chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Cris de cœur d’un Guinéen

Date de publication:2009-09-21 21:47:31

2009-09-21 23:44:04

Cris de cœur d’un Guinéen à son Excellence Mr le Président de la République, Moussa Dadis Camara. Voici la lettre ouverte : 

Je suis déçu de votre non respect de vos engagements.
 
En effet, j’avais vu un Amadou Toumany Toure (ATT) du Mali en vous qui est le meilleur exemple de soldat de l’Afrique de l’Ouest quand lors de l’un de vos multiples discours vous avez dit, je cite « Je suis venu balayer la maison, je ne suis pas assoiffé de pouvoir, je ne suis pas venu m’éterniser au pouvoir […] je ne serais pas candidat ni aucun membre du CNDD, ni 1er ministre, ni aucun membre du gouvernement ». Vous etes allé meme plus loin en disant « […] S’il y a quelqu’un dans le gouvernement qui veut se présenter qu’il démissionne décès maintenant de ce gouvernement. ».Je m’en suis réjoui, extrêmement heureux, je me suis dit désormais la Guinée à son ATT, un soldat patriote.
 
Hélas, je suis déçu de vous voir vous métamorphoser en Robert Guei de Cote d’Ivoire qui est le pire et le plus catastrophique exemple de soldat en Afrique de l’Ouest.
 
Quand je vous entend désormais dire que tout les membres du gouvernement et du CNDD sont libres de se présenter a l’élection présidentielle parce que se sont des citoyens guinéens et que soit disant personne ne peut le leur interdire et que vous pouvez également vous meme vous y présenter, laissez moi Mr le président, avec tout le respect que je vous dois, souligner l’enormissime ambigüité dans vos divers discours.
 
C’est vrai que légalement parlant personne ne peut vous empêcher d’être candidat, mais votre seule conscience et parole donnée au peuple guinéen, a la communauté internationale devrait naturellement vous l’interdire, car n’oubliez pas que l’homme ne vaut que par sa parole donnée et l’une des qualités essentielles d’un bon soldat, n’est-elle pas d’être un homme de parole ?
 
L’écrasante majorité des Guinéens ne veulent plus entendre parler de pouvoir militaire en Guinée, car le retard de notre pays, j’accuse repose essentiellement sur la gestion catastrophique de notre Etat par le pouvoir militaire durant 24 ans et je vous accuse vous M.Dadis Camara d’avoir soutenu ce pouvoir militaire au travers de votre protection au feu Lassana CONTE car d’après vos propres dires vous avez protégé 3 fois ce dernier contre les militaires qui voulaient le débarquer du pouvoir dans un but de soulager la population guinéenne de sa souffrance et vous avez empêché ces militaires dans leur action car vous avez privilégié la sauvegarde de l’honneur ,de la dignité d’un seul homme, un homme véreux contre toute une population .
 
M. le Président je vous entends dire que vous etes patriote, je m’interroge sur la définition que vous accordez a ce mot car a mon sens un patriote est une personne qui défend son pays, pour qui les intérêts de sa patrie son supérieur et non ceux d’une seule et unique personne.
 
Vous vous vantez incessamment du fait que vous avez pris le pouvoir sans infusion de sang , je pense que vous devez cessez de telle vantardise erronée car ce mérite s’il revient a quelqu’un ne vous revient surement pas a vous , mais plutôt au peuple guinéen, a leur murissement car quel sang peut –il couler lors de votre prise de pouvoir alors qu’il n’y a eu de leur part aucune manifestation ,aucune protestation contre vous ,mais bien au contraire un soutien unanime ?Comment voulez-vous que du sang coule sans aucun contre-pouvoir ?

Si votre esprit patriote est réel et aussi poussé que vous prétendez, un des conseil les plus sincères que je peux vous donner est de renoncer a l’idée d’une quelconque présentation aa l’élection présidentielle aa venir par crainte que vous ayez un destin similaire aa celui de Rober Guei car la Cote d’Ivoire et la Guinée du fait de leur bassement culturel et leur position géographique ont tout deux des populations avec une incontestable similarité , et de crainte également que la population guinéenne subisse le meme sort que la population ivoirienne dont le quotidien était constitué de sanglant massacres. 

M. Le Président, je souhaite que vous puissiez rentrer de pleins pieds dans l’histoire de la Guinée , qu’une honorable et respectable image de vous marque les mémoires, pour cela il faut lutte , résister aux tentations, aux sollicitations des opportunistes et caméléons guinéens, car si vous vous présentez je suis intimement convaincu que vous en ressortirez par la petite porte, chose que je ne vous souhaite pas évidemment , si toutefois vous avez la chance de vous en sortir , car les gens qui vous sollicitent aujourd’hui et vous applaudissent seront demain les memes qui vous trahiront et vous hueront car c’est ce que l’on appelle l’opportunisme.
 
 
Sety TOURE

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.