chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Décryptage d’un des paradigmes de la « condécratie »

Date de publication:2014-07-30 10:23:17

2014-07-30 10:19:39

L’ethno-stratégie est  le moteur de la gouvernance dans la « condécratie ».  L’un des paradigmes de cette gouvernance est : « Tout sauf un peul » et advienne que pourra même si le tissu social sera en lambeau.

La couleur a été donnée dans les déclarations suivantes tenues par des hauts dignitaires de cette gouvernance. Vous les connaissez.

  1. « Je ferai des peuls les palestiniens d’Afrique ».
  2. « Les peuls sont des somaliens ».

Pour comprendre les non- dits de ces assertions, rappelons ceci :

« Tous les hommes sont mortels. Socrate est un homme. Donc, Socrate est mortel ».

Autrement dit : Si A = B. B = C  => A = C  et même Mrs AC (1) ministre et/ou ou président ne diront pas le contraire.

Ce raisonnement mathématique célèbre n’est pas de moi mais il m’inspire dans le décryptage de ces deux assertions  mobiles de mon texte. Que ce soit  faire des peuls des palestiniens ou des somaliens, il s’agit tout sauf de les rendre plus blancs et beaux qu’ils ne le sont ou plus riches qu’ils ne le sont. Il s’agit bien d’autre chose. De quoi s’agit-il ?
D’abord la première :

1. « Je ferai des peuls les palestiniens d’Afrique ».

Qui sont les palestiniens ? Comment ils vivent ? Imaginez donc que le Fouta soit comme la Palestine, coincée entre la Haute et la Basse Guinée et subissant de la part des mandingues les mêmes traitements que ceux des palestiniens actuellement. Les mandingues seraient-ils alors des israéliens ? Mieux, dès que l’on prononce le mot palestinien dans les milieux occidentaux, cela évoque la terreur donc le terrorisme. Voilà ce que la « condécratie » réserve aux Peuls.
Ensuite la seconde :

2. « Les Peuls sont des somaliens ».

Regardez ce que sont les somaliens. On ne veut pas que les Peuls soient comme eux à cause de leur beauté, de leur savoir- faire ou de leurs talents mais à cause de leurs défauts imposés par la conjoncture et l’histoire de leur pays. Or, le /ou les auteurs de cette affirmation n’ignore (nt) pas que les somaliens sont vus dans le monde comme des terroristes dans le Golfe et au Kénya. Ils sont des Talibans, des Shébabs que sais-je encore. Voilà ce que l’on veut que les Peuls soient dans la « condécratie ».
Cependant, tout en pensant à ces maux pour la communauté peule de Guinée, les auteurs de ces affirmations ne doivent pas ignorer que les palestiniens sont en Palestine qui est aujourd’hui sous les bombes Israéliennes quelles que soient les raisons  et que les somaliens sont en Somalie et que ce pays est déchiré, sans Etat, sans sécurité sans paix.
Est-ce aussi ce que la « condécratie » réserve à notre Guinée ? Suivez mon regard.

Résumons :
Les peuls seront-ils (à terme) des palestiniens ou des somaliens ? 
Que Dieu protège notre pays des conséquences dramatiques de cette gouvernance d’apartheid version RPG Arc-en-ciel promue par un certain AC sans courant alternatif.
Annoncer les dangers du chemin à l’aveugle c’est lui rendre service. Fut-il un intellectuellement aveugle.

Labé le 29 Juillet 2014

Dr Maladho Diallo

(1) - Surtout pas l’Honorable AliouCondé qui est plus cartésien que moi.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.