chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Guinée : la Ceni décriée accélère les choses pour conduire l’opposition à l’abattoir !

Date de publication:2015-01-14 20:53:48

2015-01-14 20:52:08 

Alors que l’opposition proteste contre le fait de ne pas être associée au processus électoral comme le prévoit la loi et les accords politiques du 3 juillet 2013 et exige une nouvelle et neutre Ceni pour un nouveau recensement et la tenue des élections, la Ceni de Bakary Fofana et le ministère de l’administration territoriale ont envoyé des missions et messages à l’intérieur du pays et dans certaines ambassades guinéennes pour leur dire d’engager les préparatifs pour la préparation des listes électorales en vue des élections communales imminentes. On nous avait signalé qu’un tel message est déjà arrivé à Dakar. Aujourd’hui, la mission de la Ceni est arrivée à Labé et dans d’autres Préfectures guinéennes.

Il semblerait que le pouvoir espère qu’en demandant le dépôt des listes électorales dans un délai court, les partis de l’opposition s’occuperaient de cela en renonçant de fait à leur revendications qui rendraient la fraude impossible aux futures élections.

En effet, si l’opposition tombe dans ce piège, les élections se tiendront avec la Ceni actuelle de Bakary Fofana, les délégations spéciales nommées par le pouvoir dans les quartiers et communes du pays, le fichier Waymark et sans Cour Constitutionnelle auprès de laquelle les partis peuvent faire recours en cas de contentieux électoral. Prions que nos anciens PM leaders ne feront pas comme en 2013, étant toujours, fort malheureusement, les principaux décideurs de l’opposition guinéenne !

 

GUINEEPRESSE. INFO


Commentaires


2015-01-14 20:52:08 

Alors que l’opposition proteste contre le fait de ne pas être associée au processus électoral comme le prévoit la loi et les accords politiques du 3 juillet 2013 et exige une nouvelle et neutre Ceni pour un nouveau recensement et la tenue des élections, la Ceni de Bakary Fofana et le ministère de l’administration territoriale ont envoyé des missions et messages à l’intérieur du pays et dans certaines ambassades guinéennes pour leur dire d’engager les préparatifs pour la préparation des listes électorales en vue des élections communales imminentes. On nous avait signalé qu’un tel message est déjà arrivé à Dakar. Aujourd’hui, la mission de la Ceni est arrivée à Labé et dans d’autres Préfectures guinéennes.

Il semblerait que le pouvoir espère qu’en demandant le dépôt des listes électorales dans un délai court, les partis de l’opposition s’occuperaient de cela en renonçant de fait à leur revendications qui rendraient la fraude impossible aux futures élections.

En effet, si l’opposition tombe dans ce piège, les élections se tiendront avec la Ceni actuelle de Bakary Fofana, les délégations spéciales nommées par le pouvoir dans les quartiers et communes du pays, le fichier Waymark et sans Cour Constitutionnelle auprès de laquelle les partis peuvent faire recours en cas de contentieux électoral. Prions que nos anciens PM leaders ne feront pas comme en 2013, étant toujours, fort malheureusement, les principaux décideurs de l’opposition guinéenne !

 

GUINEEPRESSE. INFO

2015-01-14 20:53:48 Tu ou Barry

2015-01-14 20:52:08 

Alors que l’opposition proteste contre le fait de ne pas être associée au processus électoral comme le prévoit la loi et les accords politiques du 3 juillet 2013 et exige une nouvelle et neutre Ceni pour un nouveau recensement et la tenue des élections, la Ceni de Bakary Fofana et le ministère de l’administration territoriale ont envoyé des missions et messages à l’intérieur du pays et dans certaines ambassades guinéennes pour leur dire d’engager les préparatifs pour la préparation des listes électorales en vue des élections communales imminentes. On nous avait signalé qu’un tel message est déjà arrivé à Dakar. Aujourd’hui, la mission de la Ceni est arrivée à Labé et dans d’autres Préfectures guinéennes.

Il semblerait que le pouvoir espère qu’en demandant le dépôt des listes électorales dans un délai court, les partis de l’opposition s’occuperaient de cela en renonçant de fait à leur revendications qui rendraient la fraude impossible aux futures élections.

