chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Au travers de mes sœurs, ce sont les femmes du monde entier, que le CNDD a violées

Date de publication:2009-10-01 19:14:50

2009-10-01 21:04:30

Des femmes, mes sœurs ont été violées, humiliées, salies par leur propres frères eux qui devaient les protéger........la photo d'une de mes sœurs outragée, qui circule après vos exactions et vous parlez MAINTENANT DE GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE!!!!!! TROP FACILE........

Je viens condamner avec la plus grande véhémence les actes de barbarie, qui ont été perpétrés en Guinée, par Dadis et son CNDD contre mon peuple, ce 28 sept 2009et plus particulièrement contre les enfants (un ado a été purement et simplement liquidé, descendu par une balle reçue dans le dos) et les femmes.
 
Au delà de ces actes d'un autre âge, ces femmes (mes sœurs, mes mères ,mes filles) qu'ils ont violées et humiliées dans leur chair dans leur âme ,c'est moi qu'ils ont violées, humiliées, ce sont toutes les femmes guinéennes qui ont été violées au travers de mes sœurs ce sont  les femmes du monde entier qui ont été violées  et  je vous demande pardon pour le mal que vous avez subi ; Ces actes ne peuvent pas rester et ne resteront pas impuni, j'invite ici  les associations de défense de la femme à prendre, leurs responsabilités en se constituant  partie civile et à porter plainte
Je n'aurai de reste, que d'œuvrer pour  la partie qui m'incombe pour que vos /nos coupables soient châtiés. Tout ce qui sera en mon pouvoir, je le ferai et s'il faut combattre physiquement alors je suis prête à le faire, si c'est le prix a payer pour aboutir à  la libération finale
 
C'est le pays tout entier (guinéen de l'intérieur et de l'extérieur) qui est dans la consternation, le malheur et le deuil hormis ce qui ont commandite et prémédite ces atrocités
 
Je présente mes condoléances à tous les autres membres de ma famille guinéenne et un prompt rétablissement aux blessés et comme je l'écrivais déjà du temps de Conté, ils tuent impunément, puis viennent se présenter aux condoléances en distribuant des enveloppes (argent public argent des guinéens et des guinéennes et non  le leur, alors qu'est ce qu'ils perdent?, RIEN)
 
Il y a une petite semaine, Dadis distribuait des sacs de riz pour se faire acclamer des populations et une semaine après, il viole, tue, tire sur ces mêmes populations, mais nous n'en resterons pas là...........
 
LES TUEURS DE NOS PEUPLES SERONT DEFERES DEVANT LES TRIBUNAUX INTERNATIONAUX COMME LEUR CORROLLAIRE CHARLES TAYLOR ET CONSORT
Lorsque j'écrivais cela je répondais aussi à des esprits bien ou  mal intentionnés qui disaient "pourquoi ce sont  les occidentaux qui doivent juger  des africains et je leur  répondais:" Au moins il existe ainsi déjà un jugement, le sentiment d'impunité de la part de ces sanguinaires doit disparaitre cela reste aujourd'hui encore ma position ...
 
La retenue est demandée d'après les femmes leaders de Guinée, mais pour l'instant ce qui n'ont pas de retenue ce sont les soldats barbares, cruels et despotes guinéens.
 
L'heure n'est plus au dialogue avec le CNDD, Dadis avait une porte de sortie, il l'a raté, il n'est plus crédible, il est hors la loi.
 
Dadis, dit qu'il ne contrôle pas l'armée  raison de plus pour partir, je lui avais dit dans un article récent, (26/09/09) que ces conseillers étaient mauvais et qu'il ne devait pas les écouter
 
Dadis, accuse les leaders politiques d'avoir  infiltrés via des loubards  les rangs et fait tirer pour ensuite imputer cela au militaires; si ces propos, accusations sont réels il faut ?que les leaders (ainsi que tous guinéens) portent plainte non seulement pour crime contre l'humanité laisser entrer 50.000 personnes dans un stade et les tirer comme des lapins et ensuite qu'ils portent plainte pour diffamations et fausses accusations de meurtres par le CNDD.
 
Dadis, dit que la manif était interdite, ce qui reste à prouver parce que le ok avait bel et bien  été  donné aux leaders politiques puis l'autorisation a été reprise et c'est là, que les militaires se sont sentis humiliés ; ce qui d'après ce qu'on a vu  leurs donnent le droit de tirer sur nos frères, nos sœurs, nos enfants... Tuer pour assouvir leur humiliation ON EST DANS QUEL SIECLE LA ? SUR QUELLE PLANETE
 
AUCUNE HUMILIATION (OU  TOUTE AUTRE CHOSE) NE DONNE LE DROIT A UN POUVOIR DIGNE DE CE NOM DE TIRER SUR SA POPULATION LA DESOBEISSANCE SI DESOBEISSANCE IL Y A EU RESTAIT PACIFIQUE ET EUX  ILS ONT TIRE A BALLE REELLE
 
