chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

ONG Action de Solidarité Islamique (ASI)

Date de publication:2014-06-03 09:14:15

2014-06-03 09:12:35  

 

COLLOQUE INTERNATIONAL : DAKAR, 22-23 Décembre 2014
Docteur Ciré Ly : homme de foi et de partage

APPEL A COMMUNICATIONS

Le rappel à Dieu du Docteur Ciré Ly le 13 juillet 2012 ne marquait pas une perte pour ses parents et amis seulement, mais également pour le Sénégal, l'Afrique et la Umma islamique, au développement desquels, il a consacré sa vie entière. Les nombreux messages lui rendant hommage reçus par sa famille en provenance de plusieurs pays africains et musulmans à l’annonce de son décès témoignent de la grande estime dont il jouissait dans le monde.

Premier étudiant sénégalais à soutenir une thèse de doctorat, toutes disciplines confondues, à l'université de Dakar en 1961, ce fils du Fuuta a servi dans de nombreuses régions du Sénégal avant d’ouvrir sa propre  clinique privée au Point E.

Il a été Médecin résident de l'hôpital de Diourbel, Médecin-chef de l'hôpital de Tambacounda et de la région du Sénégal oriental, Médecin-chef de l’hôpital, de la Circonscription médicale de Louga et du Secteur n° 11 des Grandes Endémies (Louga, Linguère, Kébémer), Médecin-chef de l’hôpital et de la Région médicale de Diourbel,  Coordonnateur de la lutte contre l’épidémie de fièvre jaune, Médecin expert auprès du Tribunal de Diourbel, Médecin Chef des hôpitaux de Ziguinchor et de la Région médicale de Casamance, Médecin expert près le Tribunal régional de Ziguinchor, Médecin consultant à l’Institut National d’Hygiène sociale de Dakar, ​Médecin expert agréé par la Direction de la Pharmacie pour l’expertise chimique de nouveaux médicaments, Médecin Chef du Secteur 14 des Grandes Endémies, (Diourbel, Gossas, Mbacké, Kébémer, Louga, Linguère), Médecin Chef de l’Institut National d’Hygiène sociale et du Centre Phtisiologique de Dakar, Président de la Commission nationale de lutte contre la tuberculose et Chargé de cours d’épidémiologie à l’Ecole Nationale des Infirmiers et Infirmières d’Etat (Dakar).

Outre sa contribution au développement important de la santé, le docteur Ciré Ly, a été un artisan infatigable du renforcement de la solidarité islamique. Au moment où les idéologies socialistes exerçaient une grande fascination sur l’intelligentsia africaine, il fut la cheville ouvrière de la création "l'Association Musulmane des Etudiants d'Afrique (AMEA) "devenue après le congrès de 1956 "l'Association Musulmane des Etudiants d'Afrique Noire (AMEAN) " qui réussit à édifier la première mosquée à l'université de Dakar. En même temps il apportait une aide spirituelle, morale et matérielle aux nouveaux convertis à l’Islam. Il maintint cet engagement, toute sa vie durant. Il fut également l'un des initiateurs de la création de l'ONG Action de Solidarité Islamique qui organisa de nombreuses journées scientifiques destinées à sensibiliser la Umma sur les questions importantes de patrimoine et de développement de même que la publication d’ouvrages.

Docteur Ciré Ly était également connu pour son engagement citoyen. Il a été actif dans les Assises nationales, à commencer par la phase préparatoire en 2007, puis la phase effective en 2008, et la phase de suivi  après 2009 en tant que président de  la Commission de la gouvernance sociale et sociétale s’occupant notamment des problèmes relatifs à l’éducation, la santé, la culture, le sport, le dialogue social.
Répondant au souhait de ses nombreux amis et collaborateurs, l'ONG Action de solidarité islamique, en collaboration avec les familles religieuses, envisage de lui rendre hommage au cours d'une rencontre prévue en décembre 2014. Cette rencontre vise à la fois à mieux faire connaître l’homme et son œuvre,  afin d'inspirer la jeunesse actuelle, et à poursuivre la réflexion sur quelques enjeux majeurs auxquels il  a consacré toute sa vie. Cette rencontre scientifique internationale se déroulera sur deux (02) jours et réunira des universitaires et praticiens dans le domaine du social, de la santé et de l'humanitaire. Elle sera articulée autour de quatre axes majeurs: 1) La biographie de l'homme, 2) Foi et développement, 3) Education, histoire et culture, 4) Social, santé et humanitaire.

1. Biographie de l'homme
Les communications seront axées sur le Fuuta qui l’a vu naître et lui a inculqué sa grande générosité, ainsi que sur son parcours estudiantin et professionnel. Les membres de la famille, les compagnons d'enfance et les camarades de promotions et militants apporteront des témoignages de première main.

