chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée : combien d’organisations et d’activistes Alpha Condé a-t-il déjà acheté

Date de publication:2014-11-09 11:24:49

2014-11-09 11:21:49

Après son investiture au pouvoir, Alpha Condé s’est rendu à Dixinn en janvier 2011 pour remercier les imams de la Basse Côte qui l’avaient soutenu au deuxième tour contre l’alliance « Cellou Dalein Président » dont tous les leaders valables de la Basse Côte étaient membres.

Il déclara, sur un ton moqueur :

« Nous avons gagné la présidentielle, mais ce n’est pas fini. Il nous faudra gagner les législatives, gagner les communales, gagner les communautaires. Ceux qui nous menacent sont des fous! (Ha !ha !ha !). Ils avaient tout l’argent de la Guinée, ils n’ont pas pu nous battre. Aujourd’hui, c’est nous qui prenons les décrets (Ha!ha!ha !). Aujourd’hui, c’est nous qui nommons les Préfets, c’est nous qui nommons les sous-préfets, c’est nous qui gouvernons la Guinée. S’ils disent qu’ils vont venir me battre, c’est ce qui signifie qu’ils sont fous. Laissez-les! » (Lire).

Depuis 4 ans qu’Alpha Condé est au pouvoir, il a utilisé le bâton et la carotte (la force et l’argent) pour asseoir son pouvoir et préparer « sa réélection en 2015 ».

Quand l’opposition dormait, les réseaux d’Alpha Condé travaillaient tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays !

Résultat : en Guinée, en Allemagne, en France et ailleurs, nous assistons à un retournement incroyable de veste de certains activistes et des responsables d’organisations. Certains reçoivent mêmes des instructions des services de l’ambassade de Guinée pour la gestion courante de leurs associations.

A Labé et dans d’autres préfectures du Fouta, des mouvements Manden Djalon et Union des Roundès sont financés et armés contre des villages et voisins peuls qui ont le choix de se ranger derrière le RPG ou se voir attaquer et chasser des lieux (Lire le passage en bleu dans cet article).

Des groupes religieux fanatiques sont soutenus avec de l’argent et des moyens de déplacement pour sillonner toute la région du Fouta (Une délégation d’Alpha Condé est attendue à Labé pour rencontrer ces groupes religieux la semaine prochaine).

Une nouvelle Coordination régionale de la Moyenne Guinée est créée le 7 septembre par le pouvoir (Lire).

Si on a des preuves d’achats d’activistes et de la volonté du pouvoir condé de contrôler les organisations guinéennes en Allemagne, il y a des signes qui ne trompent pas en France :  

1- Lire l’article et les commentaires au lien suivant : article

2- Nous avons reçu le vendredi 7 novembre un communiqué de l'Association des Jeunes Guinéens de France "AJGF", signé de deux jeunes peuls. Un passage clef :

« C’est ce dimanche à Paris, le plus prestigieux concours de beauté de la Guinée à l’étranger, l’emblématique élection MISS GUINÉE FRANCE dans sa septième édition. 

La République de Guinée, patrie des plus belles femmes au monde vous accueille dans toutes ses splendeurs avec les personnalités les plus chics du pays et de la France sous la présidence d’honneur du ministre de la pêche de la Guinée, Monsieur Louncény Camara. Une soirée after est prévue de 21h à 5h  du matin au MY BOAT … »

Il est connu que les Guinéens n’ont pas de mémoire, mais Lounceny Camara ?

Cet ancien président  de la Ceni avait déclaré, après la mort de 12 enfants guinéens demandant sa démission, que même si tous les enfants de la Guinée mourraient, il ne va pas démissionner. Finalement, Alpha Condé qui n’a pas osé limoger ce jeune konianké qui lui a fait gagner la présidentielle de 2010 et qui est soutenu par sa communauté qui tua plus de 2000 bœufs en attaquant les éleveurs peuls de la région de Belya, lui trouva un poste ministériel pour trouver une issue à la crise politique de 2012.

Par ailleurs, d'après le journal La lettre du continent, le Président français F. Hollande devrait faire un saut à Conakry en fin novembre en marge de son déplacement à Dakar.

Cela  fait 4 ans qu’Alpha Condé invite le Président et les membres du gouvernement  français dont il parle en Guinée comme ses amis de longue date, sans succès. Lors de son dernier voyage en France, Alpha n’a pas hésité de s’en plaindre publiquement devant la presse. Il est donc difficile au Président français de se rendre en novembre à Dakar à côté sans accepter l’invitation répétée d’Alpha Condé, un français Président en Guinée. D’autant plus que l’opposition est sage dans notre pays. Cette opposition et les familles des victimes peuvent mettre ce passage du Président français à profit pour dénoncer Alpha Condé et son régime  fasciste.

Il n’est pas exclu que notre stupide opposition se comporte ce jour comme elle l’a fait lors de la visite du roi du Maroc. Ce serait alors aider Alpha Condé à dire qu’il maîtrise la situation et à redorer son blason à un moment où le climat politique commence à être de nouveau tendu en Guinée à cause des propos et des actes posés par le pouvoir dictatorial de Condé.

Le mouvement Tout sauf Alpha Condé en 2015 (TSA), les familles des victimes et les jeunes de Bambéto peuvent profiter pour improviser une vaste manifestation contre Alpha Condé ce jour en se donnant rendez-vous à l’aéroport déjà avant même l’arrivée de Hollande.

Ceux qui pensent qu'Alpha Condé a globalement échoué et qu'ils auront son départ en 2015, sans rien faire pour cela, risque d'être désagréablement surpris les mois prochains.

 

GUINEEPRESSE.INFO

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.