chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Guinée : Baadiko confirme le ralliement de son parti UFD au RPG arc-en-ciel

Date de publication:2015-09-16 20:17:43

2015-09-16 20:12:25

Le 11 aout 2015, nous  avons exprimé nos craintes de voir le parti UFD tomber dans une crise d'orientation, suite à des révélations selon lesquelles le Président du Conseil Permanent du parti, Mamadou Bah Baadiko, menait des négociations secrètes avec le pouvoir pour rejoindre  la mouvance et soutenir le candidat Alpha Condé, à l’insu des autres membres du parti dont le Secrétaire général qu’était Sadio Barry, alors que les statuts interdisent explicitement de telles démarches (Lire).

Dans une déclaration du Vendredi 04 septembre 2015, le Secrétaire Général du Bureau Exécutif National de l’UFD, Sadio Barry, fait connaître la démission collective des nouveaux membres ayant intégré l’UFD depuis le 14 juin 2015. Ils prenaient ainsi les devants sur Baadiko qui a décidé d’organiser précipitamment un congrès extraordinaire pour reprendre le contrôle du parti et se donner le pouvoir de l’engager derrière le RPG conformément aux accords qu’il avait négociés en secret (Lire).

La vérité a finalement jailli ! Tenez ! Dans une émission de la Radio Lynx FM de cette matinée, le président de l’UFD, Baadiko, reconnait que son parti, "conformément à la volonté majoritaire des nouveaux membres du bureau après le congrès du 5 septembre", a décidé de rallier le RPG arc-en-ciel et qu’ils sont en train de finaliser leur protocole d’alliance pour officialiser l’acte. Il a reconnu avoir rencontré Alpha Condé, à l’insu du Secrétaire Général du BEN, au mois de juillet. Ainsi, les rumeurs du début aout étaient bien fondées (Lire) !

Epinglé par le journaliste sur le fait qu’il n’a pas informé ses collaborateurs du parti de sa démarche de l’époque, Baadiko répondra qu’il n’en a naturellement parlé qu’avec les responsables du parti qui sont en Guinée. Cependant, ni les vice-présidents du CP qu’il présidait ni aucun membre du BEN issu des nouveaux adhérents qui sont tous à Conakry n’en ont eu vent. Et, dans cette émission, il précisera que pour son projet de soutien à Alpha Condé, le Secrétaire administratif du CP, Dr. Korsé, qui fut son très proche complice contre l’équipe du Secrétaire général Sadio Barry, a été mis à minorité par la majorité des membres qui ont décidé de rejoindre le RPG. Qui donc Baadiko avait tenu informé de ses démarches nocturnes ?

Le Président de l’UFD, Mamadou Bah Baadiko, n’a pas manqué de rappeler "fièrement" qu’ils avaient été de bons alliés du RPG et d’Alpha Condé dans le passé.

Comme le dit visionguinee.info, ce 16 septembre 2015, le président de l’UFD n’a pas manqué d’admirer la gouvernance du pouvoir de Conakry contre lequel il portait des accusations graves jusqu’à mi juillet 2015, c'est-à-dire il y a seulement deux mois (Lire 1 et 2).

Mamadou Bah Baadiko attaque désormais l’opposition en s’en prenant personnellement à ses collègues leaders : Sidya Touré n’aurait pas été capable de faire des propositions crédibles. Lansana Kouyaté qui s’est dit un ami à lui, n’a pas été capable de même retenir son numéro de téléphone….

Si Alpha Condé doit le nommer ministre, le Président de l’UFD, Baadiko, dit que c’est surtout dans l’agriculture ou l’éducation qu’il peut beaucoup apporter (Lire le commentaire d’aminata.com). Mais, précise Baadiko, l’agriculture devrait être élargie à l’élevage et à la protection de la nature. Il demande un super ministère quoi !

Quand le journaliste lui demande s’il n’a finalement pas donné raison aux Sadio Barry, Baadiko répond : « On n’est pas des opposants de métier, opposants de vocation, opposants à vie. Nous n’avons pas de leçon à recevoir d’un ancien membre du RPG. »

Contacté par notre rédaction, M. Sadio Barry nous a envoyé un texte que nous voudrions partager avec le nouveau membre du RPG, Mamadou Bah Baadiko (Lire l’article suivant !).

Le 14 aout 2015, un membre du BEN répondait ainsi à un proche de Baadiko :

« Sadio Barry est la caution de crédibilité qui maintient beaucoup d’entre nous dans ce parti malgré les manœuvres et erreurs graves du Président Baadiko. S’ils veulent vendre ce parti au dictateur Condé, ils doivent nécessairement trouver d’abord un moyen de faire partir Sadio Barry » (Lire).

Pour réussir son coup et voir aboutir son projet, Baadiko a d'abord tout fait pour braquer les anciens contre les nouveaux en portant des fausses accusations contre le Secrétaire général Sadio Barry et ses proches. Accusations selon lesquelles ces derniers voudraient s’emparer du parti et le vendre à l’homme d’affaires Sadakaadji. Il les accusait ainsi exactement des choses que lui-même était en train de faire. Tenez !

D’après la copie d’un courrier que Sadio vient de nous présenter, le lundi 20 juillet 2015 à 23:47, le président Baadiko poste un message à des membres de l’UFD, accusant le Secrétaire général du BEN d’être à la solde de Diallo Sadakaadji avec lequel il serait en négociation. Certains y croiront malgré les démentis de Sadio Barry qui assurera n’avoir jamais parlé avec Sadakaadji depuis son arrivée à l’UFD. Deux jours après, le 22 juillet, Sadio est informé qu’au jour où Baadiko l’a accusé à 23:47, ce même Baadiko a rencontré, 7 heures auparavant, de 14:30 à 16:30, et chargé Nassim Barry, le président du Mouvement de soutien à Sadakaadji, de dire à l’homme d’affaires que son engagement passé avec lui reste maintenu et que si ce dernier maintient aussi sa position, lui Baadiko est prêt à partir le voir à Dakar pour qu'ils en discutent et finalisent un accord.

Alpha Condé et Baadiko, c’est la Fauve et le Fourbe. Quand ces deux se marient contre la Guinée, on ne peut plus qu’adresser nos condoléances anticipées aux Guinéens.

Le mardi prochain, 23 septembre 2015, il semble que Sadio Barry serait à son tour l’invité de Lynx FM. Rendez-vous à ne pas manquer !

