chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

La Guinée Conakry : Le génocide voilé sur les citoyens majoritairement peuls de la commune de Ratoma

Date de publication:2018-03-26 20:44:04

2018-03-26 20:35:09

Depuis l’intronisation du Foccart Alpha condé à la magistrature suprême en guinée, il s’est juré d’en faire l’ethnie peul son agneau de sacrifices pour tout son mandat.

Apparemment, le régime criminel d’alpha condé n’en a pas fini son règlement de compte avec les citoyens de la commune de Ratoma majoritairement peuls malgré le nombre effrayant des exécutés qui ne cessent de se compter après plus de 100 morts et sans en parler ou compter ceux du massacre du stade du 28 septembre 2009.

Aujourd’hui, nous constatons avec beaucoup d’allégresses, d’indignation et avec la mauvaise foi! Ce régime et ces gouvernants, seraient prêts à mettre à feu et à sang cette commune de Ratoma alors que le pays traverse une crise sociale et économique du jamais vu de tous les régimes précédents.

Cette douloureuse page de l’histoire de la commune de Ratoma des peuples peuls n’est apparemment pas prête à se tournée au regard des faits établis et qui s’établissent au lendemain des manifestations qui ont eu lieu dans la commune du Kaloum jusqu’au palais sékhoutouréyah sans aucun blessé ni un mort ! Et tant mieux  c’était le souhait de tous.

Mais pourquoi ? Autant de haine ? Autant d’hypocrisie sociétale ? Qui ne desservent que la nation et plus particulièrement la politique gouvernementale et constitutionnelle.

Mais pourquoi la société civile guinéenne joue et continue à jouer à l’aveuglette sur ce génocide voilé ?

Mais pourquoi ?alpha condé continue à nourrir ce phénomène de cruauté, d’horreur à l’endroit des citoyens de la commune de Ratoma depuis son intronisation.

Pourquoi ? Continuer à asservir les habitants de la commune de Ratoma, et pourquoi ?le silence des autres commune sur ce génocide qui perdure  avec autant de haine.

Mais quand à la société civile guinéenne dans son ensemble quel est son devoir moral vis-à-vis de cette population ? Et quand est-il le devoir et l’utilité  de nos députés ? Face à ce génocide voilé et sans oublier les medias qui devaient jouer un rôle prépondérant dans ce cas pareil avec obligation.

Pourquoi ?violer la souveraineté d’une population pour une haine incompréhensible.

ALPHA Condé et ses troupeaux doivent comprendre qu’ils ne pourront jamais réduire cette commune dans son ensemble en objets de destruction, car nous sommes obligées à l’allure actuelle de se munir de toutes sortes d’armes pour notre défense et survie car les citoyens de cette commune sont des guinéens comme tous les autres guinéens et plus guinéens que Alpha Condé.

En résumé, cette cruauté orientée doit cesser dans la République, sinon nous risquons de nous plonger dans des guerres communautaires  sans merci car tous ces drames ne resteront pas dans les oubliettes de futures gouvernantes après 2020.

A bat la dictature.

VIVE La liberté et le combat continue

BAH SADOU : Des Nouvelles forces démocratiques de guinée (N.F.D). Depuis la SUISSE. 

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.