chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Abdourahmane Bakayoko est un ancien membre de l'UFDG

Date de publication:2014-11-07 20:56:35

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO


Commentaires


2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 Paikoun Fouta

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 kemo souloukou

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 Sahaaba Nafowo

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 SADIO BARRY

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 Koulibaly

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 Elhadj

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 Alpha oumar (S) Diallo

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 Alpha oumar (S) Diallo

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 E. Kourouma

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 GuineePresse

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 Alpha oumar (S) Diallo

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 Ibrahima2

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 Ismail bah

2014-11-07 20:54:20

Le ministre de la propagande d’Alpha Condé, Alhousseny Makanéra, s’en prend à l’UFDG de ne rien faire suite à la violence dont Abdourahmane Bakayoko, un dissident de l'UFDG, a fait objet à Labé. Il avait critiqué Cellou en le renvoyant dos à dos avec l'ethnofaciste Alpha Condé pour des crimes d’ethnocentrisme en Guinée.

D’après nos informations de dernière minute et de source proche de l'UFDG, M. Bakayoko est bien un guinéen originaire de Tougué donc de la région de Labé. Il était membre actif de l'UFDG avant de faire défection pour créer son propre parti. Parce qu'il aurait été déçu par Cellou Dalein Diallo. Il a mal parlé en mettant Cellou et Alpha au même pied d'égalité pour le mal et la haine ethnique qui déchirent actuellement la Guinée. Ce genre de langage vient de nos jours des milieux angbansannés. En effet, ne pouvant plus nier l’incompétence et l’ethnocentrisme d’Alpha Condé, les angbansannés qui le soutiennent malgré tous ses crimes ethniques graves qui divisent le pays, cherchent à mettre Cellou Dalein Diallo au même niveau de culpabilité qu’Alpha Condé. C’est malhonnête et injurieux pour les millions de victimes du régime fasciste de M. Condé.

Cellou n’a jamais attaqué une communauté ou mené des démarches de nature à opposer des ethnies en Guinée. Au contraire, il en est une des victimes en Guinée. Ce que l’on peut reprocher à Cellou Dalein, c’est sa faiblesse face à Alpha Condé.

Alhousseny Makanéra qui est ministre d’un régime qui a pour devise, l’impunité et l’ethnocentrisme, ose accuser l’UFDG de ne rien faire suite aux événements de Labé (Lire). A-t-il oublié que la justice guinéenne, sous leur régime, n’accepte même pas d’enregistrer les plaintes des victimes de violence et de destruction ?

Alhousseny Makanéra :
« Ce comportement vient freiner toute possibilité de la liberté d’expression » en rappelant que  beaucoup de Guinéens ont même sacrifié leur vie pour cette liberté (Lire).

Ces propos viennent de l’homme qui a bloqué 9 mois de salaire du journaliste Amadou Diouldé Diallo avant de le radier de la fonction publique, parce que ce dernier a fait, sur une radio privée, une intervention non favorable à Alpha Condé. Si au moins M. Makanera pouvait avoir honte !

En 2015, dans toutes les régions guinéennes, les populations se comporteront comme celles de la Haute Guinée, intoxiquées et utilisées à dessein par le RPG d'Alpha Condé. C'est désormais le respect des règles démocratiques par tout le monde ou bien les risques de la partition de la Guinée (Lire l'article recommandé).

 

GUINEEPRESSE.INFO

2014-11-07 20:56:35 K. Ba
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.