chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Cellou, de l’UFDG se révèle

Date de publication:2014-06-15 21:39:35

2014-06-15 21:38:03

Les « sages du  mandé » se sont invités d’autorité en politique et au sein de « l’armée nationale » pour imposer Alpha Condé lors du second tour des élections présidentielles. Réaction de Dalein : silence, jamais aucune dénonciation à ce jour. Que celui qui peut prouver le contraire lève la main!

-les « sages de Siguiri » et de la Haute-Guinée en général ont organisé, sous la houlette du RPG et d'Alpha Condé, au vu et au su des autorités de la Transition, le massacre des peulhs, accusés de soutenir Dalein en « empoisonnant de l’eau » entre les deux tours. Réaction de Dalein : silence jusqu’aujourd’hui. Tout le monde a protesté sauf lui. Celui qui la preuve du contraire peut s'exprimer.

-Les sages de Haute-Guinée cassent le parti de Lansana Kouyaté traité publiquement de « Griot » au profit d’Alpha Condé. Réaction de Dalein : aucun soutien.

-Le « Soti Kèmo » de Kankan, qui n’avait pas levé le petit doigt pendant le massacre des peulhs, organisé en Haute-Guinée et en Foret par le RPG décède : Cellou se fend d’une lettre le mettant au pinacle des hommes de valeur de Guinée.

-Vœux de nouvel an 2014, Cellou se refend d’une lettre de « bons vœux » adressée au…RPG, le parti dont l’un des buts avoués, continus et constants est la disparition programmée de la communauté Peulhe, qui ne serait pas guinéenne.

-Les "mandén djallon" crées de toute pièce par les extrémistes du RPG essaient avec des "incendies mystérieux" et des clashs communautaires de mettre le Fouta à feu et à sang. Réaction de Cellou et de l'UFDG: circulez, il n'y a rien à voir!

-Les Sages du Fouta essaient de recoller les morceaux à titre "humanitaire" sous la pression de la demande de guinéens de tous bords, entre Cellou et Bah Oury, le fondateur de l’UFDG, deux hommes qui ne se parlent plus depuis 2011 ; ils n'ont jamais dit  ni montré qu'ils se mêlaient d'une politique quelconque, il n'a jamais été question d'une immixion dans le fonctionnement de l'UFDG: Cellou,à travers « UFDGonline » et une interview accordée à un journaliste guinéen en exil retrouve soudainement la voix pour expliquer d'autres raisons à sa présence à Dakar et dire  son « refus catégorique » de cette solution de bon sens. Voilà ou nous en sommes, jusqu'à ce jour.

En tenant des propos discourtois à l'égard du Fouta, ses sages et la famille de l’Almamy à Mamou, Cellou nous a déçu.

Cette sortie de Cellou n'est pas l'expression d'une adhésion à des principes qu'il  bafoue par ailleurs  en fonction de ses besoins, mais de ce que l'on pourrait qualifier de crétinisme politique de celui qui pense s'attirer les faveurs et la considération de ceux pour lesquels il est et restera toujours le paria que le RPG ne respectera jamais. 

Est -ce là l’expression du courage  de CDD? Pourquoi la Galaxie Cellou laisse-t-elle croire alors que le Fouta est derrière un homme qui se montre aussi limité, même comparé à Alpha Condé?

Nous espérons simplement que ses anciens et nouveaux amis, ceux qui applaudissent maintenant tout en l'ayant  méprisé avant se déplaceront en masse pour voter pour lui. Nous espérons que le Fouta en majorité aura compris quel genre de personnage est  Cellou.

Ses efforts pathétiques pour récolter quelques atomes de considération de la part d'Alpha et de ses extrémistes en feront toujours  une espèce de cocu qui s'ignore.

Nous ne regrettons pas d'avoir été parmi les rares à l'avoir défendu,  en tant que citoyen lorsqu'il était attaqué de toutes parts par les partisans à l'époque de Bah Ousmane et Dadis, puis Alpha Condé. Nous restons sur le principe que c'est à l'accusateur d'apporter les preuves de ses accusations.

Mais en tant qu'homme politique, nous  regrettons très sincèrement de n'avoir pas détecté l'hommeau comportement instable sous l'agneau "consensuel" qu'il s'évertue à présenter à la face du monde. Sur ce point, nous avons été comme beaucoup de nos compatriotes, trompé sur sur toute la ligne.

Au moins Alpha Condé prend soin de ne pas scier la branche sur laquelle il est assis, son électorat de la Haute-Guinée. Il sait ce qu’il veut.

Thierno A. Diallo :

Source : guineelibre

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.