 

GUINEEPRESSE.INFO

 


Radio Hafianews :

Emission du dimanche 13 septembre 2015 à propos de la présidentielle 2015

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgrandebat13sept2015-sadio-barrypresidentielles2015

 

Il y a un an, le dimanche 20 juillet 2014, à propos des recensements:

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgranddebat-20juillet2014?in=hafianews/sets/rendez-vous-du-grand-debat


Commentaires


2015-09-16 20:17:43 tandetat

2015-09-16 20:12:25

Le 11 aout 2015, nous  avons exprimé nos craintes de voir le parti UFD tomber dans une crise d'orientation, suite à des révélations selon lesquelles le Président du Conseil Permanent du parti, Mamadou Bah Baadiko, menait des négociations secrètes avec le pouvoir pour rejoindre  la mouvance et soutenir le candidat Alpha Condé, à l’insu des autres membres du parti dont le Secrétaire général qu’était Sadio Barry, alors que les statuts interdisent explicitement de telles démarches (Lire).

Dans une déclaration du Vendredi 04 septembre 2015, le Secrétaire Général du Bureau Exécutif National de l’UFD, Sadio Barry, fait connaître la démission collective des nouveaux membres ayant intégré l’UFD depuis le 14 juin 2015. Ils prenaient ainsi les devants sur Baadiko qui a décidé d’organiser précipitamment un congrès extraordinaire pour reprendre le contrôle du parti et se donner le pouvoir de l’engager derrière le RPG conformément aux accords qu’il avait négociés en secret (Lire).

La vérité a finalement jailli ! Tenez ! Dans une émission de la Radio Lynx FM de cette matinée, le président de l’UFD, Baadiko, reconnait que son parti, "conformément à la volonté majoritaire des nouveaux membres du bureau après le congrès du 5 septembre", a décidé de rallier le RPG arc-en-ciel et qu’ils sont en train de finaliser leur protocole d’alliance pour officialiser l’acte. Il a reconnu avoir rencontré Alpha Condé, à l’insu du Secrétaire Général du BEN, au mois de juillet. Ainsi, les rumeurs du début aout étaient bien fondées (Lire) !

Epinglé par le journaliste sur le fait qu’il n’a pas informé ses collaborateurs du parti de sa démarche de l’époque, Baadiko répondra qu’il n’en a naturellement parlé qu’avec les responsables du parti qui sont en Guinée. Cependant, ni les vice-présidents du CP qu’il présidait ni aucun membre du BEN issu des nouveaux adhérents qui sont tous à Conakry n’en ont eu vent. Et, dans cette émission, il précisera que pour son projet de soutien à Alpha Condé, le Secrétaire administratif du CP, Dr. Korsé, qui fut son très proche complice contre l’équipe du Secrétaire général Sadio Barry, a été mis à minorité par la majorité des membres qui ont décidé de rejoindre le RPG. Qui donc Baadiko avait tenu informé de ses démarches nocturnes ?

Le Président de l’UFD, Mamadou Bah Baadiko, n’a pas manqué de rappeler "fièrement" qu’ils avaient été de bons alliés du RPG et d’Alpha Condé dans le passé.

Comme le dit visionguinee.info, ce 16 septembre 2015, le président de l’UFD n’a pas manqué d’admirer la gouvernance du pouvoir de Conakry contre lequel il portait des accusations graves jusqu’à mi juillet 2015, c'est-à-dire il y a seulement deux mois (Lire 1 et 2).

Mamadou Bah Baadiko attaque désormais l’opposition en s’en prenant personnellement à ses collègues leaders : Sidya Touré n’aurait pas été capable de faire des propositions crédibles. Lansana Kouyaté qui s’est dit un ami à lui, n’a pas été capable de même retenir son numéro de téléphone….

Si Alpha Condé doit le nommer ministre, le Président de l’UFD, Baadiko, dit que c’est surtout dans l’agriculture ou l’éducation qu’il peut beaucoup apporter (Lire le commentaire d’aminata.com). Mais, précise Baadiko, l’agriculture devrait être élargie à l’élevage et à la protection de la nature. Il demande un super ministère quoi !

Quand le journaliste lui demande s’il n’a finalement pas donné raison aux Sadio Barry, Baadiko répond : « On n’est pas des opposants de métier, opposants de vocation, opposants à vie. Nous n’avons pas de leçon à recevoir d’un ancien membre du RPG. »

Contacté par notre rédaction, M. Sadio Barry nous a envoyé un texte que nous voudrions partager avec le nouveau membre du RPG, Mamadou Bah Baadiko (Lire l’article suivant !).

Le 14 aout 2015, un membre du BEN répondait ainsi à un proche de Baadiko :

« Sadio Barry est la caution de crédibilité qui maintient beaucoup d’entre nous dans ce parti malgré les manœuvres et erreurs graves du Président Baadiko. S’ils veulent vendre ce parti au dictateur Condé, ils doivent nécessairement trouver d’abord un moyen de faire partir Sadio Barry » (Lire).

Pour réussir son coup et voir aboutir son projet, Baadiko a d'abord tout fait pour braquer les anciens contre les nouveaux en portant des fausses accusations contre le Secrétaire général Sadio Barry et ses proches. Accusations selon lesquelles ces derniers voudraient s’emparer du parti et le vendre à l’homme d’affaires Sadakaadji. Il les accusait ainsi exactement des choses que lui-même était en train de faire. Tenez !

D’après la copie d’un courrier que Sadio vient de nous présenter, le lundi 20 juillet 2015 à 23:47, le président Baadiko poste un message à des membres de l’UFD, accusant le Secrétaire général du BEN d’être à la solde de Diallo Sadakaadji avec lequel il serait en négociation. Certains y croiront malgré les démentis de Sadio Barry qui assurera n’avoir jamais parlé avec Sadakaadji depuis son arrivée à l’UFD. Deux jours après, le 22 juillet, Sadio est informé qu’au jour où Baadiko l’a accusé à 23:47, ce même Baadiko a rencontré, 7 heures auparavant, de 14:30 à 16:30, et chargé Nassim Barry, le président du Mouvement de soutien à Sadakaadji, de dire à l’homme d’affaires que son engagement passé avec lui reste maintenu et que si ce dernier maintient aussi sa position, lui Baadiko est prêt à partir le voir à Dakar pour qu'ils en discutent et finalisent un accord.

Alpha Condé et Baadiko, c’est la Fauve et le Fourbe. Quand ces deux se marient contre la Guinée, on ne peut plus qu’adresser nos condoléances anticipées aux Guinéens.

Le mardi prochain, 23 septembre 2015, il semble que Sadio Barry serait à son tour l’invité de Lynx FM. Rendez-vous à ne pas manquer !

