chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée : retour des vieilles habitudes du PDG

Date de publication:2014-05-21 10:51:42
  2014-05-21 10:50:25

Quand des hauts  cadres de l'Etat justifient des dossiers nationaux aux Assemblées Générales du  RPG

Lorsque le candidat d'alors aux présidentielles de 2010, Alpha Condé déclarait qu'il « va prendre la Guinée là où Sékou Touré l'a laissé », beaucoup de guinéens se résumaient à dire que ce sont des paroles de campagne. Pourtant, le comportement actuel de certains hauts cadres de l’État rappelle tristement l'épisode du PDG-RDA. Le compte rendu de la plus part des dossiers nationaux se fait aujourd'hui au siège du RPG..
.
Si vous voulez connaître le niveau d'évolution de certains dossiers qui intéressent tous les guinéens, il faut aller aux assemblées générales du parti au pouvoir, (RPG), sis à Hamdallaye. Si vous voulez également savoir où en est le gouvernement guinéen sur le règlement de tel ou tel problème qui inquiète les populations, ne manquez pas les assemblées hebdomadaires du RPG. Idem, si vous souhaitez entendre un cadre se justifier sur des dossiers qui lui sont compromettants...Tout s'explique la-bas.

En février dernier par exemple, lorsque le scandale sur les surfacturations au ministère des Travaux Publics occupait la »UNE » des médias, l'un des hauts cadres de l'Etat incriminé dans ce dossier, l'actuel ministre des TP, Mohamed Traoré s'est replié au siège du RPG pour chercher à se blanchir.

Devant les militants du parti au pouvoir il déclarait : «(…) Il y a quelque chose qui se passe sur les antennes, ne soyez pas distraits. C’est vous qui m’avez élu, c’est vous qui m’avez mis comme ministre des travaux publics. Je suis parti à la Direction Nationale du fonds d’Entretien Routier (DNFER), c’est pour redresser une situation. Et je suis aujourd’hui ministre des travaux publics, je prends l’engagement devant vous que je vais assainir le secteur »..

Ce n'est pas tout, à cette occasion il ne restait à monsieur Traoré que de demander aux militants du RPG de ne pas l'abandonner entre les mains d'une éventuelle poursuite judiciaire.

Em mars dernier, c'est le gouverneur de Conakry, Soriba Sorel Camara qui était de la parti au siège du parti au pouvoir pour non seulement parler de ses propositions pour lutter contre l'insalubrité et l’insécurité à Conakry, mais également remercier les militants du parti pour sa nomination. Pourtant, transfuge de l'UGD de son ancien mantor, Mamadou Sylla. « Je suis venu vous dire merci et vous dire qu’après ma nomination, tous les indécis ont rejoint le RPG Arc-en-ciel pour accompagner le professeur Alpha Condé. Pour preuve, ma passation de service en fait foi ». C'est au même siège également qu'il avait annoncé la mesure qui consistait à indemniser toute personne qui contribuerait à arrêter un bandit à Conakry.

Le cas le plus récent de cette pratique qui fait aujourd'hui du siège du RPG la véritable tribune pour justifier les grands dossiers d'intérêt national, c'est le passage le samedi dernier de madame la Secrétaire générale du ministère du commerce à l'assemblée générale du parti du président Condé.

Devant la foule de militants et autres caciques du reste du PDG-RDA, Hadja Hawa Keita s'est fait le devoir de calmer les esprits des militants sur la rumeur liée à une éventuelle crise de carburant dans le pays. « « Je tiens à vous informer qu’il y a suffisamment de carburant aux dépôts contrairement à ceux qui parlent d’une pénurie, je vous rassure que toutes les stations seront approvisionnées dès la semaine prochaine. Le prix du carburant ne sera nullement augmenté, d’ailleurs, nous ne sommes pas dans cette disposition. Je tiens à vous préciser encore que c’est une panne dû au fait que le bateau ne s’est pas accosté au moment indiqué".

Voilà désormais le tout nouveau rituel dont certains hauts cadres guinéens se sont imposés aujourd'hui. Obligés qu'ils sont d'aller à chaque assembléegénérale hebdomadaire du parti au pouvoir rendre compte aux militants sur ce qu'il se passe dans leurs départements ou directions respectifs.

Un fait nouveau qui rappelle les moments où, comme à Faranah, les cadres locaux déjeunaient le matin, (avec de la bouillie) chez un certain N'Fa Amara Touré, frère du feu président Sékou Touré, avant de rallier leurs services respectifs.

Nostalgie et démagogie, quad vous nous tenez..

Diarouga Baldé

Administrateur, conakryactu.com

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.