chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Le drame de la Guinée illustré par Mansour Kaba

Date de publication:2016-07-30 21:58:06

2016-07-30 21:53:43

Vous avez lu MANSOUR KABA (Lire) ?

 

Voici ce que j'en pense et ce que je prédis à la GUINEE :

Mansour Kaba est un leader politique dans l'à peu près.
Mansour est un intellectuel dans l'à peu près.
Mansour est un Guinéen dans l'à peu près.
Mansour est un ethno, clano-tribaliste intégral et complet.

Il partage ce  profil avec des individus comme :
Ousmane "plateau", Daraba Saran, Komara Kabinet, Madikaba Camara, Alassane Condé, François FALL, Mohamed Diané et autres petits Naité de sa communauté !

Il existe leurs clones dans d'autres communautés et j'en ferais état, dans une autre contribution.

Ils sont capables de convaincre leur chef de loyauté par des actes concrets ou des propos rassurants, alors qu'en réalité c'est leur fonds de commerce ethnique qu'ils mettent en avant.

Personne, je dis bien personne parmi ceux-ci et d'autres n'ont la moindre considération pour Alpha Condé : "Ils jouent le jeu pour trouver leur compte" pour citer l'un d'entre eux qui m'avait juré se faire décapiter si Alpha Condé accédait au pouvoir, tellement il était convaincu que le leader du RPG était déjà dans le registre du passé.

En cela un Lamine Camara capi reste un exemple de nationaliste compétent et intègre.

Aujourd’hui, Alpha condé ne trouve pas grâce chez Mansour parce qu’il n'a plus les moyens de valoriser le fond de commerce qu'il symbolise à leurs yeux.

Ils étaient les démarcheurs d'alliés nouveaux pour le compte du RPG pour créer l'Arc en ciel dont il claque la porte.

La Guinée vit un drame depuis 1958. Il va de mal en pire. Le bonheur pour les Guinéens est resté une illusion permanente, la misère une compagne permanente, le mensonge la délation, la duplicité et la trahison sont la monnaie courante des transactions inter guinéens. Le vol n'est pas une honte mais un privilège et Lansana Conté disait à son avènement au pouvoir que l'Etat est devenu le premier briguant de Guinée. Il fut organisé sous son règne un pillage en règle que Sékouba Konaté va amplifier avec le meilleur Ministre des finances que Alpha condé va hériter de la Transition: le taciturne Kerfalla Yansané qui partage avec Alpha Condé le même sens du mépris pour le peuple de Guinée.

Mansour ne fait pas son deuil d'avoir été éloigné de la mangeoire à la quelle il fut convié, un moment, grâce à l'entregent de Alpha condé qu'il vilipende de ne l'avoir pas convié au festin qu'il s'offre au sommet de l’Etat brigand avec une poignée d’initiés, auteurs des plus gros braquages de la république.

Voila tout l'objet de la manœuvre de Mansour !

Le dénominateur commun de tous ceux qui ont gouverné ce pays reste le manque de visions, du sens de l'Etat, de patriotisme. Cette situation est traduite par le désastre dans lequel le pays se trouve depuis plus de 50 ans d'indépendance sans pouvoir créer un Etat réellement structuré fonctionnel, viable et performant.
CECI dit, l’histoire se répète toujours, et je conclus en ces termes :
La fin du régime du PDG fut dramatique
La fin du régime du CMRN fut triste
ALPHA CONDE n'a pas un régime, il poursuit la transition et forme un trio avec Dadis et Konaté. LA FIN DE CETTE TRANSITION SERA CATASTROPHIQUE. 

BCT

Envoyé de mon iPad


Commentaires


2016-07-30 21:58:06 Ayoub

2016-07-30 21:53:43

Vous avez lu MANSOUR KABA (Lire) ?

 

Voici ce que j'en pense et ce que je prédis à la GUINEE :

Mansour Kaba est un leader politique dans l'à peu près.
Mansour est un intellectuel dans l'à peu près.
Mansour est un Guinéen dans l'à peu près.
Mansour est un ethno, clano-tribaliste intégral et complet.

Il partage ce  profil avec des individus comme :
Ousmane "plateau", Daraba Saran, Komara Kabinet, Madikaba Camara, Alassane Condé, François FALL, Mohamed Diané et autres petits Naité de sa communauté !

Il existe leurs clones dans d'autres communautés et j'en ferais état, dans une autre contribution.

Ils sont capables de convaincre leur chef de loyauté par des actes concrets ou des propos rassurants, alors qu'en réalité c'est leur fonds de commerce ethnique qu'ils mettent en avant.

Personne, je dis bien personne parmi ceux-ci et d'autres n'ont la moindre considération pour Alpha Condé : "Ils jouent le jeu pour trouver leur compte" pour citer l'un d'entre eux qui m'avait juré se faire décapiter si Alpha Condé accédait au pouvoir, tellement il était convaincu que le leader du RPG était déjà dans le registre du passé.

