chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Cellou Dalein DIALLO risque-t-il d’être froidement abattue par Alpha CONDE

Date de publication:2014-09-18 08:45:49

2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,


Commentaires


2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,

2014-09-18 08:45:49 bob

2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,

2014-09-18 08:45:49 Sahaaba Nafowo

2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,

2014-09-18 08:45:49 Barry

2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,

2014-09-18 08:45:49 Barry

2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,

2014-09-18 08:45:49 Barry

2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,

2014-09-18 08:45:49 Barry

2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,

2014-09-18 08:45:49 Barry

2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,

2014-09-18 08:45:49 Barry

2014-09-18 08:41:47

Auparavant, AC disait à CDD : « Dormez jusqu’à midi et je viendrais vous réveiller ». Dorénavant il lui dit « Dormez comme vous voulez, je risque de ne pas vous réveiller. Mourrez-en si vous tenez. De toute façon, je défoncerais vos battants pour vous trouver à l’intérieur… »

Eh bien ! Après l’assassinat de centaines de jeunes de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques ; la tentative échouée d’assassinat de Sire BAH Oury, c’est au tour d’Elhadj Amadou Oury DIALLO, le leader de la Section Motard de tomber sous les balles d’Alpha Condé.

C’est encore l’UFDG et l’ensemble de la classe politique guinéenne en générale qui sont en deuil.

L’indignation est à son comble. Comme pour dire que les tueries d’opposants notamment les vaillants combattants de l’UFDG pendant les manifestations pacifiques n’ont pas suffit. Il faudrait couper l’herbe à la souche pour ne pas qu’elle ait une chance de reverdir.
 
Cellou Dalein DIALLO est-il directement menacé ?
 
Oui en effet ! Après avoir dit ce qu’il fallait dire par rapport à la fermeté face au pouvoir d’Alpha CONDE.

Mais est-ce que l’essentiel est-il fait ?

Non, aux yeux de l’opinion ! Cet assassinat lâche, non le moindre, qui vient grossir la horde des supprimés pour leur penchant politique, doit être le départ d’une Impulsion Pragmatique pour bouter Alpha CONDE par tous les moyens à la touche.
 
Le respect des droits humains ne peut plus lui être conseillé, ni imposé. Il a montré la limite de sa surdité. Il n’est que « jongleur tortueux », qui joue avec le chaud et le froid ; dont la fraude et le mépris restent les règles royales. Il fait le sucré-salé pour se défaire de ses adversaires directes. Même sur cet acte ignoble perpétré par ses soins, il criera sur tous les toits pour clamer son innocence, via ses outils de propagande (RTG, RPG, Gouvernement et autres…).

L’ensemble du peuple de Guinée, Cellou Dalein DIALLO en avant, dans son rôle de Chef de file de l’opposition guinéenne, doit exiger avec toutes les forces, jusqu’à la dernière énergie, que prenne fin et maintenant la gouvernance d’Alpha CONDE. Au risque que AC dans sa stratégie mise sur pieds, décime jusqu’au dernier « les non alignés », comme il les nomme, CDD y compris, derrière son pouvoir.

Voici en effet l’éphémère et réelle vision d’Alpha CONDE. « Il faut que certaines personnes meurent  pour que vivent bien d’autres. Et si vous n’êtes pas prêts à les éliminer, eh bien ! Vous mourez à leur place ».

Cellou Dalein DIALLO est alors averti sur le risque qui se dessine avant la fin de l’ère Alpha CONDE.

Que l’âme du frère de combat repose en paix ! Et nous disons : « En avant et Marche… ! »
Sinon qui sait ? On sait juste que le chien aboiera encore devant ce qu’il ne comprend pas.

A bon entendeur Salut.

Wa Salam !
                                                                                     
Mohamed Lamine KEITA,

2014-09-18 08:45:49 GuineePresse
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.