chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée: le régime RPG d’Alpha Condé cache des donations des pays africains et d’autres pour la lutte contre l’épidémie d'Ebola !

Date de publication:2014-12-03 21:35:43
  2014-12-03 21:33:53

Avec la mobilisation mondiale entre août et septembre, Alpha Condé qui s’attaquait jusque-là aux personnels humanitaires et Médecins sans frontières (MSF) qui luttent contre le virus Ebola en Guinée découvre subitement qu’au fait « Ebola » peut être lucratif. Le vendredi 3 octobre 2014 il n’aura pas honte de dire publiquement que son régime peut tirer du bien dans Ebola (Lire).

A part la paralysie de l’opposition pendant toute l’année 2014 alors que le RPG et la Ceni n’ont jamais cessé leurs manœuvres, l’abandon pure et simple du projet des élections communales et communautaires qui devaient avoir lieu avant fin mars 2014, le régime condé a reçu des aides financières et beaucoup de dons matériels (produits et équipements sanitaires, véhicules etc.) qui n'ont point servi à la lutte contre Ebola. D'ailleurs, on a découvert en fin novembre 2014 que l’équipe nationale de lutte contre Ebola utilise toujours des véhicules de transport en commun (Lire).

Contrairement aux Occidentaux qui déclarent, dans des communiqués médiatiques, leurs dons, les pays africains et d’autres du reste du monde sont souvent discrets quand il est question d’argent. Ainsi, les dirigeants angbansannés guinéens, du plus petit (chef quartier) au chef de l’Etat Alpha Condé en personne, cachent les dons qui ne sont pas publiquement déclarés et détournent, sans le moindre gène, même ceux qui sont déclarés.

L’arrogance  d’Alpha Condé a finalement poussé le Président gambien, Yahya Jammeh, à dénoncer  le régime guinéen qui n’a pas honte de cacher (détourner) des dons humanitaires  destinés à la lutte contre Ebola qui a déjà fait des milliers de morts (Lire). Ainsi, les fonds sont partagés et les matériels, vendus au marché noir (Lire).

 

GUINEEPRESSE.INFO

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.