chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Les résultats des audits et des élections sont déjà connus

Date de publication:2009-08-20 10:20:47

2009-08-20 12:17:29

Le théâtre de Dadis continue: ce monsieur n'est jamais à court de mensonges et de contradictions, à tel point que mêmes ses hérauts ne savent plus à quel Saint Moïse se vouer. Les vrais "Prédateurs", qui sont d'abord et avant tout le CNDD et son chef, Dadis, ont fondu sur la "proie" Guinée depuis leur ramassage et confiscation du pouvoir, qu'ils ne rendront que  contraints et forcés, littéralement le couteau sur la gorge.

 Les grands voyants et autres souteneurs et souteneuses deviennent brusquement aveugles devant cette réalité. Dadis qui a juré à profusion que les élections se tiendraient avant fin 2009, devant les guinéens et la Communauté internationale, vient "d'accepter" qu'elles soient reportées en 2010, sous l'amicale injonction d'un comité AD-HOC crée par..Dadis, pour pouvoir se "présenter" en ayant probablement "démissionné" de l'armée.
De même, sous la pression de..journalistes(!) votant à l'unanimité, devenus par miracle les représentants du peuple, il accepte que les "prédateurs" qu'il désignera lui-même, soient audités par ses propres comités de soutien. Ceci dans les plus brefs délais. La boucle est bouclée: qui peut dire honnêtement que les résultats des "audits Dadis" ne sont pas déjà connus? Peut-être Nostradamus de Lola, le grand voyant made in CNDD et ses Taupes infiltrées dans toutes les organisations.
 
Récapitulons:
 
-Les Forces vives acceptent sans rechigner le report de la date des élections, en larmoyant et en accusant le pouvoir, sous des tonnes de pommade, de n'avoir pas fait tout ce qu'il fallait faire au moment ou il fallait le faire.
 La justice et les juges sont priés pendant ce temps de prendre des vacances.. Le jeu de dupes n'a jamais pris de pause.
-Le comité ad-hoc, fabrication Dadis, fixe (au nom de qui et de quoi) les nouvelles dates des élections, comme par hasard favorables au souhait de Dadis et ses comités du Dadiskoudaïme. Pour l'occasion, son "Excellence" a beau jeu de jouer au Ponce Pilate.
-Le "Bloc des Farces patriotiques" sort gagnant sur toute la ligne: son vœu est exaucé à 150% et Kouyaté mis en orbite: il avait donc  raison.
 
Au total
 
Forces vives, Bloc des farces vives, Sérah Diallo, Jean-Marie Doré, CNDD, même combats, même résultats, mêmes marionnettes au mains du capitaine pyromane, instable en paroles et en actes, Moïse Camara.
 
Le grand perdant, c'est le peuple, martyr de 52 ans de pouvoir obscurantiste, surtout la jeunesse, dont l'avenir est une fois de plus hypothéqué par un groupe militaire maffieux, inculte mais déterminé à ne pas lâcher prise. C'est au moins bien fait pour la pseudo-opposition "responsable" qui n'a jamais arrêté de botter en touche.
 
 
 
Thierno A DIALLO             Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.