En effet, si l’opposition tombe dans ce piège, les élections se tiendront avec la Ceni actuelle de Bakary Fofana, les délégations spéciales nommées par le pouvoir dans les quartiers et communes du pays, le fichier Waymark et sans Cour Constitutionnelle auprès de laquelle les partis peuvent faire recours en cas de contentieux électoral. Prions que nos anciens PM leaders ne feront pas comme en 2013, étant toujours, fort malheureusement, les principaux décideurs de l’opposition guinéenne !

 

GUINEEPRESSE. INFO

2015-01-14 20:53:48 Bah

2015-01-14 20:52:08 

Alors que l’opposition proteste contre le fait de ne pas être associée au processus électoral comme le prévoit la loi et les accords politiques du 3 juillet 2013 et exige une nouvelle et neutre Ceni pour un nouveau recensement et la tenue des élections, la Ceni de Bakary Fofana et le ministère de l’administration territoriale ont envoyé des missions et messages à l’intérieur du pays et dans certaines ambassades guinéennes pour leur dire d’engager les préparatifs pour la préparation des listes électorales en vue des élections communales imminentes. On nous avait signalé qu’un tel message est déjà arrivé à Dakar. Aujourd’hui, la mission de la Ceni est arrivée à Labé et dans d’autres Préfectures guinéennes.

Il semblerait que le pouvoir espère qu’en demandant le dépôt des listes électorales dans un délai court, les partis de l’opposition s’occuperaient de cela en renonçant de fait à leur revendications qui rendraient la fraude impossible aux futures élections.

En effet, si l’opposition tombe dans ce piège, les élections se tiendront avec la Ceni actuelle de Bakary Fofana, les délégations spéciales nommées par le pouvoir dans les quartiers et communes du pays, le fichier Waymark et sans Cour Constitutionnelle auprès de laquelle les partis peuvent faire recours en cas de contentieux électoral. Prions que nos anciens PM leaders ne feront pas comme en 2013, étant toujours, fort malheureusement, les principaux décideurs de l’opposition guinéenne !

 

GUINEEPRESSE. INFO

2015-01-14 20:53:48 M.A.Diallo

2015-01-14 20:52:08 

Alors que l’opposition proteste contre le fait de ne pas être associée au processus électoral comme le prévoit la loi et les accords politiques du 3 juillet 2013 et exige une nouvelle et neutre Ceni pour un nouveau recensement et la tenue des élections, la Ceni de Bakary Fofana et le ministère de l’administration territoriale ont envoyé des missions et messages à l’intérieur du pays et dans certaines ambassades guinéennes pour leur dire d’engager les préparatifs pour la préparation des listes électorales en vue des élections communales imminentes. On nous avait signalé qu’un tel message est déjà arrivé à Dakar. Aujourd’hui, la mission de la Ceni est arrivée à Labé et dans d’autres Préfectures guinéennes.

Il semblerait que le pouvoir espère qu’en demandant le dépôt des listes électorales dans un délai court, les partis de l’opposition s’occuperaient de cela en renonçant de fait à leur revendications qui rendraient la fraude impossible aux futures élections.

En effet, si l’opposition tombe dans ce piège, les élections se tiendront avec la Ceni actuelle de Bakary Fofana, les délégations spéciales nommées par le pouvoir dans les quartiers et communes du pays, le fichier Waymark et sans Cour Constitutionnelle auprès de laquelle les partis peuvent faire recours en cas de contentieux électoral. Prions que nos anciens PM leaders ne feront pas comme en 2013, étant toujours, fort malheureusement, les principaux décideurs de l’opposition guinéenne !

 

GUINEEPRESSE. INFO

2015-01-14 20:53:48 thiamguel

2015-01-14 20:52:08 

Alors que l’opposition proteste contre le fait de ne pas être associée au processus électoral comme le prévoit la loi et les accords politiques du 3 juillet 2013 et exige une nouvelle et neutre Ceni pour un nouveau recensement et la tenue des élections, la Ceni de Bakary Fofana et le ministère de l’administration territoriale ont envoyé des missions et messages à l’intérieur du pays et dans certaines ambassades guinéennes pour leur dire d’engager les préparatifs pour la préparation des listes électorales en vue des élections communales imminentes. On nous avait signalé qu’un tel message est déjà arrivé à Dakar. Aujourd’hui, la mission de la Ceni est arrivée à Labé et dans d’autres Préfectures guinéennes.