Je voudrais, s'il existe de part le monde un organisme international, qui chapeaute toutes les armées au monde (au niveau juridique  je m'entends, quant à leurs exactions ou un ordre qui en a les prérogatives,) qu'il  dénonce l'armée guinéenne et la mette en examen, pour boucherie contre sa propre population. Si cet organisme, ce garde fou n'existe pas les pays "démocratiques" doivent penser à le créer et vite, même si dans leurs pays ,on parle plutôt de démilitarisation des armées......
Que l'Eternel ait compassion des hommes, des femmes et des enfants (sans défense) de mon pays et leur donne de pouvoir se protéger des hordes de soldats démoniaques
 
GOD bless Guinea
 
 
M'BALLOU KEBE
 

Commentaires


2009-10-01 21:04:30

Des femmes, mes sœurs ont été violées, humiliées, salies par leur propres frères eux qui devaient les protéger........la photo d'une de mes sœurs outragée, qui circule après vos exactions et vous parlez MAINTENANT DE GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE!!!!!! TROP FACILE........

Je viens condamner avec la plus grande véhémence les actes de barbarie, qui ont été perpétrés en Guinée, par Dadis et son CNDD contre mon peuple, ce 28 sept 2009et plus particulièrement contre les enfants (un ado a été purement et simplement liquidé, descendu par une balle reçue dans le dos) et les femmes.
 
Au delà de ces actes d'un autre âge, ces femmes (mes sœurs, mes mères ,mes filles) qu'ils ont violées et humiliées dans leur chair dans leur âme ,c'est moi qu'ils ont violées, humiliées, ce sont toutes les femmes guinéennes qui ont été violées au travers de mes sœurs ce sont  les femmes du monde entier qui ont été violées  et  je vous demande pardon pour le mal que vous avez subi ; Ces actes ne peuvent pas rester et ne resteront pas impuni, j'invite ici  les associations de défense de la femme à prendre, leurs responsabilités en se constituant  partie civile et à porter plainte
Je n'aurai de reste, que d'œuvrer pour  la partie qui m'incombe pour que vos /nos coupables soient châtiés. Tout ce qui sera en mon pouvoir, je le ferai et s'il faut combattre physiquement alors je suis prête à le faire, si c'est le prix a payer pour aboutir à  la libération finale
 
C'est le pays tout entier (guinéen de l'intérieur et de l'extérieur) qui est dans la consternation, le malheur et le deuil hormis ce qui ont commandite et prémédite ces atrocités
 
Je présente mes condoléances à tous les autres membres de ma famille guinéenne et un prompt rétablissement aux blessés et comme je l'écrivais déjà du temps de Conté, ils tuent impunément, puis viennent se présenter aux condoléances en distribuant des enveloppes (argent public argent des guinéens et des guinéennes et non  le leur, alors qu'est ce qu'ils perdent?, RIEN)
 
Il y a une petite semaine, Dadis distribuait des sacs de riz pour se faire acclamer des populations et une semaine après, il viole, tue, tire sur ces mêmes populations, mais nous n'en resterons pas là...........
 
LES TUEURS DE NOS PEUPLES SERONT DEFERES DEVANT LES TRIBUNAUX INTERNATIONAUX COMME LEUR CORROLLAIRE CHARLES TAYLOR ET CONSORT
Lorsque j'écrivais cela je répondais aussi à des esprits bien ou  mal intentionnés qui disaient "pourquoi ce sont  les occidentaux qui doivent juger  des africains et je leur  répondais:" Au moins il existe ainsi déjà un jugement, le sentiment d'impunité de la part de ces sanguinaires doit disparaitre cela reste aujourd'hui encore ma position ...
 
La retenue est demandée d'après les femmes leaders de Guinée, mais pour l'instant ce qui n'ont pas de retenue ce sont les soldats barbares, cruels et despotes guinéens.
 
L'heure n'est plus au dialogue avec le CNDD, Dadis avait une porte de sortie, il l'a raté, il n'est plus crédible, il est hors la loi.
 
Dadis, dit qu'il ne contrôle pas l'armée  raison de plus pour partir, je lui avais dit dans un article récent, (26/09/09) que ces conseillers étaient mauvais et qu'il ne devait pas les écouter
 
Dadis, accuse les leaders politiques d'avoir  infiltrés via des loubards  les rangs et fait tirer pour ensuite imputer cela au militaires; si ces propos, accusations sont réels il faut ?que les leaders (ainsi que tous guinéens) portent plainte non seulement pour crime contre l'humanité laisser entrer 50.000 personnes dans un stade et les tirer comme des lapins et ensuite qu'ils portent plainte pour diffamations et fausses accusations de meurtres par le CNDD.
 
Dadis, dit que la manif était interdite, ce qui reste à prouver parce que le ok avait bel et bien  été  donné aux leaders politiques puis l'autorisation a été reprise et c'est là, que les militaires se sont sentis humiliés ; ce qui d'après ce qu'on a vu  leurs donnent le droit de tirer sur nos frères, nos sœurs, nos enfants... Tuer pour assouvir leur humiliation ON EST DANS QUEL SIECLE LA ? SUR QUELLE PLANETE
 
AUCUNE HUMILIATION (OU  TOUTE AUTRE CHOSE) NE DONNE LE DROIT A UN POUVOIR DIGNE DE CE NOM DE TIRER SUR SA POPULATION LA DESOBEISSANCE SI DESOBEISSANCE IL Y A EU RESTAIT PACIFIQUE ET EUX  ILS ONT TIRE A BALLE REELLE
 
Je voudrais, s'il existe de part le monde un organisme international, qui chapeaute toutes les armées au monde (au niveau juridique  je m'entends, quant à leurs exactions ou un ordre qui en a les prérogatives,) qu'il  dénonce l'armée guinéenne et la mette en examen, pour boucherie contre sa propre population. Si cet organisme, ce garde fou n'existe pas les pays "démocratiques" doivent penser à le créer et vite, même si dans leurs pays ,on parle plutôt de démilitarisation des armées......
Que l'Eternel ait compassion des hommes, des femmes et des enfants (sans défense) de mon pays et leur donne de pouvoir se protéger des hordes de soldats démoniaques
 
GOD bless Guinea
 
 
M'BALLOU KEBE
 
2009-10-01 19:14:50 Abdoul Sow

2009-10-01 21:04:30

Des femmes, mes sœurs ont été violées, humiliées, salies par leur propres frères eux qui devaient les protéger........la photo d'une de mes sœurs outragée, qui circule après vos exactions et vous parlez MAINTENANT DE GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE!!!!!! TROP FACILE........

Je viens condamner avec la plus grande véhémence les actes de barbarie, qui ont été perpétrés en Guinée, par Dadis et son CNDD contre mon peuple, ce 28 sept 2009et plus particulièrement contre les enfants (un ado a été purement et simplement liquidé, descendu par une balle reçue dans le dos) et les femmes.
 
Au delà de ces actes d'un autre âge, ces femmes (mes sœurs, mes mères ,mes filles) qu'ils ont violées et humiliées dans leur chair dans leur âme ,c'est moi qu'ils ont violées, humiliées, ce sont toutes les femmes guinéennes qui ont été violées au travers de mes sœurs ce sont  les femmes du monde entier qui ont été violées  et  je vous demande pardon pour le mal que vous avez subi ; Ces actes ne peuvent pas rester et ne resteront pas impuni, j'invite ici  les associations de défense de la femme à prendre, leurs responsabilités en se constituant  partie civile et à porter plainte
Je n'aurai de reste, que d'œuvrer pour  la partie qui m'incombe pour que vos /nos coupables soient châtiés. Tout ce qui sera en mon pouvoir, je le ferai et s'il faut combattre physiquement alors je suis prête à le faire, si c'est le prix a payer pour aboutir à  la libération finale
 
C'est le pays tout entier (guinéen de l'intérieur et de l'extérieur) qui est dans la consternation, le malheur et le deuil hormis ce qui ont commandite et prémédite ces atrocités
 
Je présente mes condoléances à tous les autres membres de ma famille guinéenne et un prompt rétablissement aux blessés et comme je l'écrivais déjà du temps de Conté, ils tuent impunément, puis viennent se présenter aux condoléances en distribuant des enveloppes (argent public argent des guinéens et des guinéennes et non  le leur, alors qu'est ce qu'ils perdent?, RIEN)
 
Il y a une petite semaine, Dadis distribuait des sacs de riz pour se faire acclamer des populations et une semaine après, il viole, tue, tire sur ces mêmes populations, mais nous n'en resterons pas là...........
 
LES TUEURS DE NOS PEUPLES SERONT DEFERES DEVANT LES TRIBUNAUX INTERNATIONAUX COMME LEUR CORROLLAIRE CHARLES TAYLOR ET CONSORT
Lorsque j'écrivais cela je répondais aussi à des esprits bien ou  mal intentionnés qui disaient "pourquoi ce sont  les occidentaux qui doivent juger  des africains et je leur  répondais:" Au moins il existe ainsi déjà un jugement, le sentiment d'impunité de la part de ces sanguinaires doit disparaitre cela reste aujourd'hui encore ma position ...
 
La retenue est demandée d'après les femmes leaders de Guinée, mais pour l'instant ce qui n'ont pas de retenue ce sont les soldats barbares, cruels et despotes guinéens.
 
L'heure n'est plus au dialogue avec le CNDD, Dadis avait une porte de sortie, il l'a raté, il n'est plus crédible, il est hors la loi.
 
Dadis, dit qu'il ne contrôle pas l'armée  raison de plus pour partir, je lui avais dit dans un article récent, (26/09/09) que ces conseillers étaient mauvais et qu'il ne devait pas les écouter
 
Dadis, accuse les leaders politiques d'avoir  infiltrés via des loubards  les rangs et fait tirer pour ensuite imputer cela au militaires; si ces propos, accusations sont réels il faut ?que les leaders (ainsi que tous guinéens) portent plainte non seulement pour crime contre l'humanité laisser entrer 50.000 personnes dans un stade et les tirer comme des lapins et ensuite qu'ils portent plainte pour diffamations et fausses accusations de meurtres par le CNDD.
 
Dadis, dit que la manif était interdite, ce qui reste à prouver parce que le ok avait bel et bien  été  donné aux leaders politiques puis l'autorisation a été reprise et c'est là, que les militaires se sont sentis humiliés ; ce qui d'après ce qu'on a vu  leurs donnent le droit de tirer sur nos frères, nos sœurs, nos enfants... Tuer pour assouvir leur humiliation ON EST DANS QUEL SIECLE LA ? SUR QUELLE PLANETE
 
AUCUNE HUMILIATION (OU  TOUTE AUTRE CHOSE) NE DONNE LE DROIT A UN POUVOIR DIGNE DE CE NOM DE TIRER SUR SA POPULATION LA DESOBEISSANCE SI DESOBEISSANCE IL Y A EU RESTAIT PACIFIQUE ET EUX  ILS ONT TIRE A BALLE REELLE
 
Je voudrais, s'il existe de part le monde un organisme international, qui chapeaute toutes les armées au monde (au niveau juridique  je m'entends, quant à leurs exactions ou un ordre qui en a les prérogatives,) qu'il  dénonce l'armée guinéenne et la mette en examen, pour boucherie contre sa propre population. Si cet organisme, ce garde fou n'existe pas les pays "démocratiques" doivent penser à le créer et vite, même si dans leurs pays ,on parle plutôt de démilitarisation des armées......
Que l'Eternel ait compassion des hommes, des femmes et des enfants (sans défense) de mon pays et leur donne de pouvoir se protéger des hordes de soldats démoniaques
 
GOD bless Guinea
 
 
M'BALLOU KEBE
 
2009-10-01 19:14:50 aliou

2009-10-01 21:04:30

Des femmes, mes sœurs ont été violées, humiliées, salies par leur propres frères eux qui devaient les protéger........la photo d'une de mes sœurs outragée, qui circule après vos exactions et vous parlez MAINTENANT DE GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE!!!!!! TROP FACILE........

Je viens condamner avec la plus grande véhémence les actes de barbarie, qui ont été perpétrés en Guinée, par Dadis et son CNDD contre mon peuple, ce 28 sept 2009et plus particulièrement contre les enfants (un ado a été purement et simplement liquidé, descendu par une balle reçue dans le dos) et les femmes.
 
Au delà de ces actes d'un autre âge, ces femmes (mes sœurs, mes mères ,mes filles) qu'ils ont violées et humiliées dans leur chair dans leur âme ,c'est moi qu'ils ont violées, humiliées, ce sont toutes les femmes guinéennes qui ont été violées au travers de mes sœurs ce sont  les femmes du monde entier qui ont été violées  et  je vous demande pardon pour le mal que vous avez subi ; Ces actes ne peuvent pas rester et ne resteront pas impuni, j'invite ici  les associations de défense de la femme à prendre, leurs responsabilités en se constituant  partie civile et à porter plainte
Je n'aurai de reste, que d'œuvrer pour  la partie qui m'incombe pour que vos /nos coupables soient châtiés. Tout ce qui sera en mon pouvoir, je le ferai et s'il faut combattre physiquement alors je suis prête à le faire, si c'est le prix a payer pour aboutir à  la libération finale
 
C'est le pays tout entier (guinéen de l'intérieur et de l'extérieur) qui est dans la consternation, le malheur et le deuil hormis ce qui ont commandite et prémédite ces atrocités
 
Je présente mes condoléances à tous les autres membres de ma famille guinéenne et un prompt rétablissement aux blessés et comme je l'écrivais déjà du temps de Conté, ils tuent impunément, puis viennent se présenter aux condoléances en distribuant des enveloppes (argent public argent des guinéens et des guinéennes et non  le leur, alors qu'est ce qu'ils perdent?, RIEN)
 
Il y a une petite semaine, Dadis distribuait des sacs de riz pour se faire acclamer des populations et une semaine après, il viole, tue, tire sur ces mêmes populations, mais nous n'en resterons pas là...........
 
LES TUEURS DE NOS PEUPLES SERONT DEFERES DEVANT LES TRIBUNAUX INTERNATIONAUX COMME LEUR CORROLLAIRE CHARLES TAYLOR ET CONSORT
Lorsque j'écrivais cela je répondais aussi à des esprits bien ou  mal intentionnés qui disaient "pourquoi ce sont  les occidentaux qui doivent juger  des africains et je leur  répondais:" Au moins il existe ainsi déjà un jugement, le sentiment d'impunité de la part de ces sanguinaires doit disparaitre cela reste aujourd'hui encore ma position ...
 
La retenue est demandée d'après les femmes leaders de Guinée, mais pour l'instant ce qui n'ont pas de retenue ce sont les soldats barbares, cruels et despotes guinéens.
 
L'heure n'est plus au dialogue avec le CNDD, Dadis avait une porte de sortie, il l'a raté, il n'est plus crédible, il est hors la loi.
 
Dadis, dit qu'il ne contrôle pas l'armée  raison de plus pour partir, je lui avais dit dans un article récent, (26/09/09) que ces conseillers étaient mauvais et qu'il ne devait pas les écouter
 
Dadis, accuse les leaders politiques d'avoir  infiltrés via des loubards  les rangs et fait tirer pour ensuite imputer cela au militaires; si ces propos, accusations sont réels il faut ?que les leaders (ainsi que tous guinéens) portent plainte non seulement pour crime contre l'humanité laisser entrer 50.000 personnes dans un stade et les tirer comme des lapins et ensuite qu'ils portent plainte pour diffamations et fausses accusations de meurtres par le CNDD.
 
Dadis, dit que la manif était interdite, ce qui reste à prouver parce que le ok avait bel et bien  été  donné aux leaders politiques puis l'autorisation a été reprise et c'est là, que les militaires se sont sentis humiliés ; ce qui d'après ce qu'on a vu  leurs donnent le droit de tirer sur nos frères, nos sœurs, nos enfants... Tuer pour assouvir leur humiliation ON EST DANS QUEL SIECLE LA ? SUR QUELLE PLANETE
 
AUCUNE HUMILIATION (OU  TOUTE AUTRE CHOSE) NE DONNE LE DROIT A UN POUVOIR DIGNE DE CE NOM DE TIRER SUR SA POPULATION LA DESOBEISSANCE SI DESOBEISSANCE IL Y A EU RESTAIT PACIFIQUE ET EUX  ILS ONT TIRE A BALLE REELLE
 
Je voudrais, s'il existe de part le monde un organisme international, qui chapeaute toutes les armées au monde (au niveau juridique  je m'entends, quant à leurs exactions ou un ordre qui en a les prérogatives,) qu'il  dénonce l'armée guinéenne et la mette en examen, pour boucherie contre sa propre population. Si cet organisme, ce garde fou n'existe pas les pays "démocratiques" doivent penser à le créer et vite, même si dans leurs pays ,on parle plutôt de démilitarisation des armées......
Que l'Eternel ait compassion des hommes, des femmes et des enfants (sans défense) de mon pays et leur donne de pouvoir se protéger des hordes de soldats démoniaques
 
GOD bless Guinea
 
 
M'BALLOU KEBE
 
2009-10-01 19:14:50 M; Bamba

2009-10-01 21:04:30

Des femmes, mes sœurs ont été violées, humiliées, salies par leur propres frères eux qui devaient les protéger........la photo d'une de mes sœurs outragée, qui circule après vos exactions et vous parlez MAINTENANT DE GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE!!!!!! TROP FACILE........

Je viens condamner avec la plus grande véhémence les actes de barbarie, qui ont été perpétrés en Guinée, par Dadis et son CNDD contre mon peuple, ce 28 sept 2009et plus particulièrement contre les enfants (un ado a été purement et simplement liquidé, descendu par une balle reçue dans le dos) et les femmes.
 
Au delà de ces actes d'un autre âge, ces femmes (mes sœurs, mes mères ,mes filles) qu'ils ont violées et humiliées dans leur chair dans leur âme ,c'est moi qu'ils ont violées, humiliées, ce sont toutes les femmes guinéennes qui ont été violées au travers de mes sœurs ce sont  les femmes du monde entier qui ont été violées  et  je vous demande pardon pour le mal que vous avez subi ; Ces actes ne peuvent pas rester et ne resteront pas impuni, j'invite ici  les associations de défense de la femme à prendre, leurs responsabilités en se constituant  partie civile et à porter plainte
Je n'aurai de reste, que d'œuvrer pour  la partie qui m'incombe pour que vos /nos coupables soient châtiés. Tout ce qui sera en mon pouvoir, je le ferai et s'il faut combattre physiquement alors je suis prête à le faire, si c'est le prix a payer pour aboutir à  la libération finale
 
C'est le pays tout entier (guinéen de l'intérieur et de l'extérieur) qui est dans la consternation, le malheur et le deuil hormis ce qui ont commandite et prémédite ces atrocités
 
Je présente mes condoléances à tous les autres membres de ma famille guinéenne et un prompt rétablissement aux blessés et comme je l'écrivais déjà du temps de Conté, ils tuent impunément, puis viennent se présenter aux condoléances en distribuant des enveloppes (argent public argent des guinéens et des guinéennes et non  le leur, alors qu'est ce qu'ils perdent?, RIEN)
 
Il y a une petite semaine, Dadis distribuait des sacs de riz pour se faire acclamer des populations et une semaine après, il viole, tue, tire sur ces mêmes populations, mais nous n'en resterons pas là...........
 
LES TUEURS DE NOS PEUPLES SERONT DEFERES DEVANT LES TRIBUNAUX INTERNATIONAUX COMME LEUR CORROLLAIRE CHARLES TAYLOR ET CONSORT
Lorsque j'écrivais cela je répondais aussi à des esprits bien ou  mal intentionnés qui disaient "pourquoi ce sont  les occidentaux qui doivent juger  des africains et je leur  répondais:" Au moins il existe ainsi déjà un jugement, le sentiment d'impunité de la part de ces sanguinaires doit disparaitre cela reste aujourd'hui encore ma position ...
 
La retenue est demandée d'après les femmes leaders de Guinée, mais pour l'instant ce qui n'ont pas de retenue ce sont les soldats barbares, cruels et despotes guinéens.
 
L'heure n'est plus au dialogue avec le CNDD, Dadis avait une porte de sortie, il l'a raté, il n'est plus crédible, il est hors la loi.
 
Dadis, dit qu'il ne contrôle pas l'armée  raison de plus pour partir, je lui avais dit dans un article récent, (26/09/09) que ces conseillers étaient mauvais et qu'il ne devait pas les écouter
 
Dadis, accuse les leaders politiques d'avoir  infiltrés via des loubards  les rangs et fait tirer pour ensuite imputer cela au militaires; si ces propos, accusations sont réels il faut ?que les leaders (ainsi que tous guinéens) portent plainte non seulement pour crime contre l'humanité laisser entrer 50.000 personnes dans un stade et les tirer comme des lapins et ensuite qu'ils portent plainte pour diffamations et fausses accusations de meurtres par le CNDD.
 
Dadis, dit que la manif était interdite, ce qui reste à prouver parce que le ok avait bel et bien  été  donné aux leaders politiques puis l'autorisation a été reprise et c'est là, que les militaires se sont sentis humiliés ; ce qui d'après ce qu'on a vu  leurs donnent le droit de tirer sur nos frères, nos sœurs, nos enfants... Tuer pour assouvir leur humiliation ON EST DANS QUEL SIECLE LA ? SUR QUELLE PLANETE
 
AUCUNE HUMILIATION (OU  TOUTE AUTRE CHOSE) NE DONNE LE DROIT A UN POUVOIR DIGNE DE CE NOM DE TIRER SUR SA POPULATION LA DESOBEISSANCE SI DESOBEISSANCE IL Y A EU RESTAIT PACIFIQUE ET EUX  ILS ONT TIRE A BALLE REELLE
 
Je voudrais, s'il existe de part le monde un organisme international, qui chapeaute toutes les armées au monde (au niveau juridique  je m'entends, quant à leurs exactions ou un ordre qui en a les prérogatives,) qu'il  dénonce l'armée guinéenne et la mette en examen, pour boucherie contre sa propre population. Si cet organisme, ce garde fou n'existe pas les pays "démocratiques" doivent penser à le créer et vite, même si dans leurs pays ,on parle plutôt de démilitarisation des armées......
Que l'Eternel ait compassion des hommes, des femmes et des enfants (sans défense) de mon pays et leur donne de pouvoir se protéger des hordes de soldats démoniaques
 
GOD bless Guinea
 
 
M'BALLOU KEBE
 
2009-10-01 19:14:50 AB

2009-10-01 21:04:30

Des femmes, mes sœurs ont été violées, humiliées, salies par leur propres frères eux qui devaient les protéger........la photo d'une de mes sœurs outragée, qui circule après vos exactions et vous parlez MAINTENANT DE GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE!!!!!! TROP FACILE........

Je viens condamner avec la plus grande véhémence les actes de barbarie, qui ont été perpétrés en Guinée, par Dadis et son CNDD contre mon peuple, ce 28 sept 2009et plus particulièrement contre les enfants (un ado a été purement et simplement liquidé, descendu par une balle reçue dans le dos) et les femmes.
 
Au delà de ces actes d'un autre âge, ces femmes (mes sœurs, mes mères ,mes filles) qu'ils ont violées et humiliées dans leur chair dans leur âme ,c'est moi qu'ils ont violées, humiliées, ce sont toutes les femmes guinéennes qui ont été violées au travers de mes sœurs ce sont  les femmes du monde entier qui ont été violées  et  je vous demande pardon pour le mal que vous avez subi ; Ces actes ne peuvent pas rester et ne resteront pas impuni, j'invite ici  les associations de défense de la femme à prendre, leurs responsabilités en se constituant  partie civile et à porter plainte
Je n'aurai de reste, que d'œuvrer pour  la partie qui m'incombe pour que vos /nos coupables soient châtiés. Tout ce qui sera en mon pouvoir, je le ferai et s'il faut combattre physiquement alors je suis prête à le faire, si c'est le prix a payer pour aboutir à  la libération finale
 
C'est le pays tout entier (guinéen de l'intérieur et de l'extérieur) qui est dans la consternation, le malheur et le deuil hormis ce qui ont commandite et prémédite ces atrocités
 
Je présente mes condoléances à tous les autres membres de ma famille guinéenne et un prompt rétablissement aux blessés et comme je l'écrivais déjà du temps de Conté, ils tuent impunément, puis viennent se présenter aux condoléances en distribuant des enveloppes (argent public argent des guinéens et des guinéennes et non  le leur, alors qu'est ce qu'ils perdent?, RIEN)
 
Il y a une petite semaine, Dadis distribuait des sacs de riz pour se faire acclamer des populations et une semaine après, il viole, tue, tire sur ces mêmes populations, mais nous n'en resterons pas là...........
 
LES TUEURS DE NOS PEUPLES SERONT DEFERES DEVANT LES TRIBUNAUX INTERNATIONAUX COMME LEUR CORROLLAIRE CHARLES TAYLOR ET CONSORT
Lorsque j'écrivais cela je répondais aussi à des esprits bien ou  mal intentionnés qui disaient "pourquoi ce sont  les occidentaux qui doivent juger  des africains et je leur  répondais:" Au moins il existe ainsi déjà un jugement, le sentiment d'impunité de la part de ces sanguinaires doit disparaitre cela reste aujourd'hui encore ma position ...
 
La retenue est demandée d'après les femmes leaders de Guinée, mais pour l'instant ce qui n'ont pas de retenue ce sont les soldats barbares, cruels et despotes guinéens.
 
L'heure n'est plus au dialogue avec le CNDD, Dadis avait une porte de sortie, il l'a raté, il n'est plus crédible, il est hors la loi.
 
Dadis, dit qu'il ne contrôle pas l'armée  raison de plus pour partir, je lui avais dit dans un article récent, (26/09/09) que ces conseillers étaient mauvais et qu'il ne devait pas les écouter
 
Dadis, accuse les leaders politiques d'avoir  infiltrés via des loubards  les rangs et fait tirer pour ensuite imputer cela au militaires; si ces propos, accusations sont réels il faut ?que les leaders (ainsi que tous guinéens) portent plainte non seulement pour crime contre l'humanité laisser entrer 50.000 personnes dans un stade et les tirer comme des lapins et ensuite qu'ils portent plainte pour diffamations et fausses accusations de meurtres par le CNDD.
 
Dadis, dit que la manif était interdite, ce qui reste à prouver parce que le ok avait bel et bien  été  donné aux leaders politiques puis l'autorisation a été reprise et c'est là, que les militaires se sont sentis humiliés ; ce qui d'après ce qu'on a vu  leurs donnent le droit de tirer sur nos frères, nos sœurs, nos enfants... Tuer pour assouvir leur humiliation ON EST DANS QUEL SIECLE LA ? SUR QUELLE PLANETE
 
AUCUNE HUMILIATION (OU  TOUTE AUTRE CHOSE) NE DONNE LE DROIT A UN POUVOIR DIGNE DE CE NOM DE TIRER SUR SA POPULATION LA DESOBEISSANCE SI DESOBEISSANCE IL Y A EU RESTAIT PACIFIQUE ET EUX  ILS ONT TIRE A BALLE REELLE
 
Je voudrais, s'il existe de part le monde un organisme international, qui chapeaute toutes les armées au monde (au niveau juridique  je m'entends, quant à leurs exactions ou un ordre qui en a les prérogatives,) qu'il  dénonce l'armée guinéenne et la mette en examen, pour boucherie contre sa propre population. Si cet organisme, ce garde fou n'existe pas les pays "démocratiques" doivent penser à le créer et vite, même si dans leurs pays ,on parle plutôt de démilitarisation des armées......
Que l'Eternel ait compassion des hommes, des femmes et des enfants (sans défense) de mon pays et leur donne de pouvoir se protéger des hordes de soldats démoniaques
 
GOD bless Guinea
 
 
M'BALLOU KEBE
 
2009-10-01 19:14:50 Batemady

2009-10-01 21:04:30

Des femmes, mes sœurs ont été violées, humiliées, salies par leur propres frères eux qui devaient les protéger........la photo d'une de mes sœurs outragée, qui circule après vos exactions et vous parlez MAINTENANT DE GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE!!!!!! TROP FACILE........

Je viens condamner avec la plus grande véhémence les actes de barbarie, qui ont été perpétrés en Guinée, par Dadis et son CNDD contre mon peuple, ce 28 sept 2009et plus particulièrement contre les enfants (un ado a été purement et simplement liquidé, descendu par une balle reçue dans le dos) et les femmes.
 
Au delà de ces actes d'un autre âge, ces femmes (mes sœurs, mes mères ,mes filles) qu'ils ont violées et humiliées dans leur chair dans leur âme ,c'est moi qu'ils ont violées, humiliées, ce sont toutes les femmes guinéennes qui ont été violées au travers de mes sœurs ce sont  les femmes du monde entier qui ont été violées  et  je vous demande pardon pour le mal que vous avez subi ; Ces actes ne peuvent pas rester et ne resteront pas impuni, j'invite ici  les associations de défense de la femme à prendre, leurs responsabilités en se constituant  partie civile et à porter plainte
Je n'aurai de reste, que d'œuvrer pour  la partie qui m'incombe pour que vos /nos coupables soient châtiés. Tout ce qui sera en mon pouvoir, je le ferai et s'il faut combattre physiquement alors je suis prête à le faire, si c'est le prix a payer pour aboutir à  la libération finale
 
C'est le pays tout entier (guinéen de l'intérieur et de l'extérieur) qui est dans la consternation, le malheur et le deuil hormis ce qui ont commandite et prémédite ces atrocités
 
Je présente mes condoléances à tous les autres membres de ma famille guinéenne et un prompt rétablissement aux blessés et comme je l'écrivais déjà du temps de Conté, ils tuent impunément, puis viennent se présenter aux condoléances en distribuant des enveloppes (argent public argent des guinéens et des guinéennes et non  le leur, alors qu'est ce qu'ils perdent?, RIEN)
 
Il y a une petite semaine, Dadis distribuait des sacs de riz pour se faire acclamer des populations et une semaine après, il viole, tue, tire sur ces mêmes populations, mais nous n'en resterons pas là...........
 
LES TUEURS DE NOS PEUPLES SERONT DEFERES DEVANT LES TRIBUNAUX INTERNATIONAUX COMME LEUR CORROLLAIRE CHARLES TAYLOR ET CONSORT
Lorsque j'écrivais cela je répondais aussi à des esprits bien ou  mal intentionnés qui disaient "pourquoi ce sont  les occidentaux qui doivent juger  des africains et je leur  répondais:" Au moins il existe ainsi déjà un jugement, le sentiment d'impunité de la part de ces sanguinaires doit disparaitre cela reste aujourd'hui encore ma position ...
 
La retenue est demandée d'après les femmes leaders de Guinée, mais pour l'instant ce qui n'ont pas de retenue ce sont les soldats barbares, cruels et despotes guinéens.
 
L'heure n'est plus au dialogue avec le CNDD, Dadis avait une porte de sortie, il l'a raté, il n'est plus crédible, il est hors la loi.
 
Dadis, dit qu'il ne contrôle pas l'armée  raison de plus pour partir, je lui avais dit dans un article récent, (26/09/09) que ces conseillers étaient mauvais et qu'il ne devait pas les écouter
 
Dadis, accuse les leaders politiques d'avoir  infiltrés via des loubards  les rangs et fait tirer pour ensuite imputer cela au militaires; si ces propos, accusations sont réels il faut ?que les leaders (ainsi que tous guinéens) portent plainte non seulement pour crime contre l'humanité laisser entrer 50.000 personnes dans un stade et les tirer comme des lapins et ensuite qu'ils portent plainte pour diffamations et fausses accusations de meurtres par le CNDD.
 
Dadis, dit que la manif était interdite, ce qui reste à prouver parce que le ok avait bel et bien  été  donné aux leaders politiques puis l'autorisation a été reprise et c'est là, que les militaires se sont sentis humiliés ; ce qui d'après ce qu'on a vu  leurs donnent le droit de tirer sur nos frères, nos sœurs, nos enfants... Tuer pour assouvir leur humiliation ON EST DANS QUEL SIECLE LA ? SUR QUELLE PLANETE
 
AUCUNE HUMILIATION (OU  TOUTE AUTRE CHOSE) NE DONNE LE DROIT A UN POUVOIR DIGNE DE CE NOM DE TIRER SUR SA POPULATION LA DESOBEISSANCE SI DESOBEISSANCE IL Y A EU RESTAIT PACIFIQUE ET EUX  ILS ONT TIRE A BALLE REELLE
 
Je voudrais, s'il existe de part le monde un organisme international, qui chapeaute toutes les armées au monde (au niveau juridique  je m'entends, quant à leurs exactions ou un ordre qui en a les prérogatives,) qu'il  dénonce l'armée guinéenne et la mette en examen, pour boucherie contre sa propre population. Si cet organisme, ce garde fou n'existe pas les pays "démocratiques" doivent penser à le créer et vite, même si dans leurs pays ,on parle plutôt de démilitarisation des armées......
Que l'Eternel ait compassion des hommes, des femmes et des enfants (sans défense) de mon pays et leur donne de pouvoir se protéger des hordes de soldats démoniaques
 
GOD bless Guinea
 
 
M'BALLOU KEBE
 
2009-10-01 19:14:50 mariam
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.