chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

22 janvier 2007- 22 janvier 2008

Date de publication:2008-01-27 15:35:02

Des centaines de morts et des blessés graves, des viols et autres destructions et vol de biens publics et privés. C’est  le triste bilan  enregistré  au cours des évènements de janvier et février 2007 en Guinée. Pour commémorer ces tristes journées, l’inter centrale syndicale CNTG-USTG élargie à l’UDTG  et l’ONLSG, avec l’appui de la Fondation Internationale des Systèmes électoraux en Afrique (IFES) et CECID Espace,  a organisé une  conférence débat  le mercredi 23 janvier au Palais du Peuple.

La rencontre a enregistré la présence de plusieurs  partis politiques, les représentants des confessions religieuses, la coordination des sages des quatre régions naturelles, le patronat, la société civile, les représentants d’institutions internationales et les diplomates  accrédités en Républiques de Guinée. Dans la valse des discours qui ont précédé cette conférence intitulée :’’concertation  sur les accords et perspectives’’, tous les intervenants ont soutenu le processus de changement amorcé en Guinée depuis 2007. Sur  le sujet, Hadja Rabiatou Sérah Diallo, secrétaire générale de la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG) ne recule pas d’un iota : « le changement  pour lequel nous nous  battons est irréversible. Nous, syndicalistes, nous demandons à tout le peuple de Guinée de rester soudé. Que personne ne puisse nous diviser ! ». Aussi, elle ne manquera pas de signaler à ses compatriotes que le 31 mars, date butoir pour la rentrée en application des accords du 27 janvier 2007, c’est pour bientôt.
« Chers compatriotes, l’heure est encore plus grave qu’en janvier 2007. Donc soyez vigilants et surtout mettez-vous à l’abri de l’ethnocentrisme, de l’intoxication et de tous  ses corollaires » martèle Hadja Rabiatou Sérah Diallo.

De son côté, le Premier ministre Lansana Kouyaté promet que son gouvernement mettra tout en œuvre pour faire la lumière sur les tueries de janvier et février 2007. « Les morts ne sont pas oubliés et mon gouvernement fera tout  pour les immortaliser à travers un symbolisme (monument). Nous allons aussi rénover la bourse du travail, entendez le siège de la centrale syndicale, et indemniser ceux qui ont perdu leurs biens » promet encore et comme toujours le Premier ministre Lansana Kouyaté.

’’Le rôle des syndicalistes dans une démocratie, comment instaurer une  culture de citoyenneté et de changement dans la communication’’ ont été entre autres thèmes développés à la fin de cette rencontre à laquelle les principales victimes, c'est-à-dire les jeunes auront largement brillé par leur absence.
Sur les motifs de cette absence, Hadja Rabiatou éclaire : 
« Nous avons appris que pour des problèmes de sous, les jeunes ne s’entendent  pas. Certains individus ont réussit à les diviser ».

En tous les cas, depuis la mise en place du gouvernement kouyaté, les Guinéens  assistent à la naissance ou à la recomposition de plusieurs  associations de jeunes, poussant parfois à des divisions ethnocentriques qui pourraient coûter cher à notre pays dans un proche avenir. Pour beaucoup d’observateurs, le plutôt qu’on mettra fin à ces manœuvres de division mieux ça vaudra pour notre Nation.

Espérons qu’après le 31 mars les Syndicalistes se rattrapent aux yeux du peuple pour constater l’échec de ce gouvernement et le manque de bonne volonté du Président en même temps pour exiger, avec les partis politiques, l’amorce immédiate d’une transition politique avec la nomination d’un gouvernement d’union nationale de transition. Seule de cette manière ils pourront obtenir le soutien populaire nécessaire à la réussite de leur action et pour leur sécurité.

GuineePresse.info

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.