloma

TraumCranien

93

Bah Ibrahima Sory

19

Koloma

Trauma Corporel/Bastonnade

94

Barry El Mdou

19

Koloma

Trauma Cranien

95

BaldeMdouDiouhe

18

Koloma

Trauma Cranien

96

Sow Karim

24

Koloma

Bastonnade

97

Diallo Alpha Oumar

20

Koloma

Trauma Cranien

98

Diallo Mamadou

32

Koloma

Trauma Cranien

99

Diallo MdouSaliou

30

Koloma

Bastonnade

100

Barry Oumar

35

Koloma

Trauma Cranien

101

Diallo MdouBailo

29

Koloma

Fracture Maxillaire+Arrachement Dentaire

102

Bah Mdou Bella

25

Koloma

TraumCranien

103

Bah MdouAliou

22

 

Plaie/Balle A La Cuisse Et Trauma Cranien

104

BaldeMdou Moussa

45

Koloma

Plaie Traumatique Des Membres Inf

105

Diallo Alpha Boubacar

38

Koloma

Contusion Corporelle

106

Barry Abdoulaye

30

Koloma

Trauma Cranien

107

Diallo MdouAliou

31

Koloma

Contusion Thoracique Et Du Membre Inf

108

Barry Raguiata

40

Koloma

Contusion Corporelle

109

Ly MdouGandho

31

Koloma

Luxation De La Main/Bastonnade

110

Balde Ibrahima

28

Koloma

Contusion Corporelle

111

Diallo Sakamissa

41

Koloma

Trauma Cranien/Bastonnade

112

Diallo Ibrahima

49

Koloma

Contusion Au Membre Inf/Bastonnade

113

Diallo Diamilatou

33

Koloma

Contusion De La Cuisse/Bastonnade

114

Barry MdouDian

16

Koloma

Contusion Corporelle

115

Barry Th. Souleymane

23

Koloma

Trauma Cranien

116

Barry Mariama

17

Koloma

Contusion Du Membre

117

Sow Abdoulaye Dibril

24

Koloma

Plaie Du Cou/Balle

118

DiawneAbdourahmane

17

Hamdallaye

Bastonnade +Arrachement Dentaire

119

Barry Alhassane

21

Cosa

Plaie Traumatique Suturée

121

Diallo Mdou Issa

19

Cosa

Plaie Frontante Saignante

122

BaldeMdouTanou

18

Cosa

Plaie De La Face Ant De La Jambe

123

Bah Mdou Moussa

65

Cosa

Plaie De L'os Temporale/Batonnade

124

Barry Alpha Oumar

35

Cosa

Plaie De L'os Temporale/Batonnade

125

Barry MdouRafiou

23

Nassouroulaye

Plaie Du Coude

126

Diallo Mamadou

15

Demoudoula

Plaie Parieto Occipitale

127

Sow Ibrahima Sadio

50

Yimbeya

Plaies Ponctuformes/Armes Blanche

128

Diallo Ousmane

18

Cosa

Plaie Frontale Suturée

129

Bah MdouOury

31

Cosa

Plaie De La Cuisse/Arme A Feu

130

Diallo MdouLamarana

18

Cosa

Plaie Frontale Suturée

131

Bah Alphadjo

32

Cosa

Plaie De La Jambe Droite

132

Bah Allhassane

30

Cosa

Plaie Frontale Suturée

133

Bah Ahhmed Tidiane

27

Cosa

Plaie De La Paume

134

Diallo MdouDioulde

17

Cosa

Plaie Traumatique Suturée

135

Sow Ibrahima

52

Cosa

Trois Plaie Lombaires/Arme Blanche

136

Barry MdouLamarana

28

Cosa

Plaie De L'orbite Droit Et En Arriere De L'oreille

137

Bah Alhassane

27

Cosa

Plaie Traumatique Du Maleole Ext

138

Diallo Algassimou

27

Cosa

Plaie Traumatique Profonde

139

Bah MdouDian

23

Cosa

Trauma Occulaire

140

Barry Ibrahima

17

Cosa

Trauma Cranien

141

Diallo Amadou Sekou

23

Cosa

Plaie Frontale Suturée

142

Bah MdouAliou

 

