chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Le danger du vomi numérique dans l’espace médiatique guinéen

Date de publication:2018-03-26 22:18:09

2018-03-26 22:16:09

Nous constatons ces derniers temps dans l’espace médiatique numérique guinéen une prolifération de vomis numériques par hectolitre, des torrents de haines. La légion numérique fondée et entretenue par le pouvoir de Mr Alpha condé qui sévit en guinée et à l’occident à travers l’internet a fait surgir chez certains guinéens des pulsions dévastatrices cadenassées par un vernis social en temps ordinaire.

La haine de l’autre est devenue du tristement banal, vu le niveau de certains de ces activistes des réseaux sociaux qui ont le cerveau au niveau zéro. Cette milice, composée de radicaux en tout genre avec une éducation approximative qui s’identifient en leur groupe ethnique, leur région ou le logo de leur parti politique, n’utilisent pas de filtre social en s’adressant aux guinéens qui ne partagent pas leurs avis. Cette esbroufe n’est pas qu’affligeante mais elle est aussi inquiétante dans le contexte sociopolitique de notre pays . Partout où vous tournez  la tête dans l’espace numérique guinéen, vous êtes confrontés soit à un article de presse ou une vidéo facebook intellectuellement insupportable déviant et pervers.

Les officiels de l’Etat utilisent l’argent du contribuable guinéen pour entretenir et garantir l’impunité à des légions d’imbéciles avant qui n’avaient pas le droit de parole dans l’espace public et ainsi ne causaient aucun tort à la collectivité. Ce conspirationnisme d’une extrême radicalité caractérisée qui justifie le renoncement du vivre ensemble dans notre pays est la conséquence de la consanguinité des élites entassées dans les instances du pouvoir pour assurer sa résilience comme pendant le premier régime, cet ensemble de média/ show-biz, forme un conglomérat qui impose et chapeaute des règles de communication qui lui sont propres sans être inquiété par la justice, tout avis contraire est considéré de facto comme étant un crime de lèse-majesté. Cette meute de jeunes malfrats communicants au service du pouvoir ont fait des réseaux sociaux un tel déversoir de haines que l’on a plus le plaisir de défendre ses convictions par crainte de se faire attaquer par ces démolisseurs de réputation.

Les ultras de tous poils, insultants, capable de vouloir la mort de celui qui ne pense pas comme eux. Ces caïds du net se constituent en légions sur les plate-formes de communication pour prôner de manière démesurée et incontrôlée la parole haineuse sous prétexte de défendre Mr Alfa condé et les dignitaires de son régime. ce fameux ramassis de petits malfrats, de vomis flairant, de fils à papa, des petites racailles de périphéries sont en train de mettre en danger les fondements de la vertu cardinale de l’unité nationale qui étaient pourtant restés intactes même aux heures les plus sombres de l’histoire politique de notre nation. Il ya également des médias qui sont des auxiliaires du pouvoir qui instruisent à charge systématiquement sur ordre du gouvernement et l’illustration parfaite est le traitement accordée à la supercherie des photos truquées du jeune Diallo Boubacar alias Grenade que le procureur N’Diaye brandit comme la preuve de son implication dans les tueries contre ses amis de même bord politique, les services très secrets de ce régime despote ont manqué de professionnalisme dans ce dossier monté de toute pièce en ne tenant pas compte des détails iconographiques et le spectacle est tellement épatant que nous ne sommes plus dans le cadre de la justice, c’est devenu de l’art contemporain.

La fonction première de l’Etat étant de garantir les conditions de la vie en société, il est temps que le pouvoir prenne des dispositions idoines à travers les instruments légaux dont il dispose pour garantir la sécurité et la justice équitable aux citoyens guinéens sans aucune distinction pour éviter des ennuies à notre chère patrie.

MOUSTAPHA
Citoyen Guinéen
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.