chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

M. Jacques Kourouma nommé Directeur de Communication du Ministère des Guinéens de l'Etranger

Date de publication:2014-07-25 02:30:25

2014-07-25 08:23:16 

Par un décret publié ce mercredi  23 juillet, le président de la Républiquele Pr. Alpha Condé a nommé plusieurs hauts cadres au ministère délégué aux  guinéens de l’étranger. Parmi eux, notre confrère Jacques Kourouma, consultant en communication et fondateur du site d'information generale sur la Guinée et le reste du monde www.http//soleildafrik.info.

Resident en France depuis plusieurs années Jacques Kourouma s'est fait remarquer par ses prises de position qui ont longtemps polarisé le debat politique, notamment dans la presse en ligne.

Pour ses admirateurs, Jacques Kourouma n'a jamais fait de concession quant à ses convictions politiques et son soutien au chef de l'Etat guinéen, le Pr. Alpha Conde. "C'est le prototype même du démocrate, doublé d'un pragmatisme hors du commun", nous confie un proche.

Pour ses detracteurs, M. Kourouma n'est ni plus ni moins qu'un "opportuniste en quête de poste ministeriel".

Pour certains confrères, "c'est la consécration d'un spécialiste de la communication", pour d'autres, "une haute trahison" 

Gbassikolo.com


Nous nous demandons en quoi M. Jacques Kolié, devenu Jacques Kourouma, est-il spécialiste de communication ? Parce qu'il passait son temps à insulter, mentir et calomnier les gens sur le Net ? Pauvre Guinée ! Quand est-ce qu'on apprendra à être sérieux dans ce pays ?

Jacques K. qui se dit sociologue historien vivait en France. Il avait dénoncé à plusieurs reprises les manœuvres d'Alpha Condé au Burkina Faso, pour envahir militairement la Guinée avec l'aide de mercenaires étrangers en donnant des noms d'hôtels de séjours du leader du RPG dont il dénonce le faux titre de Professeur et des numéros d'immatriculation des véhicules utilisés par des agents du RPG.

Deux fois de suite, Jacques K. sera condamné par la justice française pour ses injures et calomnies sur des personnes innocentes par motivation politique, de haine ethnique ou raciale, notamment contre l'Italo-guinéen Guido Santullo et le peul guinéen Sadio Barry (Lire 1 & 2).

Depuis l'arrivée au pouvoir d'Alpha Condé, le fatigué de l'aventure et rescapé de justice Jacques K. est constamment en Guinée, sur le Net et dans des radios locales pour chanter des louanges du "professeur" Alpha Condé et insulter les opposants. Jacques K. rejoint Kiridi Bangoura, Malick Sankhon et Soriba Sorel Camara derrière l'homme qu'ils appelaient "aventurier, menteur, dangereux rebelle, ennemi de la Guinée, le chef du Rassemblement des Pourris de Guinée".

Campagne 2015 oblige: Alpha Condé a besoin des spécialistes en fraude et des menteurs patentés.

GUINEEPRESSE.INFO

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.