chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Dakar : Cellou Dalein pète des plombs et s’attaque à tous les symboles du Fouta !

Date de publication:2014-06-15 02:00:35

2014-06-15 01:58:42

Effet Yahri Briquie qui l’accuse de favoritisme ethnique (parental) ou hypocrisie devant des journalistes malinkés ? On n’en sait rien. Ce qui est certain, c’est que le leader de l’UFDG a trahi le peu de considération qu’il a pour les Haali Pulars de Guinée et leur Coordination.

Devant le journaliste correspondant du site Kababachir.com, Cellou Dalein pète des plombs: en peu de mots et à son initiative personnelle (sans qu’on ne lui ait posé une question dans ce sens), il rejette le fondement de la médiation et s’attaque à tous les symboles du Fouta ! Extrait :

« Je sais qu'en votre qualité de journaliste d'investigation, vous êtes toujours à la recherche de l'information à la bonne source. Ce qui m'amène à anticiper sur les questions que vous pourriez être tenté de me poser. … En ce qui concerne les tractations en cours pour me rapprocher de mon frère Oury, je me dois d'être clair et précis sur cette question. L'UFDG n'est pas l'apanage ni la propriété privée d'une communauté ou d'une ethnie. … Alors,  je refuse que les questions concernant le fonctionnement de l'UFDG soient ramenées à une dimension communautaire. Je refuse également de faire prendre l'UFDG en otage par la Coordination Haaly Pular. … Je n'ai jamais adhéré au tribalisme et je ne l'accepterais pour rien au monde. L'UFDG reste et demeure un parti national. C'est ce qui a permis à notre candidate uninominale de Mamou, qui est malinké, de sortir victorieuse à la faveur des élections législatives, alors qu'elle avait en face d'elle des adversaires descendants de l'Almamy. .. Alors, après le règlement des questions sociales sous les auspices des sages, il faut que d'autres responsables du parti proches de Oury et de moi-même, issus également d'autres régions du pays, rallient Dakar... Faute de quoi, je ne répondrai pas à l'appel de la Coordination » (Lire 1 et 2).

Cependant chers lecteurs, c’est bien lui Cellou Dalein et ses proches qui ont impliqué la Coordination Haali Pular de Guinée dans la résolution de ce qu’il appelle divergences politiques. En effet, le samedi 4 janvier 2014, Cellou Dalein avait mis en garde contre ceux qui distribueront de l’argent "pour corrompre les militants de l’UFDG et diviser la communauté peule". Suite à ces propos, les services spéciaux de l’UFDG dirigés par sa propre garde personnelle ont déclenché des actions dignes d’un Etat policier dans les milieux peuls pour rechercher, trouver, intimider et punir les Haali Pulars qui osent soutenir l’initiative politique de l’homme d’affaires Diallo Sadakaadji. De Labé à Conakry voire même jusqu’aux USA, des loubards et services spéciaux de son parti se mirent en action pour "démasquer et punir" ceux qu’ils appellent "comploteurs" contre le monopôle et la suprématie politique de Cellou Dalein Diallo au Fouta. Auparavant, Cellou Dalein avait envoyé une délégation de l’UFDG se plaindre à la Coordination Haali Pular contre Bah Oury et Sadio Barry, accusés de vouloir aider à la création d’un parti qui va diviser l’unité acquise des Peuls. Il envoie également son conseiller et porte-parole à la radio GPP FM Fouta de Labé pour nous dénoncer et sensibiliser les populations peules. Un extrait de son intervention (Après avoir fait allusion à mes origines de Timbo/Mamou):

« Ce Sadio Barry, c’est quelqu’un que je connais bien. Je sais ce qu’ils veulent. Ils pensent que le problème de la Guinée, c’est Cellou Dalein. Ils croient que si Cellou Dalein tombe, eux ils pourraient atteindre leur but. Donc, leur projet, c’est de faire tomber Cellou Dalein, casser l’UFDG, détruire l’œuvre du Fouta Djallon. … Mais ce que j’ai à dire aux gens de Labé : tout le Fouta s’est uni et Dieu a fait que c’est un fils de Labé qui en prend la tête. Aux gens de Labé de savoir s’ils vont accepter de détruire cela au détriment de leur fils ! »

Lire les articles 1, 2, 3 et 4 !

Détail important : le communiqué de l’UFDG portant sur le déplacement de Cellou sur Dakar ne fait aucune mention de la présence du 1.er vice-président Bah Oury ni de sa rencontre avec Cellou Dalein sous les auspices de la Coordination Haali Pular. Une manière claire de faire comprendre que le NEPAD 2014 est la seule raison de la présence de Cellou Dalein à Dakar (Lire).

Dans notre article du mercredi 11 juin dernier, nous avions écrit que la nomination anti-statutaire de Bano Sow au poste de vice-président chargé des affaires politiques pourrait être un message de Cellou Dalein Diallo aux médiateurs, pour leur signifier que la réconciliation entre lui et son vice-président Bah Oury ne l’intéresse pas et n’est pas dans son programme (Lire 1, 2).

