chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Déclaration du forum des forces vives de guinée au Canada

Date de publication:2009-08-03 18:51:45

2009-08-03 20:49:33

A la prise du pouvoir par le CNDD en décembre 2008 sans effusion de sang, tous les espoirs étaient permis. Cependant, au lieu de s’atteler en concertation avec les forces vives de la nation à la mise en œuvre effective d’une politique de transition vers le rétablissement de l’ordre constitutionnel et la tenue des élections apaisées en 2009, on constate que la junte militaire concentre l’essentiel de ses efforts rien que pour se pérenniser au pouvoir. Aux regards des actes que posent le Chef de la junte et le CNDD, la population guinéenne et tous les observateurs internationaux sont manifestement inquiets. C’est pourquoi, les forces vives de Guinée au CANADA regroupant l’ensemble des partis politiques guinéens et certaines associations représentés au Canada se sont réunis le dimanche 19 juillet 2009 à Montréal  pour examiner la situation socio-politique et la transition en Guinée.  

Attendu : 

1)      Les intimidations, arrestations, les détentions arbitraires et les limitations à la liberté d’expression et d’association, en particulier le refus de l’autorité en place à l’accès des partis politiques aux organes d’information de l’État,

2)      La persécution et la barbarie dont font l’objet les partis politiques allant jusqu’à la l’interdiction imposée aux leaders politiques de dormir et de se nourrir  dans certaines villes à l’intérieur du pays; 

3)      Le retard des opérations de recensement électoral (à l’intérieur et à l’extérieur du pays);

4)      Le CNT, structure réclamée pour la transition n’a pas évoluée car la création de la commission adh-doc n’était pas prévue par la feuille de route de la transition.
Et après une analyse approfondie de la situation qui prévaut en ce moment en République de Guinée, les participants à l’unanimité adressent la déclaration qui suit :
 
 AU CNDD et à la COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE 
  1. La poursuite de l’appui de la communauté internationale à la Guinée pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel et au développement socio- économique;
  2. La supervision par la communauté internationale des élections en raison de son implication financière et technique dans le processus;
  3. Le respect du chronogramme conformément au communiqué numéro 50 du CNDD portant organisation des élections législative et présidentielle en 2009;
  4. La mise en place du Conseil National de Transition avant la fin du mois d’aout pour la révision des textes fondamentaux (les lois organiques et constitutionnelles);
  5. La neutralité totale du Gouvernement et du CNDD dans la gestion du processus électoral pour permettre au peuple de faire son choix en toute liberté;
  6. Le rétablissement immédiat des libertés d’expressions, des activités politiques et l’accès des partis politiques aux organes d’information de l’État;
  7. Le renforcement de la sécurité des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national et la poursuite des coupables de violations des droits de l’homme;
  8. La poursuite d’un dialogue fécond et courtois basé sur la confiance et le respect de nos valeurs traditionnelles entre le CNDD et les forces vives, dans un cadre serein pour construire les bases solides d’une transition apaisée;
  9. La reprise du processus de recensement des électeurs devant déboucher sur l’établissement dans les plus brefs délais d’une liste électorale fiable et reflétant la réalité de la population en âge de voter dans le pays et à l’extérieur;

Nous souhaitons la cohésion totale et à tout  prix au sein de l’ensemble des partis politiques, syndicats et organisation de la société civile.

Nous prenons acte de l’engagement de dialogue et d’ouverture du Président du CNDD lors de sa récente réunion avec le Groupe International de contact et des forces vives tenue à Conakry le 17 juillet 2009.
 
Fait à Montréal, le 19 juillet 2009

Ont signé :

1         LES PARTIS POLITIQUES :
 
-  LE PEDN
 
-  LE RPG
 
-  L’UFDG
 
-  L’UFR
 
-  L’UPR
 

2   LES ASSOCIATIONS :

-  Amicale des Guinéens à l’Université  de Sherbrooke
-  Association Guinéenne d’aide mutuelle
 

3          LA SOCIETE CIVILE :

-   Des Guinéens non politiquement partisans

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.