chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Guinée : Trop c’est trop nous en avons marre d’être manipulés

Date de publication:2015-02-24 18:52:50

2015-02-24 18:51:04

Combien d’opposants sont morts en Guinée au cours d’une manifestation ? A ma connaissance aucun. Peut-on compter cependant le nombre des militants tués dans des manifestations de rues ou politiques ? Sûrement pas ! Le cas de militants tués et emprisonnés en Guinée au nom de la politique est l’un des plus importants de l’Afrique.

Depuis l’avènement du multipartisme en Guinée, pour être raisonnable, nous pouvons estimer à plus de 3.500 morts au nom du militantisme politique (Sources bien sûres très discutables). Qu’est-ce qui a changé pour cette jeunesse martyrisée sans cesse? Qu’est-ce qui a changé pour ces jeunes morts pour l’instauration de la démocratie ? L’Etat, l’opposition ont-ils pensé une fois à ériger en martyr tous ceux qui sont pour que notre pays aille de l’avant? Ne me dites surtout pas que cela est contraire à nos religions. Qu’a-t-on fait pour ces nombreuses familles éplorées ? Trouve-t-on facilement de travail en Guinée depuis que ces politiciens de tous bords se succèdent et se renouvellement aux dépens des pauvres citoyens que nous-sommes ? Trop c’est trop, il faut que la jeunesse arrête d’être instrumentalisée par des politiciens arrogants, calculateurs et intéressés mais surtout peu soucieux des problèmes de la jeunesse et de son devenir. Pourquoi accepte-t-on d’être manipulés par cette classe politique pleinement responsable de la situation catastrophique de notre pays. Quelles preuves de compétences peuvent-ils se prévaloir pour nous diriger? L’ont-ils fait dans le passé ? Non. Quels bilans peuvent-ils défendre dans leur totalité ? Aucun sans l’ombre d’un doute. Parmi tous ces personnages qui sous-entendent se battre pour les intérêts de la Nation, combien n’ont pas été ministres ou anciens premiers ministres. Quelles traces ou réalisations ont-ils laissé pour le peuple de Guinée ? Avant de parler au nom de la jeunesse, qu’ils nous expliquent ce qu’ils ont fait ces dernières années quand ils étaient aux commandes? Que veulent-ils nous faire croire ? Ont-ils la mémoire courte ? Où veulent-ils encore et comme ils le font toujours se foutre de nos gueules ? Non trop c’est trop, il faut que la manipulation s’arrête, nous devons mettre fin à cette servitude volontaire que nous subissons depuis des décennies pour notre propre bien et celui de nos frères, de nos sœurs, de nos pères, de nos mères et des futures générations. Ils nous divisent en nous faisons croire qu’ils défendent nos intérêts. Quelle drôle et ironique défense ? S’ils veulent nous défendre sérieusement, ils devraient savoir que les intérêts de la République se trouvent dans l’unité de tous les citoyens. Ils devraient savoir que Nous SOMMES DES GUINEENS avant d’être membre d’une entité ethnique. Nous revendiquons l’appartenance nationale, le primant du territoire sur le principe de la région et de l’ethnie. Le jour où ils comprendront ce message, ils pourront alors nous convaincre de leur capacité à diriger le pays. En attendant, nous devons savoir qu’unis nous serons forts, soudés et indestructibles, désunis nous serons faibles et vulnérables. Les jeunes doivent comprendre que le seul critère qui faille pour choisir nos candidats ou représentants doit être fondé sur la compétence et la probité. Préférons mes amis des hommes sérieux qui ont une vision politique, sociale cohérente dans la direction de notre pays. Il vaut mieux des hommes qui se battront pour une éducation de qualité pour tout le monde ; une économie redistribuée équitablement pour tous les guinéens et enfin qui feront du respect des textes de lois, la seule devise et l’unique recours dans la conduite de l’action politique que des hommes diviseurs et incompétents.

N’entendons pas souvent les gens dire que chaque pays mérite ses dirigeants ? L’heure du changement n’est pas loin mes frères et sœurs.

Unis, nous gagnerons ?

Et la rue nous dira de plus Le combat continu !

