chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée : c’est le fils de Saran Daraba, Khalil Kaba, qui pilote les dossiers stratégiques à la Présidence selon La Lettre du Continent

Date de publication:2014-11-05 15:50:18

2014-11-05 15:46:48 

Dans son numéro N°693 du 5 novembre 2014, La Lettre du Continent révèle que c’est le chef de cabinet civil à la présidence, Khalil Kaba, qui est le véritable bras droit du chef de l'Etat guinéen aujourd’hui. "Au grand dam d’une partie du gouvernement et des barons du RPG, le parti au pouvoir", ajoute le journal qui fait allusion au directeur de cabinet, Mohamed Diané, et au secrétaire général de la présidence, Kiridi Bangoura.

En effet, certains réseaux autour du chef de l’Etat font tout pour éviter que des Kaba occupent des postes politiques importants depuis l’accession du RPG au pouvoir.

D’après le journal, ce Khalil Kaba doit sa position du fait qu’il a été présenté à Alpha Condé par son fils unique Alpha Mohamed Condé, qui n’est venu en Guinée que lorsque son père y est devenu Président.

Il faut préciser que Khalil Kaba est un fils de l’actuelle secrétaire générale de la Mano River Union (MRU), Saran Daraba qui se fait appeler KABA par besoin de respect dans les milieux malinkés qui ont peu de considération pour des hommes/femmes de caste.

Cette dame fait partie des personnalités clefs du fascisme malinké en Guinée (Lire 1 & 2).

Son vrai nom est Saran Daraba, une fina, c'est-à-dire une wolosso dans le vrai jargon mandingue (la plus basse caste dans la culture mandingue). Ambitieuse, elle épousa un vieux malinké d’une famille Kaba en Guinée (qu'elle porta le nom, alors que cela n'est pas de coutume dans notre pays), avant de venir pour les études dans la DDR (Allemagne de l’Est).

L’étudiante Saran Daraba aura une liaison avec l’époux de sa copine Kadiatou, un étudiant malien de nom de Cheick Diawara. Elle fera un enfant avec ce dernier avant qu’il ne l’abandonne en Allemagne de l’Est pour  rentrer chez lui au Mali. La guinéenne Saran Daraba qui chantait et dansait finalement dans des boites de nuit en DDR pour trouver quoi vivre, se lie alors à l’intime ami du père de son premier enfant en Allemagne, auquel aussi elle fera un enfant. En tout, Saran Daraba fera 3 enfants en DDR avant de quitter sans diplôme pour Alger. La liaison de sa grande sœur avec l’ancien Premier ministre Lansana Béavogui (ils ont eu un enfant ensemble) et ses atouts de jeune femme lui permettront de rentrer en politique, sous Sékou Touré, sans devoir de compétence aucune.

Namory Condé

Lien :

http://www.africaintelligence.fr/article/read_article.aspx?vsenvid=LC-&doc_i_id=108046404&service=ART&Context=PUS&shorturl=/LC-/who-s-who/2014/11/05/khalil-kaba-pilote-les-dossiers-strategiques-a-la-sekoutoureya,108046404-ART

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.