chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Les assassinats d’Alpha Condé depuis son arrivée au pouvoir en Guinée !

Date de publication:2015-10-06 01:49:06

2015-10-06 01:37:58

(Veuillez  lire la version et la suite en français après le poème en pular)

 

Pular-Fulfulde:

Banndiraaɓe tedduɓe, 
fuunti laami mburi felli laami
jam mburi bone, kono so min njuurnitiima
ngol ɗereyol gonngol he ngol cinndirgol,
min paamat joppaaɓe ɓe ko he leñol men (Fulɓe Gine)
ngam jettooɗe kolliti.
Heɗen tuume leñol leñomaagu, kono si en ƴeewi, ko añɓemen
kaani tumeede ɗum, ngam ɓe kolliti yidde yoolde leñol
men to Gine, to Murtani walla nokkuji goɗɗi. 
En poti finde, njejjiten ko serɗataen, tinnoɗen, njaroɗen, njokkonjiren haa keɓen hakke men he dow teddungal. 
Ngurndammen takken ndum he beccemen 
On njettaama 
Tabital Pulaagu Deutschland 

Francais: 

Banndiraaɓe tedduɓe, 
Nous n´incitons jamais à la haine,
nous savons que la paix vaut infiniment
mieux que la guerre, mais, à voir les noms de famille
qui figurent sur cette liste, en attache, nous constatons 
qu´il y´a ici une volonté d´épuration éthnique (les Peuls de la Guinée).
Contrairement à ce que l´on croit, les vrais ethnocentriques
ne sont pas les Peuls, mais ceux qui s´acharnent contre eux,
que ce soit en Guinée, en Mauritanie ou ailleurs.
Le moment du réveil DOIT sonner, OUBLIONS
nos querelles internes, ORGANISONS nous,
UNISSONS nous pour défendre nos
droits afin de mériter le RESPECT.

C´est une question de survie

Merci de votre attention

Tabital Pulaagu Deutschland

« Ceux qui rendent impossible la tenue des révolutions pacifiques rendront inévitable la venue des révolutions violentes »
John Fitzgerald Kennedy

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple […] le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »
Extrait de la Constitution Française de 1793

La CERD stipule:
« Toute doctrine de supériorité fondée sur la différenciation raciale est scientifiquement fausse, moralement condamnable, socialement
injuste et dangereuse »

« Celui qui ne se sent pas offensé par l'offense faite à d'autres hommes, celui qui ne ressent pas sur sa joue la brûlure du soufflet appliqué sur une autre joue, quelle qu'en soit la couleur, n'est pas digne du nom d'homme »  
José Julian Marti

Amnesty International:
« Il est très inquiétant de constater qu’Alpha Condé a recours exactement aux mêmes méthodes brutales que ses prédécesseurs»

Liste non exhaustive des personnes tuées par l’armée et la milice au service d’Alpha Condé depuis son arrivée:

