chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Déclaration de l'Union des Radiodiffusions et Télévisions Libres de Guinée

Date de publication:2009-09-01 23:31:07

2009-09-02 01:29:20 

Les membres de l'Union des Radiodiffusions et Télévisions Libres de Guinée viennent d'être saisis de la décision n° 014/SP/CNC/08/2009 en date du 31 août 2009 dont teneur suit :

« Le Conseil National de la Communication décide :
Article 1er: De l'interdiction d'évoquer, jusqu'à nouvel ordre, des sujets politiques dans tout type d'émissions interactives et ce, dans toutes les langues.
Article 2 : La présente décision qui prend effet à compter de la date de sa signature sera enregistrée et publiée partout où besoin sera.
 
Signé :
Le Président
Jean Raymond SOUMAH »
 
FIN DE CITATION
 
Les membres de l'Union des Radiodiffusions et Télévisions Libres de Guinée réunis ce mardi 01 Septembre 2009 en Assemblée Générale Extraordinaire expriment leurs vives préoccupations et leurs inquiétudes face à cette décision unilatérale du Conseil National de la Communication.
 
Cette décision du CNC qui méprise le décret de libéralisation des ondes et les Arrêtés d'application dudit décret viole le droit à l'expression libre du citoyen guinéen.
 
L'Union des Radiodiffusions et Télévisions Libres de Guinée proteste et condamne avec la dernière énergie cette décision du CNC qui s'inscrit en porte à faux avec la déclaration du Capitaine Moussa Dadis CAMARA, Président de la République, Président du CNDD, Chef de l'Etat, Commandant en Chef des Forces Armées lors de sa rencontre avec les élus locaux au Palais du Peuple le lundi 31 août 2009, déclaration au cours de laquelle il a solennellement mis en garde contre toutes menaces à l’encontre des radios privées. 
 
L'Union attire l'attention de l'opinion sur les velléités manifestes du CNC de museler les radios privées et d'empêcher la libre expression du citoyen guinéen tant souhaitée par le Président Moussa Dadis CAMARA.
L'Union réaffirme son engagement à faire respecter l'éthique et la déontologie de la profession ainsi que les lois en vigueur.
En tout état de cause, l'Union se réserve le droit de saisir la Cour Suprême aux fins d'annulation de la décision du CNC.
 
Fait à Conakry le 01 Septembre 2009
 
Signé :
L'Union des Radiodiffusions et Télévisions Libres de Guinée
 
 

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.