En cela un Lamine Camara capi reste un exemple de nationaliste compétent et intègre.

Aujourd’hui, Alpha condé ne trouve pas grâce chez Mansour parce qu’il n'a plus les moyens de valoriser le fond de commerce qu'il symbolise à leurs yeux.

Ils étaient les démarcheurs d'alliés nouveaux pour le compte du RPG pour créer l'Arc en ciel dont il claque la porte.

La Guinée vit un drame depuis 1958. Il va de mal en pire. Le bonheur pour les Guinéens est resté une illusion permanente, la misère une compagne permanente, le mensonge la délation, la duplicité et la trahison sont la monnaie courante des transactions inter guinéens. Le vol n'est pas une honte mais un privilège et Lansana Conté disait à son avènement au pouvoir que l'Etat est devenu le premier briguant de Guinée. Il fut organisé sous son règne un pillage en règle que Sékouba Konaté va amplifier avec le meilleur Ministre des finances que Alpha condé va hériter de la Transition: le taciturne Kerfalla Yansané qui partage avec Alpha Condé le même sens du mépris pour le peuple de Guinée.

Mansour ne fait pas son deuil d'avoir été éloigné de la mangeoire à la quelle il fut convié, un moment, grâce à l'entregent de Alpha condé qu'il vilipende de ne l'avoir pas convié au festin qu'il s'offre au sommet de l’Etat brigand avec une poignée d’initiés, auteurs des plus gros braquages de la république.

Voila tout l'objet de la manœuvre de Mansour !

Le dénominateur commun de tous ceux qui ont gouverné ce pays reste le manque de visions, du sens de l'Etat, de patriotisme. Cette situation est traduite par le désastre dans lequel le pays se trouve depuis plus de 50 ans d'indépendance sans pouvoir créer un Etat réellement structuré fonctionnel, viable et performant.
CECI dit, l’histoire se répète toujours, et je conclus en ces termes :
La fin du régime du PDG fut dramatique
La fin du régime du CMRN fut triste
ALPHA CONDE n'a pas un régime, il poursuit la transition et forme un trio avec Dadis et Konaté. LA FIN DE CETTE TRANSITION SERA CATASTROPHIQUE. 

BCT

Envoyé de mon iPad

2016-07-30 21:58:21 Ayoub
2016-07-30 21:58:06 Mbaroori

2016-07-30 21:53:43

Vous avez lu MANSOUR KABA (Lire) ?

 

Voici ce que j'en pense et ce que je prédis à la GUINEE :

Mansour Kaba est un leader politique dans l'à peu près.
Mansour est un intellectuel dans l'à peu près.
Mansour est un Guinéen dans l'à peu près.
Mansour est un ethno, clano-tribaliste intégral et complet.

Il partage ce  profil avec des individus comme :
Ousmane "plateau", Daraba Saran, Komara Kabinet, Madikaba Camara, Alassane Condé, François FALL, Mohamed Diané et autres petits Naité de sa communauté !

Il existe leurs clones dans d'autres communautés et j'en ferais état, dans une autre contribution.

Ils sont capables de convaincre leur chef de loyauté par des actes concrets ou des propos rassurants, alors qu'en réalité c'est leur fonds de commerce ethnique qu'ils mettent en avant.

Personne, je dis bien personne parmi ceux-ci et d'autres n'ont la moindre considération pour Alpha Condé : "Ils jouent le jeu pour trouver leur compte" pour citer l'un d'entre eux qui m'avait juré se faire décapiter si Alpha Condé accédait au pouvoir, tellement il était convaincu que le leader du RPG était déjà dans le registre du passé.

En cela un Lamine Camara capi reste un exemple de nationaliste compétent et intègre.

Aujourd’hui, Alpha condé ne trouve pas grâce chez Mansour parce qu’il n'a plus les moyens de valoriser le fond de commerce qu'il symbolise à leurs yeux.

Ils étaient les démarcheurs d'alliés nouveaux pour le compte du RPG pour créer l'Arc en ciel dont il claque la porte.

La Guinée vit un drame depuis 1958. Il va de mal en pire. Le bonheur pour les Guinéens est resté une illusion permanente, la misère une compagne permanente, le mensonge la délation, la duplicité et la trahison sont la monnaie courante des transactions inter guinéens. Le vol n'est pas une honte mais un privilège et Lansana Conté disait à son avènement au pouvoir que l'Etat est devenu le premier briguant de Guinée. Il fut organisé sous son règne un pillage en règle que Sékouba Konaté va amplifier avec le meilleur Ministre des finances que Alpha condé va hériter de la Transition: le taciturne Kerfalla Yansané qui partage avec Alpha Condé le même sens du mépris pour le peuple de Guinée.