 

GUINEEPRESSE.INFO

 


Radio Hafianews :

Emission du dimanche 13 septembre 2015 à propos de la présidentielle 2015

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgrandebat13sept2015-sadio-barrypresidentielles2015

 

Il y a un an, le dimanche 20 juillet 2014, à propos des recensements:

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgranddebat-20juillet2014?in=hafianews/sets/rendez-vous-du-grand-debat

2015-09-16 20:18:54 tandetat
2015-09-16 20:17:43 Modi Sory

2015-09-16 20:12:25

Le 11 aout 2015, nous  avons exprimé nos craintes de voir le parti UFD tomber dans une crise d'orientation, suite à des révélations selon lesquelles le Président du Conseil Permanent du parti, Mamadou Bah Baadiko, menait des négociations secrètes avec le pouvoir pour rejoindre  la mouvance et soutenir le candidat Alpha Condé, à l’insu des autres membres du parti dont le Secrétaire général qu’était Sadio Barry, alors que les statuts interdisent explicitement de telles démarches (Lire).

Dans une déclaration du Vendredi 04 septembre 2015, le Secrétaire Général du Bureau Exécutif National de l’UFD, Sadio Barry, fait connaître la démission collective des nouveaux membres ayant intégré l’UFD depuis le 14 juin 2015. Ils prenaient ainsi les devants sur Baadiko qui a décidé d’organiser précipitamment un congrès extraordinaire pour reprendre le contrôle du parti et se donner le pouvoir de l’engager derrière le RPG conformément aux accords qu’il avait négociés en secret (Lire).

La vérité a finalement jailli ! Tenez ! Dans une émission de la Radio Lynx FM de cette matinée, le président de l’UFD, Baadiko, reconnait que son parti, "conformément à la volonté majoritaire des nouveaux membres du bureau après le congrès du 5 septembre", a décidé de rallier le RPG arc-en-ciel et qu’ils sont en train de finaliser leur protocole d’alliance pour officialiser l’acte. Il a reconnu avoir rencontré Alpha Condé, à l’insu du Secrétaire Général du BEN, au mois de juillet. Ainsi, les rumeurs du début aout étaient bien fondées (Lire) !

Epinglé par le journaliste sur le fait qu’il n’a pas informé ses collaborateurs du parti de sa démarche de l’époque, Baadiko répondra qu’il n’en a naturellement parlé qu’avec les responsables du parti qui sont en Guinée. Cependant, ni les vice-présidents du CP qu’il présidait ni aucun membre du BEN issu des nouveaux adhérents qui sont tous à Conakry n’en ont eu vent. Et, dans cette émission, il précisera que pour son projet de soutien à Alpha Condé, le Secrétaire administratif du CP, Dr. Korsé, qui fut son très proche complice contre l’équipe du Secrétaire général Sadio Barry, a été mis à minorité par la majorité des membres qui ont décidé de rejoindre le RPG. Qui donc Baadiko avait tenu informé de ses démarches nocturnes ?

Le Président de l’UFD, Mamadou Bah Baadiko, n’a pas manqué de rappeler "fièrement" qu’ils avaient été de bons alliés du RPG et d’Alpha Condé dans le passé.

Comme le dit visionguinee.info, ce 16 septembre 2015, le président de l’UFD n’a pas manqué d’admirer la gouvernance du pouvoir de Conakry contre lequel il portait des accusations graves jusqu’à mi juillet 2015, c'est-à-dire il y a seulement deux mois (Lire 1 et 2).

Mamadou Bah Baadiko attaque désormais l’opposition en s’en prenant personnellement à ses collègues leaders : Sidya Touré n’aurait pas été capable de faire des propositions crédibles. Lansana Kouyaté qui s’est dit un ami à lui, n’a pas été capable de même retenir son numéro de téléphone….

Si Alpha Condé doit le nommer ministre, le Président de l’UFD, Baadiko, dit que c’est surtout dans l’agriculture ou l’éducation qu’il peut beaucoup apporter (Lire le commentaire d’aminata.com). Mais, précise Baadiko, l’agriculture devrait être élargie à l’élevage et à la protection de la nature. Il demande un super ministère quoi !

Quand le journaliste lui demande s’il n’a finalement pas donné raison aux Sadio Barry, Baadiko répond : « On n’est pas des opposants de métier, opposants de vocation, opposants à vie. Nous n’avons pas de leçon à recevoir d’un ancien membre du RPG. »

Contacté par notre rédaction, M. Sadio Barry nous a envoyé un texte que nous voudrions partager avec le nouveau membre du RPG, Mamadou Bah Baadiko (Lire l’article suivant !).

Le 14 aout 2015, un membre du BEN répondait ainsi à un proche de Baadiko :

« Sadio Barry est la caution de crédibilité qui maintient beaucoup d’entre nous dans ce parti malgré les manœuvres et erreurs graves du Président Baadiko. S’ils veulent vendre ce parti au dictateur Condé, ils doivent nécessairement trouver d’abord un moyen de faire partir Sadio Barry » (Lire).

Pour réussir son coup et voir aboutir son projet, Baadiko a d'abord tout fait pour braquer les anciens contre les nouveaux en portant des fausses accusations contre le Secrétaire général Sadio Barry et ses proches. Accusations selon lesquelles ces derniers voudraient s’emparer du parti et le vendre à l’homme d’affaires Sadakaadji. Il les accusait ainsi exactement des choses que lui-même était en train de faire. Tenez !

D’après la copie d’un courrier que Sadio vient de nous présenter, le lundi 20 juillet 2015 à 23:47, le président Baadiko poste un message à des membres de l’UFD, accusant le Secrétaire général du BEN d’être à la solde de Diallo Sadakaadji avec lequel il serait en négociation. Certains y croiront malgré les démentis de Sadio Barry qui assurera n’avoir jamais parlé avec Sadakaadji depuis son arrivée à l’UFD. Deux jours après, le 22 juillet, Sadio est informé qu’au jour où Baadiko l’a accusé à 23:47, ce même Baadiko a rencontré, 7 heures auparavant, de 14:30 à 16:30, et chargé Nassim Barry, le président du Mouvement de soutien à Sadakaadji, de dire à l’homme d’affaires que son engagement passé avec lui reste maintenu et que si ce dernier maintient aussi sa position, lui Baadiko est prêt à partir le voir à Dakar pour qu'ils en discutent et finalisent un accord.

Alpha Condé et Baadiko, c’est la Fauve et le Fourbe. Quand ces deux se marient contre la Guinée, on ne peut plus qu’adresser nos condoléances anticipées aux Guinéens.

Le mardi prochain, 23 septembre 2015, il semble que Sadio Barry serait à son tour l’invité de Lynx FM. Rendez-vous à ne pas manquer !