1. Zakariaou Diallo (5 avril 2011 à Conakry)
2. Lamine Bah (27 septembre 2011 à Conakry)
3. Mamadou Bhoye Barry (27 septembre 2011 à Conakry)
4. Yaya Diallo (27 septembre 2011 à Conakry)
5. Mamadou Bhoye Barry (27 septembre 2011 à Conakry)
6. Amadou Diouldé Diallo (2 octobre 2011 à Conakry)
7. Ousmane Bah (30 octobre 2011 à Conakry)
8. Thierno Soufiana Diallo (18 janvier 2012 à Conakry)
9. Ibrahima Sow (15 février 2012 à Conakry)
10. Mamadou Diouldé Barry (Mars 2012 à Conakry)
11. Ibrahima Diallo (5 juin 2012 à Mamou)
12. Fodé Mahmoud Bah (20 septembre 2012)
13. Alpha Amadou Barry (21 septembre 2012 à Conakry)
14. Mamadou Saliou Diallo (22 septembre 2012 à Conakry)
15. Amadou Tidiane Bah (26 octobre 2012 à Conakry)
16. Aïssatou Boiro (9 novembre 2012 à Conakry)
17. Amadou Têla Bah (27 février 2013 à Conakry)
18. Abdoulaye Sow (27 février 2013 à Conakry)
19. Thierno Abdoul Bah (27 février 2013 à Conakry)
20. Mamadou Alpha Diallo (27 février 2013 à Conakry)
21. Mamadou Aliou Bah (27 février 2013 à Conakry)
22. Mamadou Diaouné (27 février 2013 à Conakry)
23. Mamadou Aliou Bah (27 février 2013 à Conakry)
24. Boubacar Diallo (25 avril 2013 à Conakry)
25. Souleymane Chérif Diallo (2 mai 2013 à Conakry)
26. Mamadou Yaya Bah (2 mai 2013 à Conakry)
27. Mamadou Lamarana Diallo (2 mai 2013 à Conakry)
28. Thierno Mamadou Bella Sow (2 mai 2013 à Conakry)
29. Ousmane Barry (2 mai 2013 à Conakry)
30. Thierno Amadou Korka Diallo (2 mai 2013 à Conakry)
31. Thierno Moussa Diallo (23 mai 2013 à Conakry)
32. Mamadou Baïlo Bah (23 mai 2013 à Conakry)
33. Alpha Ousmane Barry (23 mai 2013 à Conakry)
34. Abdoul Gadhiry Diallo (23 mai 2013 à Conakry)
35. Alpha Ibrahima Diallo (23 mai 2013 à Conakry)
36. Alsény Sow (25 mai 2013 à Conakry)
37. Mamadou Adama Diallo (25 mai 2013 à Conakry)
38. Abdoul Bandiougou Barry (25 mai 2013 à Conakry)
39. Amadou Touppé Diallo (25 mai 2013 à Conakry)
40. Mamadou Oury Barry (25 mai 2013 à Conakry)
41. Amadou Diouldé Diallo (25 mai 2013 à Conakry)
42. Elhadj Salmana Barry (26 mai 2013 à Conakry)
43. Alpha Oumar Diallo (30 mai 2013 à Conakry)
44. Boubacar Sow (8 octobre 2013, torturé à Kankan et décédé à Dakar)
45. Abdoul Aziz Baldé (17 novembre 2013 à Conakry)
46. Mamadou Baïlo Barry Barry (25 novembre 2013 à Conakry)
47. Mamadou Dalaba Barry (26 novembre 2013 à Conakry)

 


 

Mesdames et Messieurs, merci pour votre combat ! Nous voudrions porter à votre attention que le bilan est plus lourd que ça  (Lire) ! Il faudra élargir cette liste au bilan de cette année 2015 dont rien que pour les morts par balles, huit (8) Peuls supplémentaires.


Commentaires


2015-10-06 01:49:06 sheriff g

2015-10-06 01:37:58

(Veuillez  lire la version et la suite en français après le poème en pular)

 

Pular-Fulfulde:

Banndiraaɓe tedduɓe, 
fuunti laami mburi felli laami
jam mburi bone, kono so min njuurnitiima
ngol ɗereyol gonngol he ngol cinndirgol,
min paamat joppaaɓe ɓe ko he leñol men (Fulɓe Gine)
ngam jettooɗe kolliti.
Heɗen tuume leñol leñomaagu, kono si en ƴeewi, ko añɓemen
kaani tumeede ɗum, ngam ɓe kolliti yidde yoolde leñol
men to Gine, to Murtani walla nokkuji goɗɗi. 
En poti finde, njejjiten ko serɗataen, tinnoɗen, njaroɗen, njokkonjiren haa keɓen hakke men he dow teddungal. 
Ngurndammen takken ndum he beccemen 
On njettaama 
Tabital Pulaagu Deutschland 

Francais: 

Banndiraaɓe tedduɓe, 
Nous n´incitons jamais à la haine,
nous savons que la paix vaut infiniment
mieux que la guerre, mais, à voir les noms de famille
qui figurent sur cette liste, en attache, nous constatons 
qu´il y´a ici une volonté d´épuration éthnique (les Peuls de la Guinée).
Contrairement à ce que l´on croit, les vrais ethnocentriques
ne sont pas les Peuls, mais ceux qui s´acharnent contre eux,
que ce soit en Guinée, en Mauritanie ou ailleurs.
Le moment du réveil DOIT sonner, OUBLIONS
nos querelles internes, ORGANISONS nous,
UNISSONS nous pour défendre nos
droits afin de mériter le RESPECT.

