chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée : Alpha Condé veut faire payer à Hollande, des fonds détournés par le RPG

Date de publication:2014-11-28 10:52:56

2014-11-28 10:51:43 

Pourquoi Alpha Condé a-t-il attendu l’arrivée du président français François Hollande en Guinée pour révéler que l’Electricité De Guinée (EDG) et la Société d’Exploitation des Eaux de Guinée (SEG), doivent 60 millions d’euros à la France ?

Où est parti tout cet argent ? Tout le monde sait qu’avec le régime RPG d’Alpha Condé, le courant et l’eau sont devenus plus rares que sous Lansana Conté.

Dès l’investiture d’Alpha Condé, le RPG qui voulait gagner les législatives s’est vite servi des entreprises publics pour se trouver des fonds afin de pouvoir financer le mouvement Manden Djallon, corrompre les acteurs du processus électoral et des cadres des partis de l’opposition. A l’EDG, Alpha nomme Abdoulaye Keita de Siguiri qui pratiqua une épuration ethnique du secteur pour que les détournements restent entre des Angbansannés (les adhérents à l’idéologie raciste et hégémoniste malinké) seulement. Après quelques mois à la tête de cette entreprise publique, Abdoulaye Keita ira s’acheter une villa aux USA. Le partage du butin tournera finalement mal entre lui et le fils d’Alpha Condé, provoquant son départ.

Ces 60 millions d’euros n’auraient donc rien à avoir avec les un milliard et quatre cents millions (1 400 000 000) de dollars dont le charlatan Premier ministre d’Alpha Condé, l’imam Saïd Fofana a parlés devant l’Assemblée Nationale en juin 2014.

Après avoir révélé devant les députés que le régime RPG a déjà dépensé 1,4 milliards de dollars pour l’électricité à Conakry soit 1.120.740.000 euros (plus d’1 milliard et 120 millions d’euros), Saïd Fofana avait laconiquement conclu par :

« Le Président Alpha Condé a voulu donner du courant aux Guinéens, mais c'est Dieu qui n'a pas voulu. » (Lire).

Réponse de Sidiya Touré, leader de l’UFR, à l'imam du gouvernement incompétent du RPG :

« Si le gouvernement a investi plus d’un milliard de dollars dans l’électricité alors que les guinéens n’ont pas de courant, c’est que l’argent a été détourné; si nous, on nous donne 1 milliard de dollars, nous allons électrifier toute la Guinée, de Conakry à jusqu'à Yomou…»

 

GUINEEPRESSE.INFO

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.