 

GUINEEPRESSE.INFO

 


Radio Hafianews :

Emission du dimanche 13 septembre 2015 à propos de la présidentielle 2015

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgrandebat13sept2015-sadio-barrypresidentielles2015

 

Il y a un an, le dimanche 20 juillet 2014, à propos des recensements:

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgranddebat-20juillet2014?in=hafianews/sets/rendez-vous-du-grand-debat

2015-09-16 20:18:54 Modi Sory
2015-09-16 20:17:43 jalloh

2015-09-16 20:12:25

Le 11 aout 2015, nous  avons exprimé nos craintes de voir le parti UFD tomber dans une crise d'orientation, suite à des révélations selon lesquelles le Président du Conseil Permanent du parti, Mamadou Bah Baadiko, menait des négociations secrètes avec le pouvoir pour rejoindre  la mouvance et soutenir le candidat Alpha Condé, à l’insu des autres membres du parti dont le Secrétaire général qu’était Sadio Barry, alors que les statuts interdisent explicitement de telles démarches (Lire).

Dans une déclaration du Vendredi 04 septembre 2015, le Secrétaire Général du Bureau Exécutif National de l’UFD, Sadio Barry, fait connaître la démission collective des nouveaux membres ayant intégré l’UFD depuis le 14 juin 2015. Ils prenaient ainsi les devants sur Baadiko qui a décidé d’organiser précipitamment un congrès extraordinaire pour reprendre le contrôle du parti et se donner le pouvoir de l’engager derrière le RPG conformément aux accords qu’il avait négociés en secret (Lire).

La vérité a finalement jailli ! Tenez ! Dans une émission de la Radio Lynx FM de cette matinée, le président de l’UFD, Baadiko, reconnait que son parti, "conformément à la volonté majoritaire des nouveaux membres du bureau après le congrès du 5 septembre", a décidé de rallier le RPG arc-en-ciel et qu’ils sont en train de finaliser leur protocole d’alliance pour officialiser l’acte. Il a reconnu avoir rencontré Alpha Condé, à l’insu du Secrétaire Général du BEN, au mois de juillet. Ainsi, les rumeurs du début aout étaient bien fondées (Lire) !

Epinglé par le journaliste sur le fait qu’il n’a pas informé ses collaborateurs du parti de sa démarche de l’époque, Baadiko répondra qu’il n’en a naturellement parlé qu’avec les responsables du parti qui sont en Guinée. Cependant, ni les vice-présidents du CP qu’il présidait ni aucun membre du BEN issu des nouveaux adhérents qui sont tous à Conakry n’en ont eu vent. Et, dans cette émission, il précisera que pour son projet de soutien à Alpha Condé, le Secrétaire administratif du CP, Dr. Korsé, qui fut son très proche complice contre l’équipe du Secrétaire général Sadio Barry, a été mis à minorité par la majorité des membres qui ont décidé de rejoindre le RPG. Qui donc Baadiko avait tenu informé de ses démarches nocturnes ?

Le Président de l’UFD, Mamadou Bah Baadiko, n’a pas manqué de rappeler "fièrement" qu’ils avaient été de bons alliés du RPG et d’Alpha Condé dans le passé.

Comme le dit visionguinee.info, ce 16 septembre 2015, le président de l’UFD n’a pas manqué d’admirer la gouvernance du pouvoir de Conakry contre lequel il portait des accusations graves jusqu’à mi juillet 2015, c'est-à-dire il y a seulement deux mois (Lire 1 et 2).

Mamadou Bah Baadiko attaque désormais l’opposition en s’en prenant personnellement à ses collègues leaders : Sidya Touré n’aurait pas été capable de faire des propositions crédibles. Lansana Kouyaté qui s’est dit un ami à lui, n’a pas été capable de même retenir son numéro de téléphone….

Si Alpha Condé doit le nommer ministre, le Président de l’UFD, Baadiko, dit que c’est surtout dans l’agriculture ou l’éducation qu’il peut beaucoup apporter (Lire le commentaire d’aminata.com). Mais, précise Baadiko, l’agriculture devrait être élargie à l’élevage et à la protection de la nature. Il demande un super ministère quoi !

Quand le journaliste lui demande s’il n’a finalement pas donné raison aux Sadio Barry, Baadiko répond : « On n’est pas des opposants de métier, opposants de vocation, opposants à vie. Nous n’avons pas de leçon à recevoir d’un ancien membre du RPG. »

Contacté par notre rédaction, M. Sadio Barry nous a envoyé un texte que nous voudrions partager avec le nouveau membre du RPG, Mamadou Bah Baadiko (Lire l’article suivant !).

Le 14 aout 2015, un membre du BEN répondait ainsi à un proche de Baadiko :

« Sadio Barry est la caution de crédibilité qui maintient beaucoup d’entre nous dans ce parti malgré les manœuvres et erreurs graves du Président Baadiko. S’ils veulent vendre ce parti au dictateur Condé, ils doivent nécessairement trouver d’abord un moyen de faire partir Sadio Barry » (Lire).

Pour réussir son coup et voir aboutir son projet, Baadiko a d'abord tout fait pour braquer les anciens contre les nouveaux en portant des fausses accusations contre le Secrétaire général Sadio Barry et ses proches. Accusations selon lesquelles ces derniers voudraient s’emparer du parti et le vendre à l’homme d’affaires Sadakaadji. Il les accusait ainsi exactement des choses que lui-même était en train de faire. Tenez !

D’après la copie d’un courrier que Sadio vient de nous présenter, le lundi 20 juillet 2015 à 23:47, le président Baadiko poste un message à des membres de l’UFD, accusant le Secrétaire général du BEN d’être à la solde de Diallo Sadakaadji avec lequel il serait en négociation. Certains y croiront malgré les démentis de Sadio Barry qui assurera n’avoir jamais parlé avec Sadakaadji depuis son arrivée à l’UFD. Deux jours après, le 22 juillet, Sadio est informé qu’au jour où Baadiko l’a accusé à 23:47, ce même Baadiko a rencontré, 7 heures auparavant, de 14:30 à 16:30, et chargé Nassim Barry, le président du Mouvement de soutien à Sadakaadji, de dire à l’homme d’affaires que son engagement passé avec lui reste maintenu et que si ce dernier maintient aussi sa position, lui Baadiko est prêt à partir le voir à Dakar pour qu'ils en discutent et finalisent un accord.

Alpha Condé et Baadiko, c’est la Fauve et le Fourbe. Quand ces deux se marient contre la Guinée, on ne peut plus qu’adresser nos condoléances anticipées aux Guinéens.

Le mardi prochain, 23 septembre 2015, il semble que Sadio Barry serait à son tour l’invité de Lynx FM. Rendez-vous à ne pas manquer !