Par Boubacar Binany Bah
Fondateur -Administrateur du site www.guineeinfos.org
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
            Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lien: http://guineeinfos.org/guinee-trop-cest-trop-nous-en-avons-marre-detre-manipules/


Commentaires


2015-02-24 18:51:04

Combien d’opposants sont morts en Guinée au cours d’une manifestation ? A ma connaissance aucun. Peut-on compter cependant le nombre des militants tués dans des manifestations de rues ou politiques ? Sûrement pas ! Le cas de militants tués et emprisonnés en Guinée au nom de la politique est l’un des plus importants de l’Afrique.

Depuis l’avènement du multipartisme en Guinée, pour être raisonnable, nous pouvons estimer à plus de 3.500 morts au nom du militantisme politique (Sources bien sûres très discutables). Qu’est-ce qui a changé pour cette jeunesse martyrisée sans cesse? Qu’est-ce qui a changé pour ces jeunes morts pour l’instauration de la démocratie ? L’Etat, l’opposition ont-ils pensé une fois à ériger en martyr tous ceux qui sont pour que notre pays aille de l’avant? Ne me dites surtout pas que cela est contraire à nos religions. Qu’a-t-on fait pour ces nombreuses familles éplorées ? Trouve-t-on facilement de travail en Guinée depuis que ces politiciens de tous bords se succèdent et se renouvellement aux dépens des pauvres citoyens que nous-sommes ? Trop c’est trop, il faut que la jeunesse arrête d’être instrumentalisée par des politiciens arrogants, calculateurs et intéressés mais surtout peu soucieux des problèmes de la jeunesse et de son devenir. Pourquoi accepte-t-on d’être manipulés par cette classe politique pleinement responsable de la situation catastrophique de notre pays. Quelles preuves de compétences peuvent-ils se prévaloir pour nous diriger? L’ont-ils fait dans le passé ? Non. Quels bilans peuvent-ils défendre dans leur totalité ? Aucun sans l’ombre d’un doute. Parmi tous ces personnages qui sous-entendent se battre pour les intérêts de la Nation, combien n’ont pas été ministres ou anciens premiers ministres. Quelles traces ou réalisations ont-ils laissé pour le peuple de Guinée ? Avant de parler au nom de la jeunesse, qu’ils nous expliquent ce qu’ils ont fait ces dernières années quand ils étaient aux commandes? Que veulent-ils nous faire croire ? Ont-ils la mémoire courte ? Où veulent-ils encore et comme ils le font toujours se foutre de nos gueules ? Non trop c’est trop, il faut que la manipulation s’arrête, nous devons mettre fin à cette servitude volontaire que nous subissons depuis des décennies pour notre propre bien et celui de nos frères, de nos sœurs, de nos pères, de nos mères et des futures générations. Ils nous divisent en nous faisons croire qu’ils défendent nos intérêts. Quelle drôle et ironique défense ? S’ils veulent nous défendre sérieusement, ils devraient savoir que les intérêts de la République se trouvent dans l’unité de tous les citoyens. Ils devraient savoir que Nous SOMMES DES GUINEENS avant d’être membre d’une entité ethnique. Nous revendiquons l’appartenance nationale, le primant du territoire sur le principe de la région et de l’ethnie. Le jour où ils comprendront ce message, ils pourront alors nous convaincre de leur capacité à diriger le pays. En attendant, nous devons savoir qu’unis nous serons forts, soudés et indestructibles, désunis nous serons faibles et vulnérables. Les jeunes doivent comprendre que le seul critère qui faille pour choisir nos candidats ou représentants doit être fondé sur la compétence et la probité. Préférons mes amis des hommes sérieux qui ont une vision politique, sociale cohérente dans la direction de notre pays. Il vaut mieux des hommes qui se battront pour une éducation de qualité pour tout le monde ; une économie redistribuée équitablement pour tous les guinéens et enfin qui feront du respect des textes de lois, la seule devise et l’unique recours dans la conduite de l’action politique que des hommes diviseurs et incompétents.

N’entendons pas souvent les gens dire que chaque pays mérite ses dirigeants ? L’heure du changement n’est pas loin mes frères et sœurs.

Unis, nous gagnerons ?

Et la rue nous dira de plus Le combat continu !

Par Boubacar Binany Bah
Fondateur -Administrateur du site www.guineeinfos.org
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
            Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lien: http://guineeinfos.org/guinee-trop-cest-trop-nous-en-avons-marre-detre-manipules/

2015-02-24 18:52:50 Bolchoy
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.