C´est une question de survie

Merci de votre attention

Tabital Pulaagu Deutschland

« Ceux qui rendent impossible la tenue des révolutions pacifiques rendront inévitable la venue des révolutions violentes »
John Fitzgerald Kennedy

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple […] le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »
Extrait de la Constitution Française de 1793

La CERD stipule:
« Toute doctrine de supériorité fondée sur la différenciation raciale est scientifiquement fausse, moralement condamnable, socialement
injuste et dangereuse »

« Celui qui ne se sent pas offensé par l'offense faite à d'autres hommes, celui qui ne ressent pas sur sa joue la brûlure du soufflet appliqué sur une autre joue, quelle qu'en soit la couleur, n'est pas digne du nom d'homme »  
José Julian Marti

Amnesty International:
« Il est très inquiétant de constater qu’Alpha Condé a recours exactement aux mêmes méthodes brutales que ses prédécesseurs»

Liste non exhaustive des personnes tuées par l’armée et la milice au service d’Alpha Condé depuis son arrivée:

1. Zakariaou Diallo (5 avril 2011 à Conakry)
2. Lamine Bah (27 septembre 2011 à Conakry)
3. Mamadou Bhoye Barry (27 septembre 2011 à Conakry)
4. Yaya Diallo (27 septembre 2011 à Conakry)
5. Mamadou Bhoye Barry (27 septembre 2011 à Conakry)
6. Amadou Diouldé Diallo (2 octobre 2011 à Conakry)
7. Ousmane Bah (30 octobre 2011 à Conakry)
8. Thierno Soufiana Diallo (18 janvier 2012 à Conakry)
9. Ibrahima Sow (15 février 2012 à Conakry)
10. Mamadou Diouldé Barry (Mars 2012 à Conakry)
11. Ibrahima Diallo (5 juin 2012 à Mamou)
12. Fodé Mahmoud Bah (20 septembre 2012)
13. Alpha Amadou Barry (21 septembre 2012 à Conakry)
14. Mamadou Saliou Diallo (22 septembre 2012 à Conakry)
15. Amadou Tidiane Bah (26 octobre 2012 à Conakry)
16. Aïssatou Boiro (9 novembre 2012 à Conakry)
17. Amadou Têla Bah (27 février 2013 à Conakry)
18. Abdoulaye Sow (27 février 2013 à Conakry)
19. Thierno Abdoul Bah (27 février 2013 à Conakry)
20. Mamadou Alpha Diallo (27 février 2013 à Conakry)
21. Mamadou Aliou Bah (27 février 2013 à Conakry)
22. Mamadou Diaouné (27 février 2013 à Conakry)
23. Mamadou Aliou Bah (27 février 2013 à Conakry)
24. Boubacar Diallo (25 avril 2013 à Conakry)
25. Souleymane Chérif Diallo (2 mai 2013 à Conakry)
26. Mamadou Yaya Bah (2 mai 2013 à Conakry)
27. Mamadou Lamarana Diallo (2 mai 2013 à Conakry)
28. Thierno Mamadou Bella Sow (2 mai 2013 à Conakry)
29. Ousmane Barry (2 mai 2013 à Conakry)
30. Thierno Amadou Korka Diallo (2 mai 2013 à Conakry)
31. Thierno Moussa Diallo (23 mai 2013 à Conakry)
32. Mamadou Baïlo Bah (23 mai 2013 à Conakry)
33. Alpha Ousmane Barry (23 mai 2013 à Conakry)
34. Abdoul Gadhiry Diallo (23 mai 2013 à Conakry)
35. Alpha Ibrahima Diallo (23 mai 2013 à Conakry)
36. Alsény Sow (25 mai 2013 à Conakry)
37. Mamadou Adama Diallo (25 mai 2013 à Conakry)
38. Abdoul Bandiougou Barry (25 mai 2013 à Conakry)
39. Amadou Touppé Diallo (25 mai 2013 à Conakry)
40. Mamadou Oury Barry (25 mai 2013 à Conakry)
41. Amadou Diouldé Diallo (25 mai 2013 à Conakry)
42. Elhadj Salmana Barry (26 mai 2013 à Conakry)
43. Alpha Oumar Diallo (30 mai 2013 à Conakry)
44. Boubacar Sow (8 octobre 2013, torturé à Kankan et décédé à Dakar)
45. Abdoul Aziz Baldé (17 novembre 2013 à Conakry)
46. Mamadou Baïlo Barry Barry (25 novembre 2013 à Conakry)
47. Mamadou Dalaba Barry (26 novembre 2013 à Conakry)