 

GUINEEPRESSE.INFO

 


Radio Hafianews :

Emission du dimanche 13 septembre 2015 à propos de la présidentielle 2015

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgrandebat13sept2015-sadio-barrypresidentielles2015

 

Il y a un an, le dimanche 20 juillet 2014, à propos des recensements:

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgranddebat-20juillet2014?in=hafianews/sets/rendez-vous-du-grand-debat

2015-09-16 20:18:54 jalloh
2015-09-16 20:17:43 A BARRY

2015-09-16 20:12:25

Le 11 aout 2015, nous  avons exprimé nos craintes de voir le parti UFD tomber dans une crise d'orientation, suite à des révélations selon lesquelles le Président du Conseil Permanent du parti, Mamadou Bah Baadiko, menait des négociations secrètes avec le pouvoir pour rejoindre  la mouvance et soutenir le candidat Alpha Condé, à l’insu des autres membres du parti dont le Secrétaire général qu’était Sadio Barry, alors que les statuts interdisent explicitement de telles démarches (Lire).

Dans une déclaration du Vendredi 04 septembre 2015, le Secrétaire Général du Bureau Exécutif National de l’UFD, Sadio Barry, fait connaître la démission collective des nouveaux membres ayant intégré l’UFD depuis le 14 juin 2015. Ils prenaient ainsi les devants sur Baadiko qui a décidé d’organiser précipitamment un congrès extraordinaire pour reprendre le contrôle du parti et se donner le pouvoir de l’engager derrière le RPG conformément aux accords qu’il avait négociés en secret (Lire).

La vérité a finalement jailli ! Tenez ! Dans une émission de la Radio Lynx FM de cette matinée, le président de l’UFD, Baadiko, reconnait que son parti, "conformément à la volonté majoritaire des nouveaux membres du bureau après le congrès du 5 septembre", a décidé de rallier le RPG arc-en-ciel et qu’ils sont en train de finaliser leur protocole d’alliance pour officialiser l’acte. Il a reconnu avoir rencontré Alpha Condé, à l’insu du Secrétaire Général du BEN, au mois de juillet. Ainsi, les rumeurs du début aout étaient bien fondées (Lire) !

Epinglé par le journaliste sur le fait qu’il n’a pas informé ses collaborateurs du parti de sa démarche de l’époque, Baadiko répondra qu’il n’en a naturellement parlé qu’avec les responsables du parti qui sont en Guinée. Cependant, ni les vice-présidents du CP qu’il présidait ni aucun membre du BEN issu des nouveaux adhérents qui sont tous à Conakry n’en ont eu vent. Et, dans cette émission, il précisera que pour son projet de soutien à Alpha Condé, le Secrétaire administratif du CP, Dr. Korsé, qui fut son très proche complice contre l’équipe du Secrétaire général Sadio Barry, a été mis à minorité par la majorité des membres qui ont décidé de rejoindre le RPG. Qui donc Baadiko avait tenu informé de ses démarches nocturnes ?

Le Président de l’UFD, Mamadou Bah Baadiko, n’a pas manqué de rappeler "fièrement" qu’ils avaient été de bons alliés du RPG et d’Alpha Condé dans le passé.

Comme le dit visionguinee.info, ce 16 septembre 2015, le président de l’UFD n’a pas manqué d’admirer la gouvernance du pouvoir de Conakry contre lequel il portait des accusations graves jusqu’à mi juillet 2015, c'est-à-dire il y a seulement deux mois (Lire 1 et 2).

Mamadou Bah Baadiko attaque désormais l’opposition en s’en prenant personnellement à ses collègues leaders : Sidya Touré n’aurait pas été capable de faire des propositions crédibles. Lansana Kouyaté qui s’est dit un ami à lui, n’a pas été capable de même retenir son numéro de téléphone….

Si Alpha Condé doit le nommer ministre, le Président de l’UFD, Baadiko, dit que c’est surtout dans l’agriculture ou l’éducation qu’il peut beaucoup apporter (Lire le commentaire d’aminata.com). Mais, précise Baadiko, l’agriculture devrait être élargie à l’élevage et à la protection de la nature. Il demande un super ministère quoi !

Quand le journaliste lui demande s’il n’a finalement pas donné raison aux Sadio Barry, Baadiko répond : « On n’est pas des opposants de métier, opposants de vocation, opposants à vie. Nous n’avons pas de leçon à recevoir d’un ancien membre du RPG. »

Contacté par notre rédaction, M. Sadio Barry nous a envoyé un texte que nous voudrions partager avec le nouveau membre du RPG, Mamadou Bah Baadiko (Lire l’article suivant !).

Le 14 aout 2015, un membre du BEN répondait ainsi à un proche de Baadiko :

« Sadio Barry est la caution de crédibilité qui maintient beaucoup d’entre nous dans ce parti malgré les manœuvres et erreurs graves du Président Baadiko. S’ils veulent vendre ce parti au dictateur Condé, ils doivent nécessairement trouver d’abord un moyen de faire partir Sadio Barry » (Lire).

Pour réussir son coup et voir aboutir son projet, Baadiko a d'abord tout fait pour braquer les anciens contre les nouveaux en portant des fausses accusations contre le Secrétaire général Sadio Barry et ses proches. Accusations selon lesquelles ces derniers voudraient s’emparer du parti et le vendre à l’homme d’affaires Sadakaadji. Il les accusait ainsi exactement des choses que lui-même était en train de faire. Tenez !

D’après la copie d’un courrier que Sadio vient de nous présenter, le lundi 20 juillet 2015 à 23:47, le président Baadiko poste un message à des membres de l’UFD, accusant le Secrétaire général du BEN d’être à la solde de Diallo Sadakaadji avec lequel il serait en négociation. Certains y croiront malgré les démentis de Sadio Barry qui assurera n’avoir jamais parlé avec Sadakaadji depuis son arrivée à l’UFD. Deux jours après, le 22 juillet, Sadio est informé qu’au jour où Baadiko l’a accusé à 23:47, ce même Baadiko a rencontré, 7 heures auparavant, de 14:30 à 16:30, et chargé Nassim Barry, le président du Mouvement de soutien à Sadakaadji, de dire à l’homme d’affaires que son engagement passé avec lui reste maintenu et que si ce dernier maintient aussi sa position, lui Baadiko est prêt à partir le voir à Dakar pour qu'ils en discutent et finalisent un accord.

Alpha Condé et Baadiko, c’est la Fauve et le Fourbe. Quand ces deux se marient contre la Guinée, on ne peut plus qu’adresser nos condoléances anticipées aux Guinéens.

Le mardi prochain, 23 septembre 2015, il semble que Sadio Barry serait à son tour l’invité de Lynx FM. Rendez-vous à ne pas manquer !

