chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Jean Marie Doré : un grand-père et ancien Premier ministre qui raisonne comme un collégien !

Date de publication:2014-12-14 15:41:18
  2014-12-14 15:25:53

Décidément, la présence du leader politique et ancien PM Jean Marie Doré à l’Assemblée Nationale guinéenne ôte à cette institution le respect qu’elle mérite.

Allant hors sujet et se livrant à des provocations de tout genre, le vieux père réussit dès fois à transformer la plénière en cour de récréation d’une école primaire. C’est ce qui s’est passé le lundi 24 novembre dernier.

Pour se faire applaudir par les nostalgiques du PDG, des criminels qui continuent de narguer le peuple grâce à l’impunité que tous les différents régimes dictatoriaux qu’ils infiltrent dès leurs installations continuent d’entretenir en Guinée, Jean Marie Doré lance à la figure des députés, dont plusieurs enfants de victimes du camp Boiro, que le Palais dans lequel ils se trouvent, c’est Sékou Touré qui l’a construit, l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, c’est encore lui Sékou Touré qui l’a faite.

Il n’est pas curieux de voir un ancien ministre guinéen confondre la caisse de l’Etat à sa poche ou à celle du Président de la République. Sinon, il est connu de tout le monde en Guinée que Sékou Touré, issu d’une famille pauvre n’a même pas connu son père à plus forte raison hérité quelque chose de lui.

Pendant tout son règne, Sékou Touré, sa famille et tout son clan étaient nourris et habillés par l’Etat guinéen qui est responsable et bénéficiaire des projets et constructions desdits patrimoines. Sékou n'a été ni financier ni maçon de quoi que ce soit en Guinée. Le pouvoir de décision qui lui avait été confié en tant que Président, il en a plus abusé qu'utilisé à bon escient.

Beaucoup de personnes avaient mis en doute le CV que Jean Marie Doré a fourni pour être le PM de la transition en 2010 : il n’aurait pas le diplôme universitaire qu’il prétend avoir. Mais en Guinée, si vous parlez bien la langue française, vous n’avez plus besoin de prouver que vous êtes grand intellectuel.

Le vieux Doré n’étonne que ceux qui ne le connaissent pas. En effet, il était dans l’opposition guinéenne de la diaspora dans les années 70. C’est même lui qui fut dépêché au Portugal pour négocier le soutien portugais au coup de force que l’opposition guinéenne de l’extérieur a planifié contre le régime de Sékou. Ce coup échouera malgré l’appui portugais, parce que le régime guinéen était informé de tous les détails du projet. Cela coûta la vie à plusieurs guinéens. Plus tard, on découvre que l’informateur de Sékou Touré était Jean Marie Doré qui recevra une maison à Conakry en récompense. D’ailleurs, en 1977, "l’opposant" Jean-Marie Doré écrira des poèmes pour le dictateur Sékou Touré, son épouse André Kourouma, sa concubine Jeanne Martin Cissé et autres membres du clan sanguinaire. Références du document : Les Immortels, Jean-Marie Doré, collection Arabesque N°3.

Au mois de juin dernier, c’est le même Jean Marie qui dénonçait la politique ethnocentriste du RPG qui donne de l’influence aux Malinké à Conakry en faisant d’eux des chefs de quartiers plus que les autres communautés alors que les Forestiers y sont pourtant les plus nombreux, selon ses propos. C’est lui qui a révélé à cette occasion que les Malinkés sont la communauté minoritaire par rapport aux autres dans la capitale Conakry.

Je dirai aux enfants des victimes de camp Boiro qui siègent au Parlement de ne pas s’étonner du cynisme de Jean Marie Doré et de son manque de compassion pour des enfants des victimes de tueries. Jean marie a été un enfant nourri à la chaire humaine. Son papa fut condamné à mort par l’administration coloniale pour cannibalisme.

Namory Condé

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.