chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Comment éviter le « ÇA », pour que plus jamais « ÇA »

Date de publication:2015-02-23 21:45:09

2015-02-23 21:43:31

L’indignation nationale de Guinée, nous aura fait comprendre, cette autre leçon : En réalité, tous les hommes sont des animaux, mais, certains sont des lions, d’aucuns des hyènes et d’autres des chiens.

Les lions, puisqu’il faut, par devoir, commencer par l’utile face à l’inutile et au nocif, bâtissent et œuvrent pour des Nations. Les hyènes ne servent à rien et se vautrent tout en cherchant tant bien que mal leur dîner du soir. Les chiens par contre attendent la main courante nourricière, qui, si elle tarde à venir, mordent tout à leur passage pour justifier leur famine.

Sekou TOURE, Lansana CONTE, Dadis CAMARA et Alpha CONDE, tous, les uns après les autres nous ont mordu jusqu’à l’os et nous ont sucé la moelle.

En voici une énième morsure de chien dressé. DIAOUNE Thierno Aliou, vient de succomber aux balles de mitraillettes, comme une revanche de « Rambo » sur ses geôliers. Et pourtant ce qui lui a valu la confiance des organismes des Nations Unies, au point de lui confier des hautes responsabilités, est loin de l’incriminer ou de l’accuser comme bourreau à aucun moment de notre histoire. Au même titre que les dizaines de mitraillés d’Alpha CONDE.

Alpha CONDE, puisqu’il s’agit de secourir cet ère là, à raviver l’indignation nationale et à mit tous les voyants guinéens au rouge. Un jour s’il se lavait les mains on trouvera du sang au fond de la cuvette.

Mais le peuple de Guinée, lui fera boire cette eau qui est tout sauf limpide, quand il ressentira son soif véritable. Car l’aigle qui parcourt tout le ciel, tout le temps, descend toujours sur terre pour s’abreuver.

Sa stratégie, qui est celle de crier sur tous les toits sa victoire certaine, dès le premier tour, pour pouvoir facilement voler le second tour, est de « primairien » pour celui qui sait lire entre les lignes et qui sait voir derrière les rideaux. Il appartiendra à l’Opposition et principalement à Cellou Dalein DIALLO, son challenger électoral direct, de le prendre au mot et de le déculotter bien avant, en ne manquant à aucun rendez – vous. De celui du rassemblement à celui de la victoire, via celui de la purge.

Le «Ça», s’amène toujours avec des bras sous-marins, qu’il faut nettement couper à la scie populaire. Pour que plus jamais «Ça », le rassemblement doit être populaire pour la victoire. Mais une victoire jamais bâtarde. C’est-à-dire, non victime de récupération et de petites couillonnades politiques, à la guinéenne. Une victoire par laquelle, le peuple mettra son homme de confiance en avant, pour présider à ses destinées et nettoyer sa plaie, pour une cicatrisation rapide mais certaine.

Alpha CONDE avouera avoir mené la Guinée aux abois, certes, mais il dira aussi qu’il s’est reconverti et est devenu blanc comme neige et saint comme Pontife. Pourtant, d’une voix stridente, il inventera des urnes profondes pour y agenouiller la Guinée et la replier dans les nuées de peurs, de famine, de mensonges, d’incompétences, d’amateurisme, de mépris, et de cannibalisme dites modernes.

Cäen prêtera-t-il son œil à Cellou Dalein DIALLO ? Saura-t-il retirer les ciseaux des mains, du tailleur d’Alpha CONDE, pour lequel, ce dernier taille la Guinée sur mesure, avant la fin de son découpage ?

La vigilance est le devoir absolu. L’attaque aussi est la meilleure défense sur ses cas de figures. Le « Ça » est un mal entretenu par les successifs gouvernements. Celui actuel à une échelle exponentielle. Se débarrasser de lui et de son géniteur Alpha CONDE en particulier, sera un petit pas pour son auteur, mais un bond de Géant pour le peuple de Guinée. Car, quiconque massacre une seule âme innocente, ne mérite plus de se « flanquer dorénavant », une seule seconde de plus sur le peuple. Il sera prohibé.

Et Alpha CON-DE viendra aux élections, non pas, seulement avec ses casseroles, mais avec toute sa quincaillerie. Et si par hasard, il se relavait les mains on observera cette fois, en plus du sang, des têtes humaines se reposer au fond de la cuvette.

Pour éviter le « Ça », pour que plus jamais « Ça », le peuple de Guinée doit se lever et rester debout, comme un seul homme, pour dire halte à tout Président qui tenterait de provoquer ce « Ça », dans les temps futurs, après s’être débarrasser d’Alpha Condé, en le chassant, parce qu’il a démérité.

« Les endroits les plus sombres de l’Enfer sont réservés aux indécis qui restent neutres en temps de crise morale. » Nous disait un adage. Alors que ces Apennins (Alpha CONDE et son clan), occultent encore le jour qui vient, la masse populaire doit agir. La jeunesse en particulier doit se montrer vive et présente pour le « Présent ». Pour que plus jamais « Ça ». Car si l’avenir doit l’appartenir, à cette jeunesse, les croisades contre le mal principal, c’est Maintenant !

A bon entendeur salut ! A Faakoudou !!!

Mohamed Lamine KEITA


Commentaires


Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.