 

GUINEEPRESSE.INFO

 


Radio Hafianews :

Emission du dimanche 13 septembre 2015 à propos de la présidentielle 2015

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgrandebat13sept2015-sadio-barrypresidentielles2015

 

Il y a un an, le dimanche 20 juillet 2014, à propos des recensements:

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgranddebat-20juillet2014?in=hafianews/sets/rendez-vous-du-grand-debat

2015-09-16 20:18:54 A BARRY
2015-09-16 20:17:43 Mamasta

2015-09-16 20:12:25

Le 11 aout 2015, nous  avons exprimé nos craintes de voir le parti UFD tomber dans une crise d'orientation, suite à des révélations selon lesquelles le Président du Conseil Permanent du parti, Mamadou Bah Baadiko, menait des négociations secrètes avec le pouvoir pour rejoindre  la mouvance et soutenir le candidat Alpha Condé, à l’insu des autres membres du parti dont le Secrétaire général qu’était Sadio Barry, alors que les statuts interdisent explicitement de telles démarches (Lire).

Dans une déclaration du Vendredi 04 septembre 2015, le Secrétaire Général du Bureau Exécutif National de l’UFD, Sadio Barry, fait connaître la démission collective des nouveaux membres ayant intégré l’UFD depuis le 14 juin 2015. Ils prenaient ainsi les devants sur Baadiko qui a décidé d’organiser précipitamment un congrès extraordinaire pour reprendre le contrôle du parti et se donner le pouvoir de l’engager derrière le RPG conformément aux accords qu’il avait négociés en secret (Lire).

La vérité a finalement jailli ! Tenez ! Dans une émission de la Radio Lynx FM de cette matinée, le président de l’UFD, Baadiko, reconnait que son parti, "conformément à la volonté majoritaire des nouveaux membres du bureau après le congrès du 5 septembre", a décidé de rallier le RPG arc-en-ciel et qu’ils sont en train de finaliser leur protocole d’alliance pour officialiser l’acte. Il a reconnu avoir rencontré Alpha Condé, à l’insu du Secrétaire Général du BEN, au mois de juillet. Ainsi, les rumeurs du début aout étaient bien fondées (Lire) !

Epinglé par le journaliste sur le fait qu’il n’a pas informé ses collaborateurs du parti de sa démarche de l’époque, Baadiko répondra qu’il n’en a naturellement parlé qu’avec les responsables du parti qui sont en Guinée. Cependant, ni les vice-présidents du CP qu’il présidait ni aucun membre du BEN issu des nouveaux adhérents qui sont tous à Conakry n’en ont eu vent. Et, dans cette émission, il précisera que pour son projet de soutien à Alpha Condé, le Secrétaire administratif du CP, Dr. Korsé, qui fut son très proche complice contre l’équipe du Secrétaire général Sadio Barry, a été mis à minorité par la majorité des membres qui ont décidé de rejoindre le RPG. Qui donc Baadiko avait tenu informé de ses démarches nocturnes ?

Le Président de l’UFD, Mamadou Bah Baadiko, n’a pas manqué de rappeler "fièrement" qu’ils avaient été de bons alliés du RPG et d’Alpha Condé dans le passé.

Comme le dit visionguinee.info, ce 16 septembre 2015, le président de l’UFD n’a pas manqué d’admirer la gouvernance du pouvoir de Conakry contre lequel il portait des accusations graves jusqu’à mi juillet 2015, c'est-à-dire il y a seulement deux mois (Lire 1 et 2).

Mamadou Bah Baadiko attaque désormais l’opposition en s’en prenant personnellement à ses collègues leaders : Sidya Touré n’aurait pas été capable de faire des propositions crédibles. Lansana Kouyaté qui s’est dit un ami à lui, n’a pas été capable de même retenir son numéro de téléphone….

Si Alpha Condé doit le nommer ministre, le Président de l’UFD, Baadiko, dit que c’est surtout dans l’agriculture ou l’éducation qu’il peut beaucoup apporter (Lire le commentaire d’aminata.com). Mais, précise Baadiko, l’agriculture devrait être élargie à l’élevage et à la protection de la nature. Il demande un super ministère quoi !

Quand le journaliste lui demande s’il n’a finalement pas donné raison aux Sadio Barry, Baadiko répond : « On n’est pas des opposants de métier, opposants de vocation, opposants à vie. Nous n’avons pas de leçon à recevoir d’un ancien membre du RPG. »

Contacté par notre rédaction, M. Sadio Barry nous a envoyé un texte que nous voudrions partager avec le nouveau membre du RPG, Mamadou Bah Baadiko (Lire l’article suivant !).

Le 14 aout 2015, un membre du BEN répondait ainsi à un proche de Baadiko :

« Sadio Barry est la caution de crédibilité qui maintient beaucoup d’entre nous dans ce parti malgré les manœuvres et erreurs graves du Président Baadiko. S’ils veulent vendre ce parti au dictateur Condé, ils doivent nécessairement trouver d’abord un moyen de faire partir Sadio Barry » (Lire).

Pour réussir son coup et voir aboutir son projet, Baadiko a d'abord tout fait pour braquer les anciens contre les nouveaux en portant des fausses accusations contre le Secrétaire général Sadio Barry et ses proches. Accusations selon lesquelles ces derniers voudraient s’emparer du parti et le vendre à l’homme d’affaires Sadakaadji. Il les accusait ainsi exactement des choses que lui-même était en train de faire. Tenez !

D’après la copie d’un courrier que Sadio vient de nous présenter, le lundi 20 juillet 2015 à 23:47, le président Baadiko poste un message à des membres de l’UFD, accusant le Secrétaire général du BEN d’être à la solde de Diallo Sadakaadji avec lequel il serait en négociation. Certains y croiront malgré les démentis de Sadio Barry qui assurera n’avoir jamais parlé avec Sadakaadji depuis son arrivée à l’UFD. Deux jours après, le 22 juillet, Sadio est informé qu’au jour où Baadiko l’a accusé à 23:47, ce même Baadiko a rencontré, 7 heures auparavant, de 14:30 à 16:30, et chargé Nassim Barry, le président du Mouvement de soutien à Sadakaadji, de dire à l’homme d’affaires que son engagement passé avec lui reste maintenu et que si ce dernier maintient aussi sa position, lui Baadiko est prêt à partir le voir à Dakar pour qu'ils en discutent et finalisent un accord.

Alpha Condé et Baadiko, c’est la Fauve et le Fourbe. Quand ces deux se marient contre la Guinée, on ne peut plus qu’adresser nos condoléances anticipées aux Guinéens.

Le mardi prochain, 23 septembre 2015, il semble que Sadio Barry serait à son tour l’invité de Lynx FM. Rendez-vous à ne pas manquer !

