chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Cérémonie de lancement officiel du NFD

Date de publication:2008-08-13 19:04:31

2008-08-13 21:01:35

Distingués invités ;
Chers amis membres et sympathisants de NFD ;
Guinéennes et Guinéens

Cinquante ans d’indépendance, cinquante ans de galère. Mes chers compatriotes, voici le bilan cinquantenaire de notre pays. En effet, malgré toutes les potentialités minière, agricole, halieutique, hydro énergétique et humaine de la Guinée, sa population reste confrontée à des problèmes primaires liés à une pénurie criarde d’eau courante et d’électricité, des services sociaux de base, de l’alimentation décente. Cette situation dégradante et humiliante exige des patriotes, des actions concrètes en vue d’un changement positif.

C’est pourquoi, mue par une volonté de changement et d’actions sans précédent, la jeunesse guinéenne a décidé de prendre son destin et celui de la Guinée en main. Ceci à travers une nouvelle formation politique qu’est le parti NFD (Nouvelles Forces Démocratiques).

NFD compte fédérer l’ensemble des forces vives de la Nation, des citoyennes et citoyens vers des actions concrètes, porteuses et pérennes. Il ne s’agira plus pour nous, de faire des discours stériles dans les salons, bars, cafés ou autour du thé, au quartier, mais d’agir et de participer à la prise de décision en vue d’apporter une nouvelle vision de la gouvernance dans la dynamique du changement, au profit du développement de notre Guinée. Cela est notre mission, car comme le disait l’autre, « chaque génération a sa mission, elle l’accomplie ou la trahit ». Chers compatriotes, nous, nous avons décidé d’accomplir la nôtre.

Cela, parce que la situation à laquelle notre pays et ses populations font face, interpelle notre engagement à travers une formation non personnalisée, non ethnique et non corrompue. Donc un renouvellement systématique de la classe dirigeante et politique de notre pays.

Cela, parce que la Guinée a besoin d’un autre système de gestion.

Cela, parce que la jeunesse guinéenne et les guinéens ne doivent plus être manipulés et utilisés pour des intérêts égoïstes et personnels de qui que ce soit.

Cela, parce que les guinéens méritent mieux que ce qu’ils ont eu pendant les 50 premières années de leur indépendance
Cela, parce que la Guinée ne doit plus être gérée dans la cacophonie et l’amateurisme, caractérisées par des décrets, des contre décrets et des contre contre décrets, expression d’une mal gouvernance chronique, orchestrée par des clans mafieux au sommet de l’Etat.

NFD, Mesdames et Messieurs, dont la vision, les objectifs ainsi que ses valeurs cardinales viennent de vous être exposés, sera dans les prochaines années le fer de lance du développement socio-économique de notre pays. Le parti NFD compte ainsi bâtir une Guinée Nouvelle :

  • Dépourvue de malgouvernance, d’impunité, d’injustice, de corruption, de clientélisme, de régionalisme et de l’obscurantisme ;
  • Dépourvue de jeunesse désoeuvrée, droguée, abandonnée et décimée par le SIDA, le paludisme et les autres vices et maladies chroniques;
  • Dépourvue de violence, d’insécurité et de préjugés interethniques ;
  • Dépourvue d’une administration moribonde et inappropriée ;
  • Dépourvue de climat de violation fréquente des droits humains et des personnes ;
  • Dépourvue de violation des droits des enfants et des  femmes ;
  • Dépourvue de désespoir et d’horizons sombres pour ses filles et fils.

Le parti NFD avec le soutien de l’ensemble des guinéens de tout bord fera de la Guinée une terre de paix, d’unité, de droits et de justice, de prospérité et d’excellence.

Oui, une Guinée Nouvelle est possible, mes chers compatriotes. Elle est possible et NFD compte la réaliser à travers un programme cohérent et approprié qui permettra de doter la Guinée :

  • D’un Etat de droit où l’alternance sera une réalité en 2010 ;
  • D’un Etat de droit où les communautés ethniques, régionales et religieuses vivent en harmonie débarrassées des préjugés injectés et attisés par les politiciens en court de bonnes idées ;
  • D’un Etat dans lequel la jeunesse, compétitive, débarrassée des vices, n’est plus laissée pour compte ;
  • D’un Etat où l’administration est compétitive et au service du pays ;
  • D’un Etat où la décentralisation est effective et au service des populations ;
  • D’un Etat où le développement durable et l’utilisation efficiente de nos ressources est une réalité ;
  • D’un Etat où les guinéens  sont dotés de civisme et adoptent une attitude appropriée au développement ;
  • D’un Etat où la pauvreté recule et les besoins au moins primaires assurés ;
  • D’un Etat où la protection des enfants, des femmes et des personnes vulnérables est une réalité ;
  • D’un Etat où la population s’approprie de sa culture et de ses valeurs traditionnelles pour en faire le fondement de la Nation ;
  • D’un Etat où le sport est une pratique à la portée de toutes et de tous ;
  • D’un Etat qui occupe sa place sur l’échiquier régional, africain et mondial ;
  • Bref  dans un Etat où il fait bon vivre.

Mesdames et Messieurs, la Guinée est en marche et pour une fois dans la bonne direction. Alors ne manquez pas le rendez vous pour qu’enfin que les générations futures ne vivent pas un remake des 50 ans écoulés et qu’on puisse dire ensemble GUINEA IS BACK.

VIVE NFD !
QUE DIEU BENISSE LA GUINEE
JE VOUS REMERCIE

 

Conakry, le 09 août 2008.


Commentaires


Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.