chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée : Kassory Fofana rejoint Alpha Condé !

Date de publication:2014-10-21 15:28:57

2014-10-21 15:18:07

Par un décret rendu public ce lundi 20.10.2014, le chef de l’Etat Alpha Condé a nommé l’ancien ministre de Conté, Ibrahima Kassory Fofana, à la présidence comme ministre d’Etat chargé des questions d’investissements et des partenariats publics et privés. Un titre inventé à dessein pour permettre à Kassory Fofana de rejoindre le RPG Arc-en-ciel à la tête d’un département virtuel : il rejoint simplement l’équipe d’Alpha Condé à la présidence.

Certes, Kassory qui a été très déçu de ses résultats électoraux (présidence 2010 comme législatives 2013) obtient ainsi un point de chute où il peut paraître un peu important (Monsieur le ministre), mais nous doutons fort si le leader du parti GPT (Guinée Pour Tous) a été satisfait à la mesure de ses attentes. En effet, depuis le mois passé Kassory Fofana faisait personnellement croire à certains proches qu’il doit être nommé nouveau Premier ministre à la place de Saïd Fofana. Même la Coordination de la Basse Côte a été intoxiquée dans ce sens.

Pourquoi un leader de l’opposition va-t-il accepter un titre de ministre à quelques mois de la fin de mandat d’un Président décrié et pris en flagrant délit de détournement de fonds (découvert grâce à la vigilance d’un pays voisin) ?

Le gagnant de ce jeu est bien Alpha Condé qui, par ce coup, réduit le nombre de sièges de l’opposition au Parlement et ramène dans son camp, le leader de la Basse Côte qui s’était montré le plus virulent contre lui lors des campagnes électorales de 2013 (législatives).

La défection de Kassory au moment où on est déjà en campagne pour des élections communales et présidentielles de 2015 est la conséquence du fait que l’opposition actuelle ne rassure pas qu’elle sera capable d’empêcher Alpha Condé de se maintenir au pouvoir. Mais le grand perdant est Kassory lui-même. Non seulement il apporte la preuve qu’il n’est pas un homme politique fiable, mais aussi la charge qui lui est confiée est un gros piège. En effet, jusqu’à la prochaine Présidentielle, l’actualité guinéenne sera dominée par Ebola et la peur de la Guinée, même pour beaucoup de nos compatriotes. C’est justement l’ancien opposant Kassory Fofana qui est appelé à s’occuper des investissements en cette période d’état d’urgence sanitaire.

Kassory se met dans la situation de partager et de devoir défendre le bilan du régime RPG lors des futures campagnes. Ce bilan que lui-même Kassory a très négativement dressé en fin 2013. Qu’est-ce qu’Alpha Condé a réalisé de convainquant depuis lors, pour que Kassory le rejoigne ?

« Heureusement qu’il n’apportera même pas 1% à Alpha Condé. Il n’a récolté que 0,66% à la dernière présidentielle et aux législatives, ses résultats ont été encore plus  minables », commente un haut cadre de la société civile.

 

GUINEEPRESSE.INFO

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.