Cosa

Trauma Cranien

143

BaldeHassaneBailo

27

Cosa

Traumatisme Cranien

144

Diallo MdouTaha

21

Cosa

Plaie/Bastonnade

145

CisseMdouKaly

18

Cosa

Plaie/Balle De La Cuisse Gauche Lit38

 

Bah Souleymane

35

Koloma

Bastonnade Evisceration 2eme Lit 28

146

Diallo Amadou Bailo

19

Cosa

Plaie/Arme A Feu Porte D'entre Et De Sortie

147

SowKadiatou

19

Cosa

Plaie Lineaire De La Main Droite

148

Diallo Alpha Oumar

24

Cosa

Contusion/Bastonnade

149

KouroumaSalifou

22

Hamdallaye

Plaie De La Paume/Arme Blanche

150

Sow Ibrahima

26

Bambeto

Multiple Plaie Corporelle

155

BaldeMamoudouTalibe

43

Hamdallaye

Bastonnade Puis HTA

156

Cherif Ibrahima

24

Bambeto

Blessé/Balle Au Thorax 5jr

157

Barry Alpha Amadou

22

Hamdanlaye

Fracture Ouverte Du Femur/Balle Hospitalise 4eme Lit16

158

Ibrahima Amadou Bah

29

Nassouroulaye

Plaie De La Hanche/Balle9jrs

160

PgmouMdouHaady

25

Nassouroulaye

Fx Maxillaire

161

Sow Boubacar

49

Koloma

Fracture Des Cotes 5jrs

162

Diallo MdouBillo

15

Hamdallaye

Trauma Cranien

163

Diallo Amadou Bailo

20

Koloma

Plaie/Balle Au Ventre Lit36 2eme

164

Diallo Mariam Lamarana

 

Hamdanlaye

Trauma Corporel/Bastonnade

165

Bah Abdoulaye

23

Konkaseur

Plaie/Balle Au Membre InfConkaseur 5jrs

166

Diallo Mariam

21

Hamdallaye

Bastonnade

167

Fofana Mariam

27

Hamdallaye

Bastonnade

168

Bah MdouAliou

21

Hamdallaye

Trauma Cranien

169

Barry Samba Foula

23

Hamdallaye

Contusion De L'epaule

170

Bah Boubacar Syddi

24

Hamdallaye

Egratignure

171

Diallo Ibrahima

23

Hamdallaye

Bastonnade

172

SowThiernoMadiou

39

Hamdallaye

Contusion

173

Diallo Mdou Bobo

24

Hamdallaye

Trauma Cranien

174

Diallo Ousmane

19

Hamdallaye

Egratignure

175

Bah Kadiatou

20

Hamdallaye

Trauma Cranien

176

Diallo Elh Doura

45

Hamdallaye

Egratignure

177

Bah Mamadou

24

Hamdanlaye

Contusion

178

Barry Elh Amadou Oury

51

Hamdanlaye

Bastonnade

179

Diallo Amadou Dian

23

Hamdallaye

Egratignure

180

Diallo Ousmane

18

Hamdallaye

Contusion

181

Diallo Abdoul Salam

25

Hamdallaye

Bastonnade

182

Diallo Amadou

23

Hamdallaye

Egratignure

183

Diallo Samba Tenin

27

Hamdallaye

Contusion Corporelle

184

Diallo Amadou Oury

19

Hamdallaye

Bastonnade

185

Bah Abdoulaye

26

Hamdallaye

Trauma Cranien

186

Barry MdouHafiziou

25

Hamdallaye

Contusion

187

Barry Alhassane

26

Cosa

Trauma Cranien

188

Traore Amadou Bailo

43

Cosa

Plaie Thoracique/Balle

Victimes de la manifestation du 18/04/2013       

Nom Prénom

Quartier

Age

Diagnostique

Bah Mamadou

Kosa

30ans

Plaie /Balle Au Niveau Des Fesse Lit A13eme

Diallo Mamadou Moussa

Soloprimo

20ans

Plaie/Balle A La Fosse Illiaque Gauche Lit23 2eme

Diallo Idrissa

Hamdallaye

16ans

Plaie/Balle A La Cuisse Lit 25 2eme

Diallo Mariam

Belle Vue

50ans

Luxation Du Bras

Diallo Mamadou

 

