chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Moussa DADIS le boulanger de Koulé

Date de publication:2009-08-28 07:23:53

2009-08-28 09:22:38

En procédant à la distribution massive d'argent et de vivres, le capitaine Moussa DaDDi espère mobiliser les guinéens autour de sa probable candidature à l'élection présidentielle de janvier 2010.

Sous la première république, c'était par peur des représailles que la masse résignée faisait allégeance au dictateur Sous le régime de Lansana Conté, on assista à la naissance de groupes de Mamayas qui se disputaient les subventions généreusement distribuées par le parrain de Wawa. La mémoire collective de notre nation se souvient du COSALAC et du MOSALAC, deux groupuscules composés d'activistes à la solde du Général Président et de son PUP (portion d'une pourriture).
 
Le petit fils, le fils qu'est DADDIS fait mieux car en lui il y a la synthèse des deux précédents Présidents. Il manie le bâton et la carotte: Distribution d'argent et de vivres, décrets fantaisistes, contre-décrets, concertations au palais du peuple et à Kolomna, humiliations et emprisonnements. Tous les ingrédients sont là pour que DADDIS soit le boulanger de Koulé, car on ne peut faire du pain qu'en battant, moulant, roulant la farine. En dehors de son show qui fait sourire, DaDDIs est une main de fer dans un gant de velours, observez ses mâchoires
et vous aurez tout compris.
 
Adramet Bangoura Junior

Commentaires


2009-08-28 09:22:38

En procédant à la distribution massive d'argent et de vivres, le capitaine Moussa DaDDi espère mobiliser les guinéens autour de sa probable candidature à l'élection présidentielle de janvier 2010.

Sous la première république, c'était par peur des représailles que la masse résignée faisait allégeance au dictateur Sous le régime de Lansana Conté, on assista à la naissance de groupes de Mamayas qui se disputaient les subventions généreusement distribuées par le parrain de Wawa. La mémoire collective de notre nation se souvient du COSALAC et du MOSALAC, deux groupuscules composés d'activistes à la solde du Général Président et de son PUP (portion d'une pourriture).
 
Le petit fils, le fils qu'est DADDIS fait mieux car en lui il y a la synthèse des deux précédents Présidents. Il manie le bâton et la carotte: Distribution d'argent et de vivres, décrets fantaisistes, contre-décrets, concertations au palais du peuple et à Kolomna, humiliations et emprisonnements. Tous les ingrédients sont là pour que DADDIS soit le boulanger de Koulé, car on ne peut faire du pain qu'en battant, moulant, roulant la farine. En dehors de son show qui fait sourire, DaDDIs est une main de fer dans un gant de velours, observez ses mâchoires
et vous aurez tout compris.
 
Adramet Bangoura Junior
2009-08-28 07:23:53 Monèmou
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.