Il semblerait que le pouvoir espère qu’en demandant le dépôt des listes électorales dans un délai court, les partis de l’opposition s’occuperaient de cela en renonçant de fait à leur revendications qui rendraient la fraude impossible aux futures élections.

En effet, si l’opposition tombe dans ce piège, les élections se tiendront avec la Ceni actuelle de Bakary Fofana, les délégations spéciales nommées par le pouvoir dans les quartiers et communes du pays, le fichier Waymark et sans Cour Constitutionnelle auprès de laquelle les partis peuvent faire recours en cas de contentieux électoral. Prions que nos anciens PM leaders ne feront pas comme en 2013, étant toujours, fort malheureusement, les principaux décideurs de l’opposition guinéenne !

 

GUINEEPRESSE. INFO

2015-01-14 20:53:48 Bah

2015-01-14 20:52:08 

Alors que l’opposition proteste contre le fait de ne pas être associée au processus électoral comme le prévoit la loi et les accords politiques du 3 juillet 2013 et exige une nouvelle et neutre Ceni pour un nouveau recensement et la tenue des élections, la Ceni de Bakary Fofana et le ministère de l’administration territoriale ont envoyé des missions et messages à l’intérieur du pays et dans certaines ambassades guinéennes pour leur dire d’engager les préparatifs pour la préparation des listes électorales en vue des élections communales imminentes. On nous avait signalé qu’un tel message est déjà arrivé à Dakar. Aujourd’hui, la mission de la Ceni est arrivée à Labé et dans d’autres Préfectures guinéennes.

Il semblerait que le pouvoir espère qu’en demandant le dépôt des listes électorales dans un délai court, les partis de l’opposition s’occuperaient de cela en renonçant de fait à leur revendications qui rendraient la fraude impossible aux futures élections.

En effet, si l’opposition tombe dans ce piège, les élections se tiendront avec la Ceni actuelle de Bakary Fofana, les délégations spéciales nommées par le pouvoir dans les quartiers et communes du pays, le fichier Waymark et sans Cour Constitutionnelle auprès de laquelle les partis peuvent faire recours en cas de contentieux électoral. Prions que nos anciens PM leaders ne feront pas comme en 2013, étant toujours, fort malheureusement, les principaux décideurs de l’opposition guinéenne !

 

GUINEEPRESSE. INFO

2015-01-14 20:53:48 Tibou Barry

2015-01-14 20:52:08 

Alors que l’opposition proteste contre le fait de ne pas être associée au processus électoral comme le prévoit la loi et les accords politiques du 3 juillet 2013 et exige une nouvelle et neutre Ceni pour un nouveau recensement et la tenue des élections, la Ceni de Bakary Fofana et le ministère de l’administration territoriale ont envoyé des missions et messages à l’intérieur du pays et dans certaines ambassades guinéennes pour leur dire d’engager les préparatifs pour la préparation des listes électorales en vue des élections communales imminentes. On nous avait signalé qu’un tel message est déjà arrivé à Dakar. Aujourd’hui, la mission de la Ceni est arrivée à Labé et dans d’autres Préfectures guinéennes.

Il semblerait que le pouvoir espère qu’en demandant le dépôt des listes électorales dans un délai court, les partis de l’opposition s’occuperaient de cela en renonçant de fait à leur revendications qui rendraient la fraude impossible aux futures élections.

En effet, si l’opposition tombe dans ce piège, les élections se tiendront avec la Ceni actuelle de Bakary Fofana, les délégations spéciales nommées par le pouvoir dans les quartiers et communes du pays, le fichier Waymark et sans Cour Constitutionnelle auprès de laquelle les partis peuvent faire recours en cas de contentieux électoral. Prions que nos anciens PM leaders ne feront pas comme en 2013, étant toujours, fort malheureusement, les principaux décideurs de l’opposition guinéenne !

 

GUINEEPRESSE. INFO

2015-01-14 20:53:48 Bangaly Traore
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.