 


 

Mesdames et Messieurs, merci pour votre combat ! Nous voudrions porter à votre attention que le bilan est plus lourd que ça  (Lire) ! Il faudra élargir cette liste au bilan de cette année 2015 dont rien que pour les morts par balles, huit (8) Peuls supplémentaires.

2015-10-06 01:49:21 sheriff g
2015-10-06 02:08:12 sheriff g
2015-10-06 02:13:31 sheriff g
2015-10-06 01:49:06 ousmane bangoura

2015-10-06 01:37:58

(Veuillez  lire la version et la suite en français après le poème en pular)

 

Pular-Fulfulde:

Banndiraaɓe tedduɓe, 
fuunti laami mburi felli laami
jam mburi bone, kono so min njuurnitiima
ngol ɗereyol gonngol he ngol cinndirgol,
min paamat joppaaɓe ɓe ko he leñol men (Fulɓe Gine)
ngam jettooɗe kolliti.
Heɗen tuume leñol leñomaagu, kono si en ƴeewi, ko añɓemen
kaani tumeede ɗum, ngam ɓe kolliti yidde yoolde leñol
men to Gine, to Murtani walla nokkuji goɗɗi. 
En poti finde, njejjiten ko serɗataen, tinnoɗen, njaroɗen, njokkonjiren haa keɓen hakke men he dow teddungal. 
Ngurndammen takken ndum he beccemen 
On njettaama 
Tabital Pulaagu Deutschland 

Francais: 

Banndiraaɓe tedduɓe, 
Nous n´incitons jamais à la haine,
nous savons que la paix vaut infiniment
mieux que la guerre, mais, à voir les noms de famille
qui figurent sur cette liste, en attache, nous constatons 
qu´il y´a ici une volonté d´épuration éthnique (les Peuls de la Guinée).
Contrairement à ce que l´on croit, les vrais ethnocentriques
ne sont pas les Peuls, mais ceux qui s´acharnent contre eux,
que ce soit en Guinée, en Mauritanie ou ailleurs.
Le moment du réveil DOIT sonner, OUBLIONS
nos querelles internes, ORGANISONS nous,
UNISSONS nous pour défendre nos
droits afin de mériter le RESPECT.

C´est une question de survie

Merci de votre attention

Tabital Pulaagu Deutschland

« Ceux qui rendent impossible la tenue des révolutions pacifiques rendront inévitable la venue des révolutions violentes »
John Fitzgerald Kennedy

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple […] le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »
Extrait de la Constitution Française de 1793

La CERD stipule:
« Toute doctrine de supériorité fondée sur la différenciation raciale est scientifiquement fausse, moralement condamnable, socialement
injuste et dangereuse »

« Celui qui ne se sent pas offensé par l'offense faite à d'autres hommes, celui qui ne ressent pas sur sa joue la brûlure du soufflet appliqué sur une autre joue, quelle qu'en soit la couleur, n'est pas digne du nom d'homme »  
José Julian Marti

Amnesty International:
« Il est très inquiétant de constater qu’Alpha Condé a recours exactement aux mêmes méthodes brutales que ses prédécesseurs»

Liste non exhaustive des personnes tuées par l’armée et la milice au service d’Alpha Condé depuis son arrivée:

