chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Un jugement contre l’égalité des sexes

Date de publication:2008-01-21 00:10:54

Depuis longtemps le parti calviniste néerlandais SGP met les femmes à l’écart. Il y a deux ans, un tribunal qui jugea cette discrimination illégale décide que le parti en cause n’a plus droit aux subventions de l'Etat, soit 800 000 euros par an. L’instance supérieure de la justice néerlandaise a remis en cause ce jugement, donnant ainsi raison au parti calviniste qui a toujours prôné l’infériorité des femmes.

Le parti a fait une concession à ces dernières en leur accordant le droit d’en être membre sans toutefois y exercer une responsabilité quelconque ou d’avoir un mandat de député.

Lors de ce jugement dont la conclusion n'est pas de nature à donner espoir aux femmes, le SGP avait pour seul "témoin", la Bible dont ce parti authentiquement chrétien se réfère.

En effet, dans la Bible il est clairement dit que la femme, qui doit obligatoirement se voiler, est inférieure à l’homme qui est inférieur au Christ qui à son tour est inférieur à Dieu (1. Corinthiens chap. 11 et Ephésien 5. 22-23). D’ailleurs, ce Livre Saint interdit clairement aux femmes de prendre la parole en public:
« que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; mais qu'elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi. Si elles veulent s'instruire sur quelque chose, qu'elles interrogent leurs maris à la maison » (1. Corinthiens 14.34-35).

Le SGP se serait-il basé sur ces passages ? On n'en sait rien mais ce qui est sûr, c’est qu’il a pu convaincre la justice néerlandaise. Cette dernière, comme le conseil d’Etat, s’est jointe à l’argument selon lequel la loi sur le financement des partis doit respecter le pluralisme d'opinion.

Le SGP qui est le plus vieux des parti néerlandais a été fondé en 1918. Il est représenté au parlement de la Haye et est bien établi au sud du pays. A Urk par exemple, il a obtenu 34 % des suffrages lors des élections parlementaires de 2006. Lors des communales, il a même obtenu plus de 60 % des voix dans beaucoup de localités. Dans cette partie des Pays-Bas, les femmes sont généralement habillées comme la Bible le recommande : couvertes des cheveux aux pieds, comme on le voit sur la photo.

SADIO BARRY,
Administrateur de www.guineepresse.info


Commentaires


Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.