chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Lorsque la

Date de publication:2014-09-11 15:09:23

2014-09-11 15:03:33

Triste commémoration aujourd'hui aux USA des Attentats-suicides du 11 septembre 2001 et de ses 2 973 victimes.

Le réseau Djihadiste islamiste "Al-Qaïda" avec son commanditaire OUSSAMA BEN LADEN (tué le 02 mai 2011 par ses "créateurs" après avoir été formé, financé par la CIA) s'étaient retournés contre les Etats-Unis qui avaient soutenu les "Moudjahidines" (guerriers saints) contre l'URSS "impie" lors de la première guerre qui avait ravagé l'Afghanistan pendant 10 ans (déc. 1979-fév. 1989).

La "Bête" immonde avait dépassé, échappé à ses "créateurs".

Ironie du sort, c'est le 11 septembre 2014 que Barack OBAMA engage les Etats-Unis dans un conflit certainement durable pour la destruction d'un autre mouvement djihadiste l'"Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL) dirigé par Abou Bakr al-Baghdadi.

Les Etats-Unis sont ainsi rattrapés par leurs vieux démons alors qu'OBAMA avait été élu en 2008 sur la promesse de mettre fin à l'engagement américain en Irak.

Prière de ne pas confondre "Islamiste" avec "Musulman", guerre contre le terrorisme avec "mission civilisatrice" incarnée par Georges W. BUSH!

Petit rappel historique avec Georges Clémenceau répondant à Jules Ferry le 30 juillet 1885 à la Chambre des Députés lors du fameux débat sur la colonisation de Madagascar : « Non, il n'y a pas de droit des nations dites supérieures contre les nations inférieures. Il y a la lutte pour la vie qui est une nécessité fatale, qu'à mesure que nous nous élevons dans la civilisation nous devons contenir dans les limites de la justice et du droit. Mais n'essayons pas de revêtir la violence du nom hypocrite de civilisation. Ne parlons pas de droit, de devoir. La conquête que vous préconisez, c'est l'abus pur et simple de la force que donne la civilisation scientifique sur les civilisations rudimentaires pour s'approprier l'homme, le torturer, en extraire toute la force qui est en lui au profit du prétendu civilisateur. Ce n'est pas le droit, c'en est la négation. Parler à ce propos de civilisation, c'est joindre à la violence, l'hypocrisie. »

Que la paix et la concorde habitent le coeur des Hommes !

Nabbie Ibrahim "Baby" Soumah

Juriste et anthropologue guinéen

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Paris, le 11 septembre 2014

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.