Nous y reviendrons!

GUINEEPRESSE.INFO

2014-06-15 01:58:42

Effet Yahri Briquie qui l’accuse de favoritisme ethnique (parental) ou hypocrisie devant des journalistes malinkés ? On n’en sait rien. Ce qui est certain, c’est que le leader de l’UFDG a trahi le peu de considération qu’il a pour les Haali Pulars de Guinée et leur Coordination.

Devant le journaliste correspondant du site Kababachir.com, Cellou Dalein pète des plombs: en peu de mots et à son initiative personnelle (sans qu’on ne lui ait posé une question dans ce sens), il rejette le fondement de la médiation et s’attaque à tous les symboles du Fouta ! Extrait :

« Je sais qu'en votre qualité de journaliste d'investigation, vous êtes toujours à la recherche de l'information à la bonne source. Ce qui m'amène à anticiper sur les questions que vous pourriez être tenté de me poser. … En ce qui concerne les tractations en cours pour me rapprocher de mon frère Oury, je me dois d'être clair et précis sur cette question. L'UFDG n'est pas l'apanage ni la propriété privée d'une communauté ou d'une ethnie. …

Alors,  je refuse que les questions concernant le fonctionnement de l'UFDG soient ramenées à une dimension communautaire. Je refuse également de faire prendre l'UFDG en otage par la Coordination Haali Pular. … Je n'ai jamais adhéré au tribalisme et je ne l'accepterais pour rien au monde. L'UFDG reste et demeure un parti national. C'est ce qui a permis à notre candidate uninominale de Mamou, qui est malinké, de sortir victorieuse à la faveur des élections législatives, alors qu'elle avait en face d'elle des adversaires descendants de l'Almamy. ..

Alors, après le règlement des questions sociales sous les  auspices des sages, il faut que d'autres responsables du parti proches de Oury et de moi-même, issus également d'autres régions du pays, rallient Dakar... Faute de quoi, je ne répondrai pas à l'appel de la Coordination » (Lire 1 et 2).

Cependant chers lecteurs, c’est bien lui Cellou Dalein et ses proches qui ont impliqué la Coordination Haali Pular de Guinée dans la résolution de ce qu’il appelle divergences politiques. En effet, le samedi 4 janvier 2014, Cellou Dalein avait mis en garde contre ceux qui distribueront de l’argent "pour corrompre les militants de l’UFDG et diviser la communauté peule".

Suite à ces propos, les services spéciaux de l’UFDG dirigés par sa propre garde personnelle ont déclenché des actions dignes d’un Etat policier dans les milieux peuls pour rechercher, trouver, intimider et punir les Haali Pulars qui osent soutenir l’initiative politique de l’homme d’affaires Diallo Sadakaadji.

De Labé à Conakry voire même jusqu’aux USA, des loubards et services spéciaux de son parti se mirent en action pour "démasquer et punir" ceux qu’ils appellent "comploteurs" contre le monopôle et la suprématie politique de Cellou Dalein Diallo au Fouta. Auparavant, Cellou Dalein avait envoyé une délégation de l’UFDG se plaindre à la Coordination Haali Pular contre Bah Oury et Sadio Barry,  accusés de vouloir aider à la création d’un parti qui va diviser l’unité  acquise des Peuls. Il envoie également son conseiller et porte-parole à la radio GPP FM Fouta de Labé pour nous dénoncer et sensibiliser les populations peules. Un extrait de son intervention (Après avoir fait allusion à mes origines de Timbo/Mamou):

« Ce Sadio Barry, c’est quelqu’un que je connais bien. Je sais ce qu’ils veulent. Ils pensent que le problème de la Guinée, c’est Cellou Dalein. Ils croient que si Cellou Dalein tombe, eux ils pourraient atteindre leur but. Donc, leur projet, c’est de faire tomber Cellou Dalein, casser l’UFDG, détruire l’œuvre du Fouta Djallon. … Mais ce que j’ai à dire aux gens de Labé : tout le Fouta s’est uni et Dieu a fait que c’est un fils de Labé qui en prend la tête. Aux gens de Labé de savoir s’ils vont accepter de détruire cela au détriment de leur fils ! »

Lire les articles 1, 2, 3 et 4 !

Détail important : le communiqué de l’UFDG portant sur le déplacement de Cellou sur Dakar ne fait aucune mention de la présence du 1.er vice-président Bah Oury ni de sa rencontre avec Cellou Dalein sous les auspices de la Coordination Haali Pular. Une manière claire de faire comprendre que le NEPAD 2014 est la seule raison de la présence de Cellou Dalein à Dakar (Lire).

Dans notre article du mercredi 11 juin dernier, nous avions écrit que la nomination anti-statutaire de Bano Sow au poste de vice-président chargé des affaires politiques pourrait être un message de Cellou Dalein Diallo aux médiateurs, pour leur signifier que la réconciliation entre lui et son vice-président Bah Oury ne l’intéresse pas et n’est pas dans son programme (Lire 1, 2).

Nous y reviendrons!

 

GUINEEPRESSE.INFO

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.