 

GUINEEPRESSE.INFO

 


Radio Hafianews :

Emission du dimanche 13 septembre 2015 à propos de la présidentielle 2015

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgrandebat13sept2015-sadio-barrypresidentielles2015

 

Il y a un an, le dimanche 20 juillet 2014, à propos des recensements:

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgranddebat-20juillet2014?in=hafianews/sets/rendez-vous-du-grand-debat

2015-09-16 20:18:54 Mamasta
2015-09-16 20:17:43 Madina

2015-09-16 20:12:25

Le 11 aout 2015, nous  avons exprimé nos craintes de voir le parti UFD tomber dans une crise d'orientation, suite à des révélations selon lesquelles le Président du Conseil Permanent du parti, Mamadou Bah Baadiko, menait des négociations secrètes avec le pouvoir pour rejoindre  la mouvance et soutenir le candidat Alpha Condé, à l’insu des autres membres du parti dont le Secrétaire général qu’était Sadio Barry, alors que les statuts interdisent explicitement de telles démarches (Lire).

Dans une déclaration du Vendredi 04 septembre 2015, le Secrétaire Général du Bureau Exécutif National de l’UFD, Sadio Barry, fait connaître la démission collective des nouveaux membres ayant intégré l’UFD depuis le 14 juin 2015. Ils prenaient ainsi les devants sur Baadiko qui a décidé d’organiser précipitamment un congrès extraordinaire pour reprendre le contrôle du parti et se donner le pouvoir de l’engager derrière le RPG conformément aux accords qu’il avait négociés en secret (Lire).

La vérité a finalement jailli ! Tenez ! Dans une émission de la Radio Lynx FM de cette matinée, le président de l’UFD, Baadiko, reconnait que son parti, "conformément à la volonté majoritaire des nouveaux membres du bureau après le congrès du 5 septembre", a décidé de rallier le RPG arc-en-ciel et qu’ils sont en train de finaliser leur protocole d’alliance pour officialiser l’acte. Il a reconnu avoir rencontré Alpha Condé, à l’insu du Secrétaire Général du BEN, au mois de juillet. Ainsi, les rumeurs du début aout étaient bien fondées (Lire) !

Epinglé par le journaliste sur le fait qu’il n’a pas informé ses collaborateurs du parti de sa démarche de l’époque, Baadiko répondra qu’il n’en a naturellement parlé qu’avec les responsables du parti qui sont en Guinée. Cependant, ni les vice-présidents du CP qu’il présidait ni aucun membre du BEN issu des nouveaux adhérents qui sont tous à Conakry n’en ont eu vent. Et, dans cette émission, il précisera que pour son projet de soutien à Alpha Condé, le Secrétaire administratif du CP, Dr. Korsé, qui fut son très proche complice contre l’équipe du Secrétaire général Sadio Barry, a été mis à minorité par la majorité des membres qui ont décidé de rejoindre le RPG. Qui donc Baadiko avait tenu informé de ses démarches nocturnes ?

Le Président de l’UFD, Mamadou Bah Baadiko, n’a pas manqué de rappeler "fièrement" qu’ils avaient été de bons alliés du RPG et d’Alpha Condé dans le passé.

Comme le dit visionguinee.info, ce 16 septembre 2015, le président de l’UFD n’a pas manqué d’admirer la gouvernance du pouvoir de Conakry contre lequel il portait des accusations graves jusqu’à mi juillet 2015, c'est-à-dire il y a seulement deux mois (Lire 1 et 2).

Mamadou Bah Baadiko attaque désormais l’opposition en s’en prenant personnellement à ses collègues leaders : Sidya Touré n’aurait pas été capable de faire des propositions crédibles. Lansana Kouyaté qui s’est dit un ami à lui, n’a pas été capable de même retenir son numéro de téléphone….

Si Alpha Condé doit le nommer ministre, le Président de l’UFD, Baadiko, dit que c’est surtout dans l’agriculture ou l’éducation qu’il peut beaucoup apporter (Lire le commentaire d’aminata.com). Mais, précise Baadiko, l’agriculture devrait être élargie à l’élevage et à la protection de la nature. Il demande un super ministère quoi !

Quand le journaliste lui demande s’il n’a finalement pas donné raison aux Sadio Barry, Baadiko répond : « On n’est pas des opposants de métier, opposants de vocation, opposants à vie. Nous n’avons pas de leçon à recevoir d’un ancien membre du RPG. »

Contacté par notre rédaction, M. Sadio Barry nous a envoyé un texte que nous voudrions partager avec le nouveau membre du RPG, Mamadou Bah Baadiko (Lire l’article suivant !).

Le 14 aout 2015, un membre du BEN répondait ainsi à un proche de Baadiko :

« Sadio Barry est la caution de crédibilité qui maintient beaucoup d’entre nous dans ce parti malgré les manœuvres et erreurs graves du Président Baadiko. S’ils veulent vendre ce parti au dictateur Condé, ils doivent nécessairement trouver d’abord un moyen de faire partir Sadio Barry » (Lire).

Pour réussir son coup et voir aboutir son projet, Baadiko a d'abord tout fait pour braquer les anciens contre les nouveaux en portant des fausses accusations contre le Secrétaire général Sadio Barry et ses proches. Accusations selon lesquelles ces derniers voudraient s’emparer du parti et le vendre à l’homme d’affaires Sadakaadji. Il les accusait ainsi exactement des choses que lui-même était en train de faire. Tenez !

D’après la copie d’un courrier que Sadio vient de nous présenter, le lundi 20 juillet 2015 à 23:47, le président Baadiko poste un message à des membres de l’UFD, accusant le Secrétaire général du BEN d’être à la solde de Diallo Sadakaadji avec lequel il serait en négociation. Certains y croiront malgré les démentis de Sadio Barry qui assurera n’avoir jamais parlé avec Sadakaadji depuis son arrivée à l’UFD. Deux jours après, le 22 juillet, Sadio est informé qu’au jour où Baadiko l’a accusé à 23:47, ce même Baadiko a rencontré, 7 heures auparavant, de 14:30 à 16:30, et chargé Nassim Barry, le président du Mouvement de soutien à Sadakaadji, de dire à l’homme d’affaires que son engagement passé avec lui reste maintenu et que si ce dernier maintient aussi sa position, lui Baadiko est prêt à partir le voir à Dakar pour qu'ils en discutent et finalisent un accord.

Alpha Condé et Baadiko, c’est la Fauve et le Fourbe. Quand ces deux se marient contre la Guinée, on ne peut plus qu’adresser nos condoléances anticipées aux Guinéens.

Le mardi prochain, 23 septembre 2015, il semble que Sadio Barry serait à son tour l’invité de Lynx FM. Rendez-vous à ne pas manquer !