Mansour ne fait pas son deuil d'avoir été éloigné de la mangeoire à la quelle il fut convié, un moment, grâce à l'entregent de Alpha condé qu'il vilipende de ne l'avoir pas convié au festin qu'il s'offre au sommet de l’Etat brigand avec une poignée d’initiés, auteurs des plus gros braquages de la république.

Voila tout l'objet de la manœuvre de Mansour !

Le dénominateur commun de tous ceux qui ont gouverné ce pays reste le manque de visions, du sens de l'Etat, de patriotisme. Cette situation est traduite par le désastre dans lequel le pays se trouve depuis plus de 50 ans d'indépendance sans pouvoir créer un Etat réellement structuré fonctionnel, viable et performant.
CECI dit, l’histoire se répète toujours, et je conclus en ces termes :
La fin du régime du PDG fut dramatique
La fin du régime du CMRN fut triste
ALPHA CONDE n'a pas un régime, il poursuit la transition et forme un trio avec Dadis et Konaté. LA FIN DE CETTE TRANSITION SERA CATASTROPHIQUE. 

BCT

Envoyé de mon iPad

2016-07-30 21:58:21 Mbaroori
2016-07-30 21:58:06 exilé

2016-07-30 21:53:43

Vous avez lu MANSOUR KABA (Lire) ?

 

Voici ce que j'en pense et ce que je prédis à la GUINEE :

Mansour Kaba est un leader politique dans l'à peu près.
Mansour est un intellectuel dans l'à peu près.
Mansour est un Guinéen dans l'à peu près.
Mansour est un ethno, clano-tribaliste intégral et complet.

Il partage ce  profil avec des individus comme :
Ousmane "plateau", Daraba Saran, Komara Kabinet, Madikaba Camara, Alassane Condé, François FALL, Mohamed Diané et autres petits Naité de sa communauté !

Il existe leurs clones dans d'autres communautés et j'en ferais état, dans une autre contribution.

Ils sont capables de convaincre leur chef de loyauté par des actes concrets ou des propos rassurants, alors qu'en réalité c'est leur fonds de commerce ethnique qu'ils mettent en avant.

Personne, je dis bien personne parmi ceux-ci et d'autres n'ont la moindre considération pour Alpha Condé : "Ils jouent le jeu pour trouver leur compte" pour citer l'un d'entre eux qui m'avait juré se faire décapiter si Alpha Condé accédait au pouvoir, tellement il était convaincu que le leader du RPG était déjà dans le registre du passé.

En cela un Lamine Camara capi reste un exemple de nationaliste compétent et intègre.

Aujourd’hui, Alpha condé ne trouve pas grâce chez Mansour parce qu’il n'a plus les moyens de valoriser le fond de commerce qu'il symbolise à leurs yeux.

Ils étaient les démarcheurs d'alliés nouveaux pour le compte du RPG pour créer l'Arc en ciel dont il claque la porte.

La Guinée vit un drame depuis 1958. Il va de mal en pire. Le bonheur pour les Guinéens est resté une illusion permanente, la misère une compagne permanente, le mensonge la délation, la duplicité et la trahison sont la monnaie courante des transactions inter guinéens. Le vol n'est pas une honte mais un privilège et Lansana Conté disait à son avènement au pouvoir que l'Etat est devenu le premier briguant de Guinée. Il fut organisé sous son règne un pillage en règle que Sékouba Konaté va amplifier avec le meilleur Ministre des finances que Alpha condé va hériter de la Transition: le taciturne Kerfalla Yansané qui partage avec Alpha Condé le même sens du mépris pour le peuple de Guinée.

Mansour ne fait pas son deuil d'avoir été éloigné de la mangeoire à la quelle il fut convié, un moment, grâce à l'entregent de Alpha condé qu'il vilipende de ne l'avoir pas convié au festin qu'il s'offre au sommet de l’Etat brigand avec une poignée d’initiés, auteurs des plus gros braquages de la république.

Voila tout l'objet de la manœuvre de Mansour !

Le dénominateur commun de tous ceux qui ont gouverné ce pays reste le manque de visions, du sens de l'Etat, de patriotisme. Cette situation est traduite par le désastre dans lequel le pays se trouve depuis plus de 50 ans d'indépendance sans pouvoir créer un Etat réellement structuré fonctionnel, viable et performant.
CECI dit, l’histoire se répète toujours, et je conclus en ces termes :
La fin du régime du PDG fut dramatique
La fin du régime du CMRN fut triste
ALPHA CONDE n'a pas un régime, il poursuit la transition et forme un trio avec Dadis et Konaté. LA FIN DE CETTE TRANSITION SERA CATASTROPHIQUE. 

BCT

Envoyé de mon iPad

2016-07-30 21:58:21 exilé
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.