chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Attention aux dérapages!

Date de publication:2009-09-22 23:17:51

2009-09-23 01:15:29

Des nouvelles inquiétantes font état d'agression de certains de nos frères , amis et voisins Sénégalais par des éléments  civils ou militaires "incontrôlés"  du CNDD.

  Au-delà de la gravité des faits, ceux qui cherchent à mettre à mal les bonnes relations entre les deux pays unis par les liens de sang devraient se souvenir que:

  -Beaucoup de populations guinéennes actuelles sont originaires de la vallée du fleuve Sénégal, notamment les Halpularem, par des migrations datant de 3 à 4 siècles au plus. Des populations transfrontalières comprennent également les Coniaguis, Bassaris, badiarankés, etc.

  -Selon des estimations  généralement plausibles, au moins deux millions de nos compatriotes vivent  en paix dans ce pays frère.

  -Durant toute la période sombre de  notre histoire récente (première République), nos voisins dont le Sénégal ont apporté aide et refuge , havre de paix pour des centaines de milliers de guinéens de toutes conditions. Rappelons que  Camara Laye, William Sassine, le Pr Djibril Tamsir Niane entre autres ont été accueillis et soutenus par les citoyens et les autorités de ce pays, dont le poète –président Léopld Sédar Senghor.

  -Beaucoup de cadres guinéens ont été formés dans les prestigieuses écoles supérieures et universités de ce pays. Au frais du contribuable sénégalais.

  -Historiquement, la Guinée, le Mali et le Sénégal sont en fait un seul pays divisé administrativement par la colonisation. Nos cultures ont pratiquement tout en commun, et chacun de nous est métissé d'une partie des autres. La Tidjania et le Mouridisme sont présents dans les deux pays.

Posez-vous la question: quel est le meilleur moyen pour empêcher les guinéens du Sénégal de voter? Créer des tensions et même une guerre entre les deux pays!

Qui a intérêt à cela? Le CNDD! 

Ceux qui s'attaquent aux étrangers ne devraient jamais oublier qu'ils mettent en danger leurs propres familles. Il ne serait pas étonnant que les PDgistes rancuniers et les fascistes du CNDD soient à l'origine de ces mouvements. 

Nous lançons cet appel à tous: arrêtez les boutefeux,  bâtissez un rempart  infranchissable pour protéger nos frères Sénégalais.Ne laissez pas les bandits nous détruire. Vive le Sénégal fraternel, vive le Mali, vive la Guinée.  

Thierno A DIALLO  

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.guineelibre.over-blog.com

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.