chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée – Que de la souffrance malgré sa maturité

Date de publication:2014-10-06 11:11:37

2014-10-06 11:09:42

La Guinée a depuis jeudi dernier 56 ans jour pour jour et est donc devenue plus qu’adulte on peut le dire, mais malgré cette maturité on ne vit que de la souffrance et de la contrition, cela s’amplifie surtout de jour en jour.

Le 28 septembre 1958 les guinéens ont voté « non » au referendum gaulliste et par ce vote ont demandé l’indépendance de leur pays, le 2 octobre suivant cette indépendance est obtenue. L’ethno-marxiste et sanguinaire Ahmed Sékou Touré (que la terre lui soit lourde) a proclamé cette indépendance du pays par rapport à la France et de là commence sa dépendance à l’égard de Sékou Touré.

S’en est suivi 26 années d’un absolutisme stalinien sanglant et sanguinolent avec des perpétuels complots imaginaires qui ont conduit à l’assassinat de toutes les élites intellectuelles du pays (tout ceux qui pouvaient diriger ce pays pour qu’il sorte la tête de l’eau). Plus de 50.000 morts seulement au Camp Boiro sans compter les pendaisons publiques dans toutes les villes du pays et les autres équarrissoirs (prison) du pays.

Il meurt en 1984 et logiquement un militaire quasi-analphabète prend le pouvoir et nous mène comme il le peut (vu sa capacité intellectuelle), mais sans faire un retour systématique sur à l’histoire de ce pays, à ce qu’a été les principaux régimes ou président qui se sont succédés, car cela est résumé dans cet article Guinée – du marxiste sanguinaire au socialiste complotiste, parlons donc du présent ou du passé récent ; dès le début du mandat du "Professeur" Alpha Condé la Guinée a atteint le point d’achèvement de l’initiative PPTE (Pays Pauvre Très Endetté). Les spécialistes d’économie ont dit que cela était prévu quelque soit le Président qui était là, mais n’étant pas économiste je préfère ne pas commenter cela.

Ce que je trouve vraiment burlesque, c’est que ce point d’achèvement a tellement fait l’objet de communication que personnellement j’ai niaisement cru  à la fin de toutes les gueuseries de ce pays mais franchement depuis l’obtention de ce point d’achèvement de l’initiative PPTE, la vie du citoyen lambda devient de plus en plus rébarbative et difficile.

Parlant de la croissance économique le gouvernement et le Président de la République essaient de noyer le poisson en faisant croire  que si Ebola n’avait pas fait irruption dans le pays on aurait même été émergent telle Ebola est devenu le bouc émissaire sur lequel on rejeté tout achoppement.

Cellou Dalein Diallo a dit dans un article publié dans un site d’actualité suite à l’adresse à la nation du "Professeur" Alpha Condé à la veille du 2 octobre, je cite « Je dis encore qu’en 2013, la Guinée n’a eu que 2.3% de croissance alors que la Sierra Léone à côté a fait 14.8%, la Côte d’Ivoire 9%, le Libéria 8% de croissance. En ce moment,  il n’y avait pas Ebola en Guinée. Donc, il ne faut pas qu’on se mette à attribuer à Ebola le manque de progrès enregistrés ».

Toujours parlant d’Ebola je me demande malgré l’état d’urgence sanitaire le "Professeur" Alpha Condé continue toujours de voyager, il ne fait quasiment jamais 3 semaines dans le pays ; les présidents du Liberia et de la Sierra Leone ne vont nulle part même pas au sommet de l’ONU où ils interviennent par vidéo conférence, depuis que cette épidémie a fait irruption chez eux alors que selon l’OMS le nombre de décès dus à ebola en Guinée (648) est supérieur à celui de la Sierra Leone (605) en date du 28 septembre dernier. Le Président Alpha Condé part en vacance au Maghreb alors que le peuple meut ici d’ebola.

Le PPTE obtenu et n’ayant absolument en rien amélioré la vie du citoyen, l’on ne parle plus de ce PPTE et on se rabat maintenant sur Kaleta alors que personnellement je pense que Kaleta ne résoudra pas tout les problèmes de desserte  en électricité dans le pays, mais il y a théoriquement des élections en 2015 donc on comprend.

Lors de sa de sa dernière rencontre avec la presse le "Professeur" Alpha Condé a dit : « Allez-y au Fouta, prenez les dix préfectures, voyez ce que nous avons fait depuis que nous sommes venus et ce qui y était fait après ». Bon je vais voir quelques préfectures !

Labé depuis 2011 rien absolument n’y est fait sauf l’éclairage public dont certaines s’allument la journée au lieu de la nuit ; les routes entre Labé et les préfectures voisines comme Mali, Koubia, Tougué ont l’habitude d’être rénové « au tape-à-l’œil » chaque année ou à chaque deux ans et cela s’est arrêté depuis 2010.

En terme d’infrastructures routières, sanitaires, scolaires, rien n’est fait, en terme de desserte en eau, en électricité rien n’y est encore fait.

A Mali comme je le disais, la route Labé-Mali était souvent réhabilitée mais depuis 2011 pas de réhabilitation, cette route est impraticable dans le vrai sens du terme, et à Mali rien n’y est fait à part cet éclairage public, pas de route, pas d’électricité.

A Koubia on peine à avoir de l’eau et le préfet y compris, les cadres (préfets, DPS, DPE) prennent leur véhicules et tournent dans la ville pour chercher un forage où puiser. D’électricité et de routes on n’en parle pas dans ces localités (Mali, Koubia, Tougué, Lelouma…). A Tougué, Gaoual, le constat est le même !

Pour Koundara ajoutons le cas du bitumage de la route même si cela a commencé avant leur arrivée au pouvoir. 

Alpha Condé affirme « regardez Boké, N’Zérekoré, Mamou comment ces villes se trouvent aujourd’hui et comment elles étaient avant qu’on ne vienne » une bonne analyse mais pourquoi il ne dit pas « regarder Fria ce que Fria était et ce que Fria est aujourd’hui »

Ne serait-ce pas de la malhonnêteté intellectuelle ?

Boubacar BAH
Responsable de monfoutamaguinee

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.