1. Zakariaou Diallo (5 avril 2011 à Conakry)
2. Lamine Bah (27 septembre 2011 à Conakry)
3. Mamadou Bhoye Barry (27 septembre 2011 à Conakry)
4. Yaya Diallo (27 septembre 2011 à Conakry)
5. Mamadou Bhoye Barry (27 septembre 2011 à Conakry)
6. Amadou Diouldé Diallo (2 octobre 2011 à Conakry)
7. Ousmane Bah (30 octobre 2011 à Conakry)
8. Thierno Soufiana Diallo (18 janvier 2012 à Conakry)
9. Ibrahima Sow (15 février 2012 à Conakry)
10. Mamadou Diouldé Barry (Mars 2012 à Conakry)
11. Ibrahima Diallo (5 juin 2012 à Mamou)
12. Fodé Mahmoud Bah (20 septembre 2012)
13. Alpha Amadou Barry (21 septembre 2012 à Conakry)
14. Mamadou Saliou Diallo (22 septembre 2012 à Conakry)
15. Amadou Tidiane Bah (26 octobre 2012 à Conakry)
16. Aïssatou Boiro (9 novembre 2012 à Conakry)
17. Amadou Têla Bah (27 février 2013 à Conakry)
18. Abdoulaye Sow (27 février 2013 à Conakry)
19. Thierno Abdoul Bah (27 février 2013 à Conakry)
20. Mamadou Alpha Diallo (27 février 2013 à Conakry)
21. Mamadou Aliou Bah (27 février 2013 à Conakry)
22. Mamadou Diaouné (27 février 2013 à Conakry)
23. Mamadou Aliou Bah (27 février 2013 à Conakry)
24. Boubacar Diallo (25 avril 2013 à Conakry)
25. Souleymane Chérif Diallo (2 mai 2013 à Conakry)
26. Mamadou Yaya Bah (2 mai 2013 à Conakry)
27. Mamadou Lamarana Diallo (2 mai 2013 à Conakry)
28. Thierno Mamadou Bella Sow (2 mai 2013 à Conakry)
29. Ousmane Barry (2 mai 2013 à Conakry)
30. Thierno Amadou Korka Diallo (2 mai 2013 à Conakry)
31. Thierno Moussa Diallo (23 mai 2013 à Conakry)
32. Mamadou Baïlo Bah (23 mai 2013 à Conakry)
33. Alpha Ousmane Barry (23 mai 2013 à Conakry)
34. Abdoul Gadhiry Diallo (23 mai 2013 à Conakry)
35. Alpha Ibrahima Diallo (23 mai 2013 à Conakry)
36. Alsény Sow (25 mai 2013 à Conakry)
37. Mamadou Adama Diallo (25 mai 2013 à Conakry)
38. Abdoul Bandiougou Barry (25 mai 2013 à Conakry)
39. Amadou Touppé Diallo (25 mai 2013 à Conakry)
40. Mamadou Oury Barry (25 mai 2013 à Conakry)
41. Amadou Diouldé Diallo (25 mai 2013 à Conakry)
42. Elhadj Salmana Barry (26 mai 2013 à Conakry)
43. Alpha Oumar Diallo (30 mai 2013 à Conakry)
44. Boubacar Sow (8 octobre 2013, torturé à Kankan et décédé à Dakar)
45. Abdoul Aziz Baldé (17 novembre 2013 à Conakry)
46. Mamadou Baïlo Barry Barry (25 novembre 2013 à Conakry)
47. Mamadou Dalaba Barry (26 novembre 2013 à Conakry)

 


 

Mesdames et Messieurs, merci pour votre combat ! Nous voudrions porter à votre attention que le bilan est plus lourd que ça  (Lire) ! Il faudra élargir cette liste au bilan de cette année 2015 dont rien que pour les morts par balles, huit (8) Peuls supplémentaires.

2015-10-06 01:49:21 ousmane bangoura
2015-10-06 02:08:12 ousmane bangoura
2015-10-06 02:13:31 ousmane bangoura
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.