chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée: affrontements entre jeunes pour de l’argent offert par la junte

Date de publication:2009-08-24 22:14:43

2009-08-25 00:05:44

24/08/2009 18h36 - GUINÉE-SOCIAL-VIOLENCES - Monde (DAB) - AFP 

CONAKRY, 24 août 2009 (AFP) - De jeunes Guinéens se sont violemment affrontés lundi, à coups de bâtons et de pierres, à Macenta (600 km au sud-ouest de Conakry), à cause d'"un mauvais partage" de fonds offerts par la junte à la population, a affirmé à l'AFP une source proche de la préfecture.
 
Selon cette source, le général de brigade Sékouba Konaté, numéro 3 du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD, junte) avait effectué jeudi une mission à Macenta, à la frontière avec le Liberia.
 
Il avait alors offert 300 millions de francs guinéens (GNF, soit 40.000 euros) à la population locale.
 
Des discours avaient été prononcés à la tribune d'un stade de football demandant au président de la junte, Moussa Dadis Camara, d'être candidat à l'élection présidentielle du 31 janvier 2009.
 
Au départ de la délégation gouvernementale, le préfet, le capitaine Mamadou Rafiou Diallo et les sages de la ville, avaient partagé les fonds en trois parts: 100 millions GNF (plus de 13.000 euros) destinés aux femmes, 100 millions aux anciens et 100 millions aux jeunes, selon la même source administrative, s'exprimant sous couvert de l'anonymat.
 
Des habitants de la ville, interrogés au téléphone par l'AFP, ont rapporté que la part promise à la jeunesse aurait été remise au neveu du général Konaté qui aurait disparu avec l'argent.
 
Des violences ont alors éclaté entre les jeunes favorables à la junte et les jeunes en colère contre les autorités, faisant d'importants dégâts matériels. 

Dimanche, le forum des "forces vives" de Guinée (partis, syndicats, ONG) avait dénoncé "l’usage abusif de fonds publics à des fins de manipulation et de propagande en vue de promouvoir et de soutenir la candidature du capitaine Camara".


Commentaire: 

C’est cet homme qui parle d’auditer les autres ? Dadis n'a-t-il pas honte?

Il n’avait pas grand-chose quand il a pris le pouvoir en décembre 2008 avec promesse de rupture. Aujourd’hui il est entrain de distribuer des milliards à Conakry et dans tout le pays. Certains parlent de 4 milliards pour la seule ville de Conakry ! C’est lui maintenant qui prétend vouloir être président et développer le pays alors qu’il est entrain de dilapider les maigres ressources de la Guinée !

Quel Guinéen souhaiterait vraiment voir ce Dadis et sa bande gérer la Guinée plus d’un an ? 

SADIO BARRY

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.