chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Afrique du Sud: De Klerk se défend contre des accusations d'atrocités

Date de publication:2007-11-16 10:57:04

20:27 Afrique du Sud: De Klerk se défend contre des accusations d'atrocités 17:09 Côte d'Ivoire: afflux et fête à Bouaké à la veille de la visite de Gbagbo

15:59 Le président sud-africain Mbeki convaincu que Strauss-Kahn réformera le FMI 15:26 Des élections libres au Zimbabwe, but de la médiation sud-africaine

Dans Le Figaro du 16 novembre, il précise : "Oui, je pense que j'annoncerai de bonnes nouvelles à Sarkozy, mais déposerai aussi des requêtes. Car je crois qu'il peut aider à trouver une formule, un compromis, pour parvenir à un accord entre le président colombien, Alvaro Uribe, et le secrétariat des Forces armées révolutionnaires de Colombie [FARC]. J'espère pouvoir apporter une preuve de vie. Je ne l'ai pas encore, mais j'espère l'obtenir avant d'arriver à Paris le 20 novembre." Le président Chavez se refuse, en revanche, à donner des précisions sur la manière dont la France pourrait contribuer à la libération des prisonniers aux mains des FARC.

Dans Le Figaro du 16 novembre, il précise : "Oui, je pense que j'annoncerai de bonnes nouvelles à Sarkozy, mais déposerai aussi des requêtes. Car je crois qu'il peut aider à trouver une formule, un compromis, pour parvenir à un accord entre le président colombien, Alvaro Uribe, et le secrétariat des Forces armées révolutionnaires de Colombie [FARC]. J'espère pouvoir apporter une preuve de vie. Je ne l'ai pas encore, mais j'espère l'obtenir avant d'arriver à Paris le 20 novembre." Le président Chavez se refuse, en revanche, à donner des précisions sur la manière dont la France pourrait contribuer à la libération des prisonniers aux mains des FARC.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.