16ans

Fracture Du MbreInf

Souleymane Sow

Lambandji

28ans

Fracture Du MbreInf/Accident

MdouDiary Diallo

Matoto

63ans

Fracture Des Deux Mnbres Droit/Gendarmes Lit 7

Diallo Alpha Oumar

Cosa

22ans

Fracture Du Membre Inf Droit

SoumahAlseny

 

32ans

Trauma Cranien Neuro Chir Lit 12 4eme

Bah Aissatou

 

3ans

Plaie Par Balle

Victimes lors de la marche du 25 avril 2013

Nom Prénom

Age

Diagnostic

1

Diallo Alhassane

22

Plaie Par Balle a La Hanche 4eme  Lit 24

2

Bah Souleymane

16

Plaie Par Balle a La Cuisse 4eme Lit 6

3

Bah MdouAliou

23

Plaie Par Balle a La Cuisse 4eme Lit/Terre Entre 13 Et 14

4

Diallo MdouSaidou

18

Plaie par balle a la cuisse lit 11

5

Bah Aissatou

25

Blessure Volontaire du Membre Inf /Le Vehicule Des Gendarmes

6

Diallo Thierno Amadou

18

Bastonnade/Gendarmes  5eme Lit

7

Bah Amadou Lamarana

25

Plaie a la levre>/croche du fusil

8

Barry Harouna

32

Bastonnade

9

Diallo Abdoul Gadiri

10

Blessure volontaire /le vehicule des gendarmes

10

Diallo Abdoul Dian

10

Fracture du membre inf/gendarmes

11

Diallo Boubacar

16

Plaie par balle a la hanche

12

Diallo Ousmane Tano

15

Fracture ouverte de la rotule lit 16

13

Diallo YounoussaKalil

23

Fracture De l'humerus 4eme Lit 13

14

SowThierno Amadou

16

Trauma Cranien/Bastonnade 5eme Etage Lit 6

15

Bah Mdou Bella

22

Plaie de la main/arme blanche+ ordonnance medicale

16

Bah Taslima

23

Fracture du membre  superieur +ordonnance medicale

17

Barry Bisness

45

Plaie du pouce

18

Bah Ibrahima

17

Fracture de la maleole interne

19

Bah Ibrahima Sory

22

Trauma cranien/bastonnade

20

Bah Mamadou

23

Trauma cranien/bastonnade

21

Barry Marouf

20

Entorse du bras/bastonnade

22

Diallo Mdou

16

Fracture du membre inf

L’équipe médicale

L’équipe médicale

Chers compatriotes, chers lecteurs,

Il s’agit là des informations fournies par les hôpitaux et médecins traitants des victimes. Nous avons censuré les contacts pour préserver la sécurité des familles concernées. Certaines victimes ou familles de victimes n’ont pas voulu permettre la publication de leurs cas, toujours par peur. Nous les comprenons. Seulement, chacun doit comprendre qu’avec un ennemi violent et sans scrupule, la peur et la résignation est la mauvaise option qui encourage le bourreau et fait perdurer l’arbitraire.

De nouvelles victimes, notamment les 24 du mois de mai, doivent être ajoutées à cette liste qui s’allonge chaque jour. Par exemple les toutes dernières dont:

1- Mamadou Bailo BAH, 25 ans, marchand ;
2- Alpha Ousmane BARRY, 23 ans, étudiant ;
3- Abdoul Gadiri DIALLO, 29 ans, marchand ;
4- Alseiny SOW, 18 ans, mécanicien ;
5- Mamadou Adama DIALLO, 13 ans, élève ;
6- Abdoul Bandiougou BARRY, 14 ans, élève ;
7- Amadou Touppé DIALLO, 28 ans, élève ;
8- Amadou Diouldé DIALLO, 29 ans, marchand ;
9- Mamadou Oury BARRY, 22 ans, étudiant ;
10- ElhSalmana BARRY, 19 ans, élève ;
11- Alhassane SYLLA, 22 ans, mécanicien.

 

Nos sincères remerciements à tous ceux qui aident les victimes et à tous ceux qui contribuent à la documentation des crimes qu’Alpha Condé, son parti RPG et leurs complices sont en train de faire subir au peuple de Guinée. De notre côté, nous devons nous donner la main pour aider ces personnes à avoir les moyens de travailler et continuer leur action noble.

Comment s’expliquer qu’une des personnes qui recensent, aident et soignent nos parents et compatriotes victimes jusque dans les quartiers n’ait pas, en ce moment, un moyen de déplacement personnel à Conakry ?

 


Remarque

 

Chers compatriotes et amis de la Guinée,

La Coordination Nationale Haali Pular a parlé de génocide contre sa communauté et s’apprête à engager des plaintes dans ce sens contre Alpha Condé et ses complices dont le gouvernement guinéen. Y a-t-il vraiment lieu de parler de génocide ici ? Pour répondre à cette question, essayons d’abord de trouver la définition du mot génocide mot sous différents aspect !

1) Langue :

Dictionnaire français 

                        Génocide : Destruction systématique d'un groupe ethnique.
Wikipedia
                        Un génocide est l'extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée d'un groupe ou d'une partie d'un groupe en raison de ses origines ethniques, religieuses ou sociales
                       

2) Politique :

La Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, adoptée le 9 décembre 1948 par l'assemblée générale des Nations Unies, affirme, dans l'article 2 :

    "Dans la présente Convention, le génocide s'entend de l'un quelconque des actes ci-après commis dans l'intention de détruire, ou tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel :
    a) Meurtre de membres du groupe ;
    b) Atteinte grave à l'intégrité physique ou mentale de membres du groupe ;
    c) Soumission intentionnelle du groupe à des conditions d'existence devant entraîner sa destruction physique totale ou partielle ;
    d) Mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe ;
    e) Transfert forcé d'enfants du groupe à un autre groupe."

Si la liste des génocides reconnus par les historiens, les Etats ou les Tribunaux internationaux est longue, seuls trois ont été reconnus au plan juridique par des instances internationales dépendant de l'ONU :
- le génocide arménien commis par l'Empire ottoman en 1915-1916,
- le génocide des Juifs et des Tsiganes commis par les nazis,
- le génocide des Tutsis au Rwanda, commis par les milices hutues extrémistes en 1994.

En France, le génocide est puni en tant que crime contre l'humanité. Il est imprescriptible.

Par extension et improprement, le mot génocide est parfois utilisé pour désigner la mort violente et rapide d'un grand nombre de personnes (au lieu de massacre de masse ou d'hécatombe).

Source : http://www.toupie.org/Dictionnaire/Genocide.htm

 

Ce que la communauté peule subit en Guinée depuis l’arrivée d’Alpha Condé et son parti RPG au pouvoir, reconnu par toutes les organisations des droits de l’homme, tous les observateurs étrangers sur le terrain, tous les médias nationaux et étrangers et même par le Gouvernement guinéen que la Coordination Haali Pular a rencontré  le samedi 25 mai 2013,

Est un génocide qui est prémédité et bien planifié contre l’ethnie peule en vertu des points a, b et cde la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, adoptée le 9 décembre 1948 par l'assemblée générale des Nations Unies.

Quelques témoignages :

Christophe Châtelot, dans le journal "Le Monde" (cf. LDD Guinée 026/Mercredi 17 novembre 2010) : « L'ethno-stratégie opportuniste » de Condé n'a pas été mise en œuvre que pour gagner la présidentielle. Elle est, à l'instar de ce qu'a été "l'ivoirité", le fondement de son action » (Lire).

Alpha Condé, le mercredi 07.09.2011 : « Je ne suis pas pressé. Le génocide qui risque d’avoir lieu en Guinée sera pire que celui du Ruanda. » (Lire).

Le 06.02.2012 : Alpha Condé promet, à France 24, de nouvelles statistiques en Guinée selon lesquelles les Peuls ne seraient plus l’ethnie majoritaire de ce pays (Lire).

Presse burkinabé sur le racisme anti-peul du régime Condé : « malgré l’élection de Alpha Condé, la Guinée semble installée dans une stabilité politique mensongère. … Le pays semble avoir renoué avec ses vieux démons, notamment la terrifiante réalité de la question ethno-régionaliste. … On assiste même, de nos jours, au réveil de la paranoïa complotite de Sékou Touré, dirigée toujours contre le même groupe ethnique : les Peuls. … des ennemis imaginaires à abattre » (Lire).

OGDH :«encore profondément outrée et choquée par la violence aveugle de la répression barbare et ciblée … Comme d'habitude, les forces dites de sécurité, avec des contre manifestants, ont brillé encore par la violence physique et verbale outrageante sur base ethnocentriste … Les populations ont encore constaté que des personnes étrangères participaient à la "sécurisation" » (Lire).

Mouvement pour la Justice et la Démocratie (MJD) : « Pour empêcher la manifestation pacifique de l’opposition du jeudi 2 mai 2013, le régime a mobilisé des loubards armés pour prêter main forte aux forces de répression dites de l’ordre » (Lire). 

La Coordination Haali Pular : « profondément choquée et  indignée, suite aux exactions, pillages, vandalisme, incendies de domiciles  et magasins, viols, tirs à balles réelles et tueries dont ses enfants sont victimes dans la zone spéciale de Conakry, particulièrement dans la Commune de Ratoma. Ces actes ignobles sont perpétrés par des policiers, des  gendarmes et une milice tribale composée de Donzos et des loubards communément appelés "les chevaliers de la République" » (Lire).

Le dimanche 13 mai 2012 :  Sanoussi  Bantama Sow, ministre de la jeunesse, le ‘Blé Goudé’ d’Alpha Condé et Saloum Cisssé, Secrétaire Général du RPG, disent publiquement que désormais si l’opposition manifeste, les leaders et leurs militants seront pourchassés jusqu’à leurs domiciles (Lire).

Le leader politique du parti PEDN, Lansana Kouyaté, 29.05.2013à Paris : « Actuellement, on rentre dans les familles, on réunit, on tue, on viole les femmes devant leurs maris et leurs enfants.Ceux qui le font ne parlent pas un seul mot de français ni aucun dialecte guinéen. Ce sont des mercenaires … il y a également le silence coupable des diplomates étrangers en poste à Conakry… Ce que je dis, ce n'est plus une simple présomption. Les diplomates étrangers savent ce qui se passe »(Lire).

Dans cette vidéo, on voit que tout est planifié : un élément en tenu militaire étranger aux deux corps de sécurité officiellement sur le terrain (la police et la gendarmerie) vient avec une arme de guerre dont le port a été officiellement interdit par communiqué, traverse toutes les lignes pour passer devant et tirer à balles réelles sur des manifestants et en direction des maisons. Il revient et prend un véhicule civil pour quitter les lieux. Sans que cela n’étonne personne. Sans que personne ne l’interpelle. Au fait, quand le pouvoir présente la police et la gendarmerie avec des moyens de répression conventionnels, des éléments étrangers à ces deux corps sont envoyés extra pour tuer avec des armes de guerre en phase de trouble dont les forces de l'ordre et les miliciens du RPG sont chargés de provoquer. Les tueurs sont équipés et ont des véhicules à disposition pour la mission spéciale commanditée par le président et ministre de la défense Alpha Condé lui-même. Ce n’est pas pour rien que les balles ne connaissent que les Peuls dans la "répression" sous Alpha Condé. C’est un massacre planifié contre un groupe ethnique ciblé. Cela, c’est du génocide !

Selon un témoignage confidentiel que nous avons reçu, lors d'une conférence de presse animée à Fes par l'ambassadeur de Guinée au Maroc le 27 mai 2013, un colonel de l’armée guinéenne a révélé la disparition de plusieurs tonnes d'armes dans les casernes guinéennes. Cela a commencé, dit-il, depuis l'arrivé d'Alpha condé au pouvoir en 2010. Selon lui, tout  porte à croire que ces armes se trouvent dans les mains des militants  du RPG, les Donsos et d'autres groupes entretenues  par certains proches du président.

La lettre du continent n°660 du 5/06/2013 : « Tout porte à croire que la Commission électorale nationale indépendante(CENI) se trouvera dans l'incapacité matérielle de tenir le délai (30.06.2013). Alpha Condé, de plus en plus perçu comme le "boulanger de Conakry", prêt à rouler ses adversaires dans la farine pour obtenir une confortable majorité à l'Assemblée nationale, tend vers le coup de force en maintenant le calendrier »

Plus intéressant, la lettre du continent précise qu’en signant le décret convoquant les électeurs le 30 juin, Alpha Condé a pris tout le monde de court et que de fait, le boycott décidé par l'opposition en réaction à cette décision, était l'effet recherché pour assurer sa victoire aux législatives. « Il sera difficile au régime d'Alpha Condé de faire marche arrière sur les sujets de discorde qu'il estime avoir déjà tranchés. Reste que l'accélération du chronogramme électoral risque de plonger la Guinée dans une crise dont elle est coutumière. ». Écrit-il en conclusion.
La crise dont la Guinée est coutumière n’est autre que des tensions politiques et massacres de populations civiles dont les Peuls, essentiellement et de façon ciblée, sont les victimes.
Nous sommes donc dans l’obligation de prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer notre sécurité et celle de nos biens, comme l’ordonne notre plus haute notabilité du pays (Lire). Ce combat peut se mener sur deux fronts : juridique et militaire. Sachant que sans le militaire, le juridique n’a aucune chance d’aboutir. Le fait que les bourreaux du crime contre l’humanité du 28 septembre 2009 sont parmi les commanditaires et exécutants du génocide en cours, malgré l’implication des Nations Unies dans leurs identification et dans leur mise en cause il y quatre ans, en est la preuve. En effet, l’expérience et les faits montrent que c’est souvent ceux qui gagnent militairement qui trainent les perdant devant la justice (Lire). 

Chers compatriotes guinéens,
Chers Peuls,

La communauté internationale ne soutient pas Alpha Condé ou ne ferme pas les yeux devant ce qui se passe dans ce pays parce qu’ils aiment les Malinkés ou méprisent les Peuls et les autres communautés guinéennes. Elle pense simplement qu’en laissant faire Alpha Condé ce qu’il veut, voire même qu’en l’aidant à y parvenir, la Guinée finirait par se stabiliser ou pourrait au moins leur fournir des matières premières qui les intéressent. Parce que c’est lui qui a le contrôle de l’armée, capable de rendre le pays ingouvernable. C’est également pour les mêmes raisons qu’ils ont accepté ses crimes de 2010 et sa fraude spectaculaire pour s’imposer Président "démocratiquement élu" en Guinée. C’était lui à la présidence ou le chaos : malgré ses 18% de l’électorat, Alpha Condé avait refusé d’envisager un seul instant la possibilité de perdre la présidentielle alors que son adversaire Cellou Dalein Diallo, bien qu’ayant 44%, a répété et garanti qu’il serait sage et reconnaitra la victoire de son adversaire Condé qui fait rentrer et patrouiller sa milice Donsos dans la capitale Conakry à bord des pickups, des armes en main, au vu et au su de tout le monde.

Le premier extrémiste malinké président de la Guinée, Sékou Touré, avait également réussi son pari en utilisant la même stratégie: mensonge, incitation à la haine et violences contre la communauté peule et les démocrates guinéens. Il avait également fait venir les Donsos des pays voisins pour sa conquête du pouvoir en Guinée. Cette pratique ne cessera pas d’elle-même. D’autant plus que ces paresseux extrémistes et leurs progénitures ne comptent vivre que sur le dos de l’Etat et du travail des autres en Guinée. Il est donc impératif que les Peuls et les démocrates guinéens combattent ce phénomène pour espérer tout changement démocratique dans notre pays qui est le dernier de la sous-région tant sur le plan politique, économique qu’intellectuel par le fait de ces incompétents et extrémistes qui prennent notre administration et notre armée en otage depuis plus d’un demi-siècle.

Nous souffrons et continuons de subir le fascisme malinké aujourd’hui parce que nos grands-parents avaient cédé à la peur et à la fuite devant la terreur et le sadisme du régime Sékou Touré, le père et le gourou des extrémistes de l’ethnie malinké. Les fascistes sont revenus en force au pouvoir, malgré les signes et les avertissements qu’on a reçus d’eux-mêmes, fautes de clairvoyance et de courage de nos leaders (Lire).

Alpha Condé ne nous-a-t-il pas dit, pendant toute la transition 2009/2010, qu’il reprendra la Guinée là où Sékou Touré l’a laissée ?

En 1984, Sékou Touré qui a passé tout son règne à vomir sur les Guinéens, les fusiller et les pendre publiquement a eu comme dernière œuvre nationale, faire exécuter 7 Peuls à Mamou pour une simple question de carte d’identité. Parce que le voisin muézin avec qui ils partaient à la prière de l’aube, à la Mosquée d’à côté, ne portait pas sa carte d’identité sur lui quand ils croisèrent une patrouille de la milice populaire révolutionnaire de Sékou. Mêmes les écoliers de primaire de Mamou furent obligés à assister à la scène d’exécution. Parmi les victimes, un infirme vendeur de noix de cola.

Ceux qui pleurent ou manifestent de la compassion pour les "ennemis de la nation" (terme réutilisé aujourd’hui par même le conseiller et avocat du président Alpha Condé, Maître Mory Doumbouya) pour désigner des Peuls, sont arrêtés à leur tour comme des contre-révolutionnaires. Le lundi 27 mai dernier, le monde entier a suivi ce juriste conseiller d’Alpha Condé dans sa soi-disant plaidoirie dans le procès du 19 juillet 2011, dire qu’ils attendent, en Guinée, Bah Oury et Lamine Diallo de l’UFDG-Allemagne, « pour les cribler de balles ». C’est le même "Maître" Mory Doumbouya qui, pendant le procès, évoquant les événements du 19 juillet 2011, ira jusqu’à parler de "bataille de Kirina" ! C’est dire qu’à la présidence guinéenne, on est dans un esprit et état de guerre tribale en Guinée, guerre de conquête, guerre pour s’accaparer de la Guinée et de ses ressources, guerre contre tout ce qui menace leur domination dont les Peuls en ce moment.

Chers compatriotes, chers Parents,

Après plus de 50 000 pertes en vie humaine, des humiliations, injures publiques et exclusions sous Sékou Touré (Lire), le supplice de crime contre l’humanité en septembre 2009 avec des centaines de morts, de disparus et 109 de nos sœurs et filles violées sans qu’aucune puissance ou justice ne lève le petit doigt (Lire), nous voilà à nouveau livrés aux mêmes forces de l’ordre fondées par le régime fasciste et anti-peul de Sékou Touré, appuyées par des Donsos et mercenaires recrutés dans la sous-région.

Nous sommes à une phase décisive de notre histoire : celle de notre survie ou de notre disparition de la Guinée !

En faisant comme nos pères, ceux qui resteront de nos enfants (les handicapés ou traumatisés en Guinée et les exilés) se retrouveront devant le choix actuel présenté à nous :

  • se lever pour mettre définitivement un terme au fascisme malinké, œuvre d’une minorité extrémiste et non de tous nos compatriotes de la Haute Guinée avec qui nous partageons tout dans ce pays. Cette minorité extrémiste qui en est à son deuxième voire à son troisième génocide contre la communauté peule ou
  • fuir comme nos pères en transmettant à notre tour la lourde responsabilité d’y résister à nos enfants qui seraient majoritairement nés dispersés et vont grandir non-Guinéens.

Si nous, nous ne faisons pas face à ces extrémistes malinkés, ils nous contraindront à l’exile, refuseront de proroger nos passeports pour nous obliger à prendre des nationalités étrangères et refuseront des papiers guinéens à nos descendants en exile. C’est la fin programmé du Peul en Guinée. Le Fouta Djallon serait officiellement rebaptisé Manden Djallon.

En faisant de nous une grande communauté en Guinée, Dieu nous a en même temps responsabilisés dans ce pays à un fort taux d’extrémistes à l’idéologie tribale, dénués de tout sens de justice et de partage, prêts à tout pour avoir et garder le pouvoir malgré leur incompétence de gestion, leur immaturité politique et leur incapacité avérée de gérer un Etat. Si les Peuls, à la mesure de leur poids, se montraient responsables et veillaient à l’équilibre en Guinée, aucune communauté de ce pays n’allait être menacée ou faire objet de massacres à caractère raciste comme ce qui s’est passé à Zogota. A plus forte raison subir eux-mêmes un génocide.

Aujourd’hui, nous sommes livrés à la justice des injustices et à la force de feu d’un groupe décidé de nous faire disparaitre de la Guinée. Rappel :

  • Le 10 novembre 2010, l’ancien et l'actuel Ministre de l’administration du territoire Alhassane Condé, représentant du RPG au niveau de la commission de totalisation au second tour de la présidentielle de la Ceni, explique que les violences anti-peules organisées dans les fiefs de son parti viennent du fait que les Peuls ne sont pas considérés comme Guinéens.
  • Le 30 juin 2011, le même Alhassane Condé, Ministre de la République, dit au leader de l’UFDG, de l’ethnie peule, qu’il peut demander à ses militants d’aller avec lui en Somalie, avant d’ajouter: « Nous ne voulons pas de guerre en Guinée et je vous assure que l’Etat défendra la Guinée et les Guinéens. », sous entendant clairement ainsi que les Peuls eux, ne sont pas des Guinéens et que c’est contre eux que la Guinée va être défendue

Les médias ont joué leur rôle d’informer, mais les voisins et puissances internationales n’interviennent pas dans un Etat souverain tant qu’il n’y a pas de confrontation entre des groupes différents de façon à menacer leurs intérêts ou la sécurité de leurs ressortissants.

Dans les conditions actuelles de déséquilibre des forces, on peut tuer et déguerpir tous les Peuls de la Guinée, sans que personne ne lève le petit doigt.

Nous avons le droit de nous protéger ou de nous défendre contre ceux qui menacent notre existence. Nous avons le devoir de ne pas permettre de l’arbitraire et des exactions contre une communauté quelconque en Guinée. Comment assumer cette responsabilité si nous ne nous dotons pas des moyens d’autodéfense ?

J’en appelle à la prise de conscience de tous ceux qui peuvent y contribuer matériellement et à tous ceux qui sont du métier des armes: personne ne viendra assurer notre sécurité ou instaurer la justice équitable chez nous en Guinée. Il est temps, grand temps, que vous preniez enfin vos responsabilités !

Chers parents et démocrates guinéens,

C’est donc un appel solennel et vibrant que je vous lance: mobilisons-nous pour libérer enfin notre pays et retrouver notre dignité. Cet appel s’adresse surtout à ceux qui ou dont les familles sont exposés et totalement livrés à la menace donso en Guinée, pas aux riches ni aux politiciens qui mettent leurs familles à l’abri et peuvent s’exiler à tout moment. Si nous commençons, nous qui sommes les vrais menacés, nous dont les familles sont directement menacées, nos riches et tous les démocrates guinéens nous rejoindront, en apportant leur contribution.

Nous ne devons pas nous laisser tromper par les négociations en cours qui, en réalité, ne sont destinées qu’à sauver le pouvoir d’Alpha Condé et le régime RPG malgré le génocide qu’il a déjà commis et qu’il est en train de perpétrer sur notre communauté en Guinée. Ces négociations permettent à Alpha Condé

  • soit de gagner du temps et arriver à la date qu’il veut imposer sans manifestations ou pression populaire.
  • soit d’obtenir le compromis lui permettant d’avoir le maintien de Waymark et la participation de l’opposition pour légitimer sa seconde fraude électorale.

Comment s’expliquer autrement que le président français François Hollande et le facilitateur des Nations Unies, Saïd Djinnit, puissent faire revenir l’opposition à la table des négociations sans pouvoir obtenir d’Alpha Condé, la libération des personnes arrêtées illégalement chez eux sur des bases ethniques ?

Plusieurs jours après la manifestation, tout peul valide est traqué, battu, blessé, mutilé, tué ou conduit blessé en prison sans aucune réaction du facilitateur de l’ONU ou du donneur de leçon et défenseur des droits de l’homme français !

Pourquoi  les leaders de l’opposition guinéenne peuvent-ils refuser le dialogue pour épargner des vies humaines en Guinée et le faire sans condition parce qu’un français le leur demande, fut-il président à Paris ? Ces leaders guinéens, complexés et fidèles serviteurs des dictatures précédentes, n’ont ni compassion ni respect pour le peuple de Guinée.

Conclusion

Ce n’est plus une élection, mais la constitution d’une force d’autodéfense et la lutte pour l’équilibre des forces (donc l’égalité de tous et le respect mutuel en Guinée) qui doit être notre combat à présent. En effet et comme on doit le comprendre maintenant, notre grande mobilisation politique sur le terrain, pour manifester ou participer à une élection, face à Alpha Condé et le RPG (régime donso et ses mercenaires), ne fera que nous exposer aux risques d’extermination en Guinée. Si nous avons subi un génocide pour avoir simplement réclamé, dans le respect de la Constitution, des législatives transparentes, alors ne prenons pas le risque de savoir ce que ces sauvages peuvent nous faire à la présidentielle 2015 qui est plus importante que les législatives.

Lecture recommandée:

Les conseils de Henry Kissinger, politologue et ancien ministre des affaires étrangères des USA, conseiller spécial américain de la sécurité nationale, prix Nobel de paix (Lire).

 

SADIO BARRY,
Ingénieur-Informaticien,
Administrateur de guineepresse.info
E-Mail :         Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.