2. Foi et  développement
Docteur Ciré Ly était un homme de foi et de conviction toujours prêt à s’engager du côté de la Justice et en faveur des opprimés et des marginalisés. Il s’était fortement mobilisé pour régler la question des réfugiés mauritaniens. Il avait également à cœur de promouvoir l'éducation islamique et la ré -imprégnation  des intellectuels issus de cette tradition qui avaient tendance à s’en détacher. Le docteur Ciré  Ly avait maintenu aussi  un contact étroit avec les familles religieuses sénégalaises. Il distribuait également des exemplaires du saint coran et éditait chaque année  des calendriers musulmans indiquant les heures de prières. Il  a aidé également  de nombreux musulmans à faire le pèlerinage à la Mecque. Son guide sur le pèlerinage à la Mecque a aidé de nombreux pèlerins à accomplir correctement les rites du pèlerinage. C’est le lieu ici, de mener une réflexion sur l’organisation du pèlerinage au Sénégal et surtout les enseignements de ce pilier de l’Islam. La place des deux villes saintes (Médine et la Mecque) dans l’affermissement des liens entre musulmans mais aussi le contenu à donner à la solidarité islamique entre pays de la Umma.

3.  Culture et histoire et éducation
Depuis l'université jusqu'à la fin de sa vie, Dr Ciré Ly s'est intéressé au patrimoine culturel du Sénégal. Plume infatigable, il a écrit de nombreux livres et articles de réflexion dans ce domaine. Il a également organisé des rencontres scientifiques, y compris un colloque international sur Islam et résistance en Afrique de l'Ouest en 2000 dont les actes ont été publiés et une autre rencontre internationale sur les daara en 2011 quelques mois avant sa disparition. Pour rester fidèle à la mémoire du Dr Ciré Ly, il faut saisir l’occasion pour procéder à l’évaluation des méthodes traditionnelles d’enseignement coranique avec leurs conséquences sur le plan social, telle la mendicité comme mode de prise en charge du talibé ; on pourra aussi évoquer la politique de modernisation des daara initiée par l’Etat du Sénégal et faire la comparaison avec les politiques initiées par d’autres pays de la Umma.

4. Social, santé et humanitaire
Le Docteur Ciré Ly était très engagé dans le domaine du social et de l'humanitaire. Il organisait chaque semaine des séances de consultation médicale gratuite pour les personnes démunies dans sa clinique du Point E et dirigeait personnellement chaque trimestre une caravane de soins à destination du Fuuta, où il allait de village en village, pour prodiguer des soins gratuits aux populations démunies. La problématique de l’humanitaire face à une demande exponentielle doit être évaluée. Quelles sont les limites de l’humanitaire ? Comment peut-elle compléter de façon beaucoup plus efficiente les politiques publiques de santé ?

Partenaires pressentis
Le Docteur Ciré Ly a collaboré avec de nombreuses organisations internationales, y compris l'UNESCO, l'ISESCO, l'OCI et le CONGAD, ainsi que des pays arabes et musulmans qui seront invités à co-parrainer cette rencontre.

Résultats escomptés
L’objectif de la conférence est de mieux faire connaître le Docteur Ciré Ly et son œuvre, de mettre en évidence le rapport entre foi, partage et développement, et de faire avancer le débat sur l’édification d’une Bibliothèque nationale au Sénégal. Après la conférence, Le comité espère que les pouvoirs publics lui rendront un hommage national en donnant son nom à un lieu public comme une avenue, une bibliothèque ou un centre hospitalier.

Langues de travail
Les communications seront présentées en français, anglais, arabe, puulaar ou wolof.  Un service d’interprétation simultanée sera assuré.

Echéancier
Les participants sont priés d’envoyer un résumé de 250 mots maximum au plus tard le 15  Juin 2014 et une communication de 2500 à 3000 mots au plus tard le 30 juillet 2014. Les actes de cette rencontre seront publiés après la conférence.

Comité scientifique :

Président d’honneur : Pr Amadou Mahtar Mbow
Président : Pr Boubacar Barry
Rapporteurs : Pr Ousmane Kane et Pr Boubacar Diop dit Buuba
Comité d’organisation :*
Président : Aly Anta Sow
Coordonnateur : Mamadou Ly

Membres : Ibrahima Wone, Daha Kane, Amadou Mahtar Mbow, Mamadou Lamine Loum, Imam Mbaye Niang, Boubacar Barry, Moustapha Sow, Alassane Wade, Ousmane Kane, Boubacar Buuba Diop, Abdou Aziz Kébé, Rawane Mbaye, Iba Der Thiam, Mamadou Diouf, Souleymane Bachir Diagne, Mme Penda Mbow, Mme Sokhna Daba, Mme Aminata Diaw Cissé, Mme Aminata Tall, Me Aïssata Tall Sall, Fadel Dia, Boubacar Niane, Ousmane Ngom, Ebrima Sall, Amady Ali Dieng, Cheikh Hamidou Kane, Ousmane Camara, Mamoudou Touré, Moustapha Cissé, Aly Anta Sow, Mohamed lamine Ly,
Fatimata Ly

Les Communications seront  envoyées à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  Tel 00 221 77 51 51 666 B.P :5825 Fann-Dakar

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.