 

GUINEEPRESSE.INFO

 


Radio Hafianews :

Emission du dimanche 13 septembre 2015 à propos de la présidentielle 2015

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgrandebat13sept2015-sadio-barrypresidentielles2015

 

Il y a un an, le dimanche 20 juillet 2014, à propos des recensements:

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgranddebat-20juillet2014?in=hafianews/sets/rendez-vous-du-grand-debat

2015-09-16 20:18:54 Madina
2015-09-16 20:17:43 dalo

2015-09-16 20:12:25

Le 11 aout 2015, nous  avons exprimé nos craintes de voir le parti UFD tomber dans une crise d'orientation, suite à des révélations selon lesquelles le Président du Conseil Permanent du parti, Mamadou Bah Baadiko, menait des négociations secrètes avec le pouvoir pour rejoindre  la mouvance et soutenir le candidat Alpha Condé, à l’insu des autres membres du parti dont le Secrétaire général qu’était Sadio Barry, alors que les statuts interdisent explicitement de telles démarches (Lire).

Dans une déclaration du Vendredi 04 septembre 2015, le Secrétaire Général du Bureau Exécutif National de l’UFD, Sadio Barry, fait connaître la démission collective des nouveaux membres ayant intégré l’UFD depuis le 14 juin 2015. Ils prenaient ainsi les devants sur Baadiko qui a décidé d’organiser précipitamment un congrès extraordinaire pour reprendre le contrôle du parti et se donner le pouvoir de l’engager derrière le RPG conformément aux accords qu’il avait négociés en secret (Lire).

La vérité a finalement jailli ! Tenez ! Dans une émission de la Radio Lynx FM de cette matinée, le président de l’UFD, Baadiko, reconnait que son parti, "conformément à la volonté majoritaire des nouveaux membres du bureau après le congrès du 5 septembre", a décidé de rallier le RPG arc-en-ciel et qu’ils sont en train de finaliser leur protocole d’alliance pour officialiser l’acte. Il a reconnu avoir rencontré Alpha Condé, à l’insu du Secrétaire Général du BEN, au mois de juillet. Ainsi, les rumeurs du début aout étaient bien fondées (Lire) !

Epinglé par le journaliste sur le fait qu’il n’a pas informé ses collaborateurs du parti de sa démarche de l’époque, Baadiko répondra qu’il n’en a naturellement parlé qu’avec les responsables du parti qui sont en Guinée. Cependant, ni les vice-présidents du CP qu’il présidait ni aucun membre du BEN issu des nouveaux adhérents qui sont tous à Conakry n’en ont eu vent. Et, dans cette émission, il précisera que pour son projet de soutien à Alpha Condé, le Secrétaire administratif du CP, Dr. Korsé, qui fut son très proche complice contre l’équipe du Secrétaire général Sadio Barry, a été mis à minorité par la majorité des membres qui ont décidé de rejoindre le RPG. Qui donc Baadiko avait tenu informé de ses démarches nocturnes ?

Le Président de l’UFD, Mamadou Bah Baadiko, n’a pas manqué de rappeler "fièrement" qu’ils avaient été de bons alliés du RPG et d’Alpha Condé dans le passé.

Comme le dit visionguinee.info, ce 16 septembre 2015, le président de l’UFD n’a pas manqué d’admirer la gouvernance du pouvoir de Conakry contre lequel il portait des accusations graves jusqu’à mi juillet 2015, c'est-à-dire il y a seulement deux mois (Lire 1 et 2).

Mamadou Bah Baadiko attaque désormais l’opposition en s’en prenant personnellement à ses collègues leaders : Sidya Touré n’aurait pas été capable de faire des propositions crédibles. Lansana Kouyaté qui s’est dit un ami à lui, n’a pas été capable de même retenir son numéro de téléphone….

Si Alpha Condé doit le nommer ministre, le Président de l’UFD, Baadiko, dit que c’est surtout dans l’agriculture ou l’éducation qu’il peut beaucoup apporter (Lire le commentaire d’aminata.com). Mais, précise Baadiko, l’agriculture devrait être élargie à l’élevage et à la protection de la nature. Il demande un super ministère quoi !

Quand le journaliste lui demande s’il n’a finalement pas donné raison aux Sadio Barry, Baadiko répond : « On n’est pas des opposants de métier, opposants de vocation, opposants à vie. Nous n’avons pas de leçon à recevoir d’un ancien membre du RPG. »

Contacté par notre rédaction, M. Sadio Barry nous a envoyé un texte que nous voudrions partager avec le nouveau membre du RPG, Mamadou Bah Baadiko (Lire l’article suivant !).

Le 14 aout 2015, un membre du BEN répondait ainsi à un proche de Baadiko :

« Sadio Barry est la caution de crédibilité qui maintient beaucoup d’entre nous dans ce parti malgré les manœuvres et erreurs graves du Président Baadiko. S’ils veulent vendre ce parti au dictateur Condé, ils doivent nécessairement trouver d’abord un moyen de faire partir Sadio Barry » (Lire).

Pour réussir son coup et voir aboutir son projet, Baadiko a d'abord tout fait pour braquer les anciens contre les nouveaux en portant des fausses accusations contre le Secrétaire général Sadio Barry et ses proches. Accusations selon lesquelles ces derniers voudraient s’emparer du parti et le vendre à l’homme d’affaires Sadakaadji. Il les accusait ainsi exactement des choses que lui-même était en train de faire. Tenez !

D’après la copie d’un courrier que Sadio vient de nous présenter, le lundi 20 juillet 2015 à 23:47, le président Baadiko poste un message à des membres de l’UFD, accusant le Secrétaire général du BEN d’être à la solde de Diallo Sadakaadji avec lequel il serait en négociation. Certains y croiront malgré les démentis de Sadio Barry qui assurera n’avoir jamais parlé avec Sadakaadji depuis son arrivée à l’UFD. Deux jours après, le 22 juillet, Sadio est informé qu’au jour où Baadiko l’a accusé à 23:47, ce même Baadiko a rencontré, 7 heures auparavant, de 14:30 à 16:30, et chargé Nassim Barry, le président du Mouvement de soutien à Sadakaadji, de dire à l’homme d’affaires que son engagement passé avec lui reste maintenu et que si ce dernier maintient aussi sa position, lui Baadiko est prêt à partir le voir à Dakar pour qu'ils en discutent et finalisent un accord.

Alpha Condé et Baadiko, c’est la Fauve et le Fourbe. Quand ces deux se marient contre la Guinée, on ne peut plus qu’adresser nos condoléances anticipées aux Guinéens.

Le mardi prochain, 23 septembre 2015, il semble que Sadio Barry serait à son tour l’invité de Lynx FM. Rendez-vous à ne pas manquer !

 

GUINEEPRESSE.INFO

 


Radio Hafianews :

Emission du dimanche 13 septembre 2015 à propos de la présidentielle 2015

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgrandebat13sept2015-sadio-barrypresidentielles2015

 

Il y a un an, le dimanche 20 juillet 2014, à propos des recensements:

https://soundcloud.com/hafianews/rdvgranddebat-20juillet2014?in=hafianews/sets/rendez-vous-du-grand-debat

2015-09-16 20:18:54 dalo
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.