chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Machiavélisme : les guinéens en ont marre !

Date de publication:2009-10-05 23:07:34

2009-10-06 01:06:06 

Machiavélisme, machiavélisme ;

Ce mot, les guinéens en ont marre !

Qui est machiavélique et qui ne l’est pas ?

Qui de Moussa dadis ou du reste des guinéens est adeptes des principes de Nicolas machiavel ?

C’est quoi le machiavélisme ?

C’est un nom masculin, un système, un principe politique de machiavel, une perfidie. Il s’agit tout simplement de se débarrasser de tout ceux ou celles qui peuvent être gênant ou jugé l’être.

La doctrine de Machiavel prône l'efficacité politique au détriment de la défense de la morale.

Dadis Camara a commencé son machiavélisme depuis le 23/12/2008, par la mise à la retraite des officiers généraux. Second machiavélisme, l’arrestation de certains officiers et sous officiers proches du régime défunt. Troisième machiavélisme l’écartement de certains membres du CNDD comme le colonel Fodéba Touré, le général Toto Camara et l’emprisonnement du commandant Sékou Ahmed tidjane Camara, accusé de trafic de drogue.

En somme, pour nous autres qui ne sommes pas de grands intellectuels, nous concluons que le vrai adepte de machiavel est Moussa dadis camara.

Mais derrière Moussa, il y a chérif idriss ; c’est cet homme qui de l’ombre est entrain de faire couler le sang du guinéen.

Le génocide du 28/09/2008 était prévisible et n’est pas surprenant pour tout ce qui ont observé ce jeune garçon depuis son arrivé au pouvoir.

Seulement, nous souhaitons qu’il laisse le peuple respirer, qu’il nous épargne de ses diatribes.

Jusque là, je n’arrive pas à comprendre que mon ami d’école, mon frère d’arme, mon frère de la même région, mon ami de quartier,siba Théodore kourouma ait pus prendre part à un génocide. 

Nous souhaitons aussi, que moussa dadis s’exprime dans une langue locale du pays qu’en français car son expression fait honte  au peuple.

Tergiverser sur le nombre de mort serait une insulte ; qui, président de la république fut-il a le droit d’ôter la vie à un être humain ?

Je suis surpris et déçu quand Moussa dadis fais croire que l’armée guinéