chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

FROC

Date de publication:2009-09-18 21:54:32

2009-09-18 23:48:04

Front pour le retour à l’ordre constitutionnel

 
Déclaration n°003
 
Ayant pris connaissance du communiqué final du groupe de contact international sur la Guinée lors de sa sixième session tenue au palais du peuple, le front pour le retour à l’ordre constitutionnel tient à attirer l’attention du peuple de Guinée sur les conséquences qui pourraient découler de l’isolement, même partiel, de la Guinée du reste de la communauté internationale. Le FROC partage entièrement les idées contenues dans le discours  de son excellence Ibn Chambas et considère encore une fois que toute candidature du Capitaine Moussa Dadis Camara ne serait que de nature à troubler la quiétude sociale. Il condamne avec fermeté la mise en scène orchestrée par le CNDD lors de cette rencontre, à laquelle les élus locaux n’auront servi que de marionnettes.
 
Le front pour le retour à l’ordre constitutionnel se félicite de la « reprise prochaine des audits » et émet néanmoins des réserves quant à la transparence et à l’impartialité de la commission d’audits dont certains membres ont été associés à la gestion des certains dossiers faisant objet du travail d’audits ou du fait de leur affinité politique. S’il approuve le principe que les audits ne puissent concerner que des dossiers, il s’interroge toutefois sur le caractère non sélectif de ceux- ci ; la sélection ayant des buts inavoués.
 
Aussi, le front pour le retour à l’ordre constitutionnel déplore l’attitude et les propos « déplacés » du chef de la junte lors de la rencontre qu’il a eu le mercredi 09 Septembre 2009 à Koloma avec les journalistes. Ces attaques à peine voilées ne sont pas de nature à honorer l’institution qu’il est sensé représenter. Il est regrettable de constater la spontanéité avec laquelle les journalistes ont levé la main pour répondre aux questions biaisées du capitaine Mousssa Dadis Camara.
 
Le front pour le retour à l’ordre constitutionnel approuve l’initiative des forces vives d’organiser une marche de protestation contre la candidature du Capitaine Moussa Dadis Camara. Il réitère son appel au peuple de Guinée quant à sa mobilisation afin que le changement amorcé en Janvier et Février 2007 ne soit pas compromis.
 
Le front pour le retour à l’ordre constitutionnel condamne la façon de Me Abdoulaye Wade Président de la République du  Sénégal de s’immiscer dans les affaires politiques intérieures de la Guinée.
 
Le front pour le retour à l’ordre constitutionnel invite Me Abdoulaye Wade à occuper la place de SAGE en Afrique.
 
 Le front pour le retour à l’ordre constitutionnel condamne jusqu’à la dernière énergie les actes de vandalisme perpétrés à Bambéto ,à l’Aéroport et au siège de UFDG.
 
Le front pour le retour à l’ordre constitutionnel condamne les violences et vols dont ont été victimes les paisibles citoyens.
 
Le front pour le retour à l’ordre constitutionnel appelle tous les guinéens à s’unir pour instaurer un Etat de droit qui est base de tout développement.
 
Le front pour le retour à l’ordre constitutionnel appelle les autres mouvements (comme MDDQ & MDDP) à unir leurs forces pour combattre l’injustice et instaurer une Guinée paisible et prospère.
 
VIVE LA DEMOCRATIE.VIVE UN ETAT DE DROIT.
 
NON AUX MILITAIRES AU POUVOIR, MOBILISONS NOUS.
 
 
 
Conakry, le 13 Septembre 2009
 
Le Front pour le Retour à l’Ordre Constitutionnel
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.