chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Sursaut national à l'aube du soixantenaire

Date de publication:2018-09-27 11:09:37

2018-09-27 11:08:32

Notre Guinée a besoin d'un nouveau sursaut national à l'image de celui qui fit sa force dans sa détermination à choisir la liberté, la dignité et la souveraineté le 28 septembre 1958.

A l'aube du soixantenaire de notre indépendance acquise dans l'unité et la solidarité d'actions, une nouvelle opportunité s'offre à nos leaders pour prôner l'unité nationale, la paix et le patriotisme pour relever les défis majeurs de notre existence en tant que nation. La déchirure du tissu social, l'ethnostrategie, la mal gouvernance, la pauvreté, les inégalités.. constituent de véritables obstacles qui doivent être surmontés pour la survie, l'émergence et l'avenir de notre pays. A cet effet, nous souhaitons vivement un nouveau discours politique, un nouveau dialogue national, un nouveau débat citoyen et un nouveau engagement autour des valeurs et principes républicains pour un nouvel envol.

Nous avons cet impératif devoir d'assumer pleinement notre passé dans tous ses aspects positifs et négatifs, pour reconnaître humblement nos gloires et accepter résolument nos échecs. Dans cet exercice, nous espérons reproduire et agrandir nos expériences qualitatives, tout en tirant les leçons de notre retard à plusieurs niveaux. Que le bilan et l'état de notre nation fassent l'objet de concertations pertinentes et d'analyses impartiales pour trouver le remède aux maux qui rongent notre société guinéenne depuis 1958. Pour atteindre cet objectif, les animateurs de la vie politique ont la responsabilité de proposer un nouveau contrat social au peuple, loin des considérations communautaristes qui focalisent toutes leurs énergies de nos jours. Qu'ils taisent leurs imbécilités, qu'ils fassent preuve de grandeur et de loyauté envers tous les Guinéens. Que l'idéal commun soit défendu!

Dans l'œuvre de construction nationale, tout le monde doit apporter sa contribution et offrir le meilleur de soi pour l'édification de la Guinée de nos rêves. Que notre leadersphip nous inspire et nous guide davantage vers un lendemain meilleur, car le peuple de Guinée n'a jamais renoncé à sa soif de liberté, de fraternité, d'unité, de justice et de prospérité qui furent le socle de son choix historique du NON à la colonisation et à la servitude. En se remémorant de cette date fondatrice, nous devons nous rappeler que c'est dans le présent que se construit l'avenir.

Vive la Guinée!
Bonne Fête!

Almamy Kemo


Commentaires


2018-09-27 11:08:32

Notre Guinée a besoin d'un nouveau sursaut national à l'image de celui qui fit sa force dans sa détermination à choisir la liberté, la dignité et la souveraineté le 28 septembre 1958.

A l'aube du soixantenaire de notre indépendance acquise dans l'unité et la solidarité d'actions, une nouvelle opportunité s'offre à nos leaders pour prôner l'unité nationale, la paix et le patriotisme pour relever les défis majeurs de notre existence en tant que nation. La déchirure du tissu social, l'ethnostrategie, la mal gouvernance, la pauvreté, les inégalités.. constituent de véritables obstacles qui doivent être surmontés pour la survie, l'émergence et l'avenir de notre pays. A cet effet, nous souhaitons vivement un nouveau discours politique, un nouveau dialogue national, un nouveau débat citoyen et un nouveau engagement autour des valeurs et principes républicains pour un nouvel envol.

Nous avons cet impératif devoir d'assumer pleinement notre passé dans tous ses aspects positifs et négatifs, pour reconnaître humblement nos gloires et accepter résolument nos échecs. Dans cet exercice, nous espérons reproduire et agrandir nos expériences qualitatives, tout en tirant les leçons de notre retard à plusieurs niveaux. Que le bilan et l'état de notre nation fassent l'objet de concertations pertinentes et d'analyses impartiales pour trouver le remède aux maux qui rongent notre société guinéenne depuis 1958. Pour atteindre cet objectif, les animateurs de la vie politique ont la responsabilité de proposer un nouveau contrat social au peuple, loin des considérations communautaristes qui focalisent toutes leurs énergies de nos jours. Qu'ils taisent leurs imbécilités, qu'ils fassent preuve de grandeur et de loyauté envers tous les Guinéens. Que l'idéal commun soit défendu!

Dans l'œuvre de construction nationale, tout le monde doit apporter sa contribution et offrir le meilleur de soi pour l'édification de la Guinée de nos rêves. Que notre leadersphip nous inspire et nous guide davantage vers un lendemain meilleur, car le peuple de Guinée n'a jamais renoncé à sa soif de liberté, de fraternité, d'unité, de justice et de prospérité qui furent le socle de son choix historique du NON à la colonisation et à la servitude. En se remémorant de cette date fondatrice, nous devons nous rappeler que c'est dans le présent que se construit l'avenir.

Vive la Guinée!
Bonne Fête!

Almamy Kemo

2018-09-27 11:09:37 Abdoul.H

2018-09-27 11:08:32

Notre Guinée a besoin d'un nouveau sursaut national à l'image de celui qui fit sa force dans sa détermination à choisir la liberté, la dignité et la souveraineté le 28 septembre 1958.

A l'aube du soixantenaire de notre indépendance acquise dans l'unité et la solidarité d'actions, une nouvelle opportunité s'offre à nos leaders pour prôner l'unité nationale, la paix et le patriotisme pour relever les défis majeurs de notre existence en tant que nation. La déchirure du tissu social, l'ethnostrategie, la mal gouvernance, la pauvreté, les inégalités.. constituent de véritables obstacles qui doivent être surmontés pour la survie, l'émergence et l'avenir de notre pays. A cet effet, nous souhaitons vivement un nouveau discours politique, un nouveau dialogue national, un nouveau débat citoyen et un nouveau engagement autour des valeurs et principes républicains pour un nouvel envol.

Nous avons cet impératif devoir d'assumer pleinement notre passé dans tous ses aspects positifs et négatifs, pour reconnaître humblement nos gloires et accepter résolument nos échecs. Dans cet exercice, nous espérons reproduire et agrandir nos expériences qualitatives, tout en tirant les leçons de notre retard à plusieurs niveaux. Que le bilan et l'état de notre nation fassent l'objet de concertations pertinentes et d'analyses impartiales pour trouver le remède aux maux qui rongent notre société guinéenne depuis 1958. Pour atteindre cet objectif, les animateurs de la vie politique ont la responsabilité de proposer un nouveau contrat social au peuple, loin des considérations communautaristes qui focalisent toutes leurs énergies de nos jours. Qu'ils taisent leurs imbécilités, qu'ils fassent preuve de grandeur et de loyauté envers tous les Guinéens. Que l'idéal commun soit défendu!

Dans l'œuvre de construction nationale, tout le monde doit apporter sa contribution et offrir le meilleur de soi pour l'édification de la Guinée de nos rêves. Que notre leadersphip nous inspire et nous guide davantage vers un lendemain meilleur, car le peuple de Guinée n'a jamais renoncé à sa soif de liberté, de fraternité, d'unité, de justice et de prospérité qui furent le socle de son choix historique du NON à la colonisation et à la servitude. En se remémorant de cette date fondatrice, nous devons nous rappeler que c'est dans le présent que se construit l'avenir.

Vive la Guinée!
Bonne Fête!

Almamy Kemo

2018-09-27 11:09:37 Alphadio
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.