chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Belgique : Les Guinéens se mobilisent pour mettre fin aux exactions du CNDD et du capitaine Dadis

Date de publication:2009-09-30 11:17:24

2009-09-30 13:15:06 

Depuis le carnage de ce qui est convenu d’appeler le massacre du 28 septembre 2009, dont a été victime le peuple de Guinée, les forces vives guinéennes de la Belgique, les citoyens anonymes se sont réunis d’urgence pour mettre en place une stratégie de réaction.

Déjà, ce mardi, matin certains Guinéens se sont rendus à l’ambassade de Guinée à Bruxelles pour en découdre avec les autorités, mais l’ambassadeur ayant eu les échos de la descende a mobilisé très tôt les forces de sécurité Belges pour assurer la sécurité des bâtiments abritant la mission diplomatique.

Vers 15h, les appels à la mobilisation ont été entendus pour venir à l’ambassade, ce qui a fait monter la pression et augmenter le nombre de manifestants. C’est ainsi que les forces de l’ordre ont demandé des renforts pour dissuader ces manifestants.

Après un accrochage avec la police, un manifestant a été arrêté et conduit vers les locaux de la police.

Les Guinéens se sont dispersés tout en décidant de revenir à la charge un autre jour avec une autre tactique.

Au moment où nous publions cette information, nous avons appris la libération de notre compatriote qui était détenu à l'issue de la manifestation devant l'ambassade.

Les forces vives lancent un appel à tous les guinéens de la Belgique, de l a France, de la Hollande, de l’Allemagne, du Luxembourg ou ailleurs en Europe à une grande manifestion contre les exaction du CNDD et du chef de la junte Dadis Camara, ce vendredi à 10 heures en face des bureaux de la Commission Européenne à Schuman (Bruxelles).

Après la manifestation, une délégation restreinte rencontrera des hauts responsables européens pour les soumettre les points suivants :

- s'impliquer activement dans la crise qui secoue la Guinée, autrement que par des simples condamnations;
- la traduction des responsables du massacre devant le TPI, un avocat sera engagé pour épauler les Guinéens afin d’étoffer un dossier solide ;
- interdire les voyages aux membres du CNDD dans l’espace européen,
- geler les biens membres des membres du CNDD et de leurs familles.

« D’autres pistes sont en études par des commissions mises en place pour une réponse adéquate à cette tragédie orchestrée par le CNDD et Dadis. Un mémorandum qui servira de feuille de route sera élaboré à cet effet », a indiqué un membre de la commission.

« Cette réunion des forces vives se tiendra chaque jour d’ici le vendredi dans les bureaux de El Hadj Lamine Sano, à la rue des Fripiers 15, 1000 Bruxelles, près de Debrouckère, pour coordonner le combat qui ne fait que commencer » précise un des représentants.

La réunion d’aujourd’hui s’est terminée par une prière pour la mémoire des victimes et rendez-vous est pris pour demain à 19.00 heures.

Forces Vives Section-Belgique

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.