chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Adji Baud, on ne doit pas utiliser Tabbital Pulaaku pour des règlements de comptes personnels

Date de publication:2009-08-02 10:23:23

2009-08-02 12:17:44

J'ai été étonné de voir cette femme appelée Adjidjatou Baud se saisir d'un texte interne au groupe restreint de Tabbital Pulaaku pour assouvir ses haines et frustrations contre Sadio Barry. On se rappelle encore la bassesse dont elle fait preuve dans l'affaire Mohamed Bamba l'année passée où elle fit même publier des attaques signées de Bamba contre son ami Sadio, malgré les démentis et l'étonnement de ce dernier.  

Je sais ce qui s'est passé à Dakar et j'avais lu une lettre de critiques que des délégations participantes avaient adressée à la section Tabbital Pulaaku de Sénégal. Après le festival de Bruxelles où certaines fautes enregistrées à Dakar se sont répétées (j'étais témoin à Bruxelles), Sadio Barry n'a fait que des critiques objectives en affirmant que certaines fautes se répéteront tant que le bureau international ne prend pas des mesures de sanction dans certains cas. Il est donc logique que des personnes mises en cause réagissent avec des propos plus ou moins forts contre l'intéressé "pour se défendre". Il y a eu de différentes appréciations aux critiques de Sadio Barry connu pour son franc-parler. En voici un exemple:

<< SADIO ne te décourage pas et ne recule pas tu n'a fait que dire haut ce que les autres on dit tout BAS on y était on a vu on a entendu , y'en a qui ne dirons jamais ce qu'ils en pense soit parce que ils ne savent pas ou s'adressé, soit parce que ils se sont dit cela ne servira a rien ou alors ils ont tout simplement décider de n'est plus y mettre pied nous nous avons décider d' exprimer nos sentiment dans le souci de la bonne marche de notre TABITAL pour l'avenir de notre communauté et de notre culture .
 
TABITAL PULAAKU KO HOGGO FULBHE ET YIIBHEMUN PULLO FOW NO DJEYI HEN NO DJEYA HEN , MO FALDJI O FALTETE MO BONNI O LANDETE.
 
ON JAARAMA >>.
 
Alassane Ba devait faire une mise au point sans s’attaquer avec des termes méchants à Sadio qui a fait des critiques objectives. Refuser des critiques est le genre de comportement qui empêche l’Afrique d’évoluer.
 
Pourquoi donc Adji Baud a-t-elle bondi sur la réaction d'une des personnes mises en cause pour continuer son programme de destruction contre Sadio Barry ?
 
Il reste à remarquer que ces critiques et réactions sont internes dans le groupe d'échange de Tabbital Pulaaku. Raison pour laquelle ni Sadio Barry ni quelqu'un d'autre n'a porté ces critiques à l'extérieur du groupe. Malheureusement, il se trouve que Adjidjatou (lui reste-elle encore quelque chose d'une éducation peule ?) se trouve passivement dans ce groupe d'échange du fait d'avoir participé au festival avant.  
 
Je ne sais pas quel age peut avoir cette femme mais il semble qu'elle a au moins eu un enfant dans sa vie. Alors j'en déduis qu'elle n'est pas assez gamine pour se livrer à ces comportements de collégienne mal élevée et sans scrupule.
 
Je demande juste à Sadio Barry de ne jamais se rabaisser au niveau de cette petite femme frustrée de la vie. Pour moi, elle et son site sont définitivement morts.
 
Oumar Diallo,
Bruxelles

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.