chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

COFEL : déclaration de presse

Date de publication:2014-04-05 10:26:50
  2014-04-05 10:25:32

Notre pays connait pour la première fois de son histoire une  épidémie de fièvre hémorragique due au virus EBOLA.

Si cette fièvre a pour épicentre le sud de la Guinée, elle a touché d’autres régions avec le déplacement de personnes et surtout la manipulation  des corps de personnes décédées de fièvre EBOLA.

Depuis la déclaration officielle de l’épidémie, la communauté internationale (à travers les agences spécialisées), la CEDEAO, ainsi que les autorités sanitaires guinéennes s’investissent activement sur le terrain pour éradiquer cette maladie mortelle qui ni vaccin ni de remède et dont le taux de mortalité avoisine les 90%.

C’est pourquoi les ONG réunies au sein de la Coalition des Femmes Leaders de Guinée (AFEM, AFAD, EBENE, Académie des Arts de la Beauté) et IMPACT PLUS GUINÉE, en partenariat avec la Radiodiffusion Télévision Guinéenne (RTG) organisent  un TELETHON dénommé :

« LA RIPOSTE CITOYENNE CONTRE LE VIRUS EBOLA »

L’activité consiste à consacrer une journée nationale de collecte de fonds pour appuyer les autorités sanitaires et la CROIX ROUGE guinéenne  dans la prévention de la transmission et le traitement des malades.

Force est de constater que l’annonce de la fièvre EBOLA a causé et ce à juste raison une psychose générale dans le pays, pour rassurer les populations, l’information doit accompagner toutes les mesures prises par les autorités sanitaires.

L’action citoyenne, la solidarité nationale doivent emmener chacun à son niveau et à sa manière à contribuer moralement et financièrement dans la lutte contre cette épidémie.

L’objectif du TELETHON est :

  1. Equiper tous les hôpitaux préfectoraux de matériel de protection pour le personnel médical.
  2. L’approvisionnement en médicaments d’urgence contre la fièvre hémorragique
  3. La mise en place avec les autorités sanitaires d’un système d’alerte et de surveillance épidémiologique pour éviter une éventuelle récidive une fois l’épidémie enrayée.
  4. Sensibiliser l’ensemble des citoyens surtout en zones rurales pour éviter la transmission et comment reconnaitre les symptômes.

Nous lançons un appel solennel et fraternel à tous les citoyens épris de solidarité, à notamment :

  1. Les sociétés privées,
  2. Les banques,
  3. Les compagnies d’assurance,
  4. Le Gouvernement
  5. L’administration,
  6. Les Institutions Républicaines
  7. Les Ambassades et Missions diplomatiques
  8. La presse,
  9. Les leaders politiques
  10. Les leaders d’opinion,
  11. Les opérateurs économiques
  12. Les Etablissements d’enseignement privé
  13. Les artistes
  14. Les commerçants
  15. Les organisations caritatives
  16. Les ONG, et Organisations de la Société Civile
  17. Personnes ressources

Bref, toutes les bonnes volontés à répondre massivement par des dons volontaires à la RTG Koloma le lundi 14 avril de 10h à 20h pour alimenter la caisse de collecte dont les recettes seront remises officiellement aux missions de l’OMS et de la CROIX ROUGE afin de renforcer leur action sur l’étendue du territoire en terme de prévention.

Nous lançons un appel à la presse nationale et internationale pour s’approprier de cette action afin d’en assurer toute la transparence.

Nous remercions les Agences des Nations Unies, particulièrement l’OMS et l’UNICEF,  la Croix Rouge Guinéenne, le CICR, Médecins Sans Frontières, et toutes les organisations qui accompagnent la Guinée dans cette épreuve.

Remercions les Ambassades et Missions diplomatiques accréditées en Guinée pour leur compassion et leur implication dans la lutte contre cette épidémie.

Saluons les efforts d’information du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique

Exhortons les autorités sanitaires à redoubler d’efforts dans ce sens et aussi de veiller au respect strict du maintien des malades et des personnes suspectées dans des centres d’isolement spécialisés y compris le personnel médical suspecté

Renforcer les capacités d’action du personnel médical afin d’accomplir sereinement leurs taches quotidiennes en toute sécurité.

Limiter au maximum les déplacements de personnes de l’épicentre et des zones touchées.

Présentons nos sincères condoléances aux familles éplorées et prions pour le repos de l’âme des personnes décédées.

Implorons Dieu le Tout Puissant pour Qu’il accorde la guérison aux personnes malades.

 Exprimons notre soulagement quand au constat que les guinéens restent solidaires face à leur destin commun et espérons que cette épidémie ne sera qu’un mauvais souvenir  dans les prochains jours.

Que Dieu dans sa Miséricorde et Sa Grace infinie répande sa bénédiction sur la Guinée et les Guinéens. AMEN.

Conakry le 31 mars 2014

La Présidente de la COFEL (Coalition des Femmes Leaders de Guinée) et Impact Plus Guinée,

 

Madame YANSANÉ  Fatou  Baldé
Contact : 655 415 541 ◊  622 213 533 ◊  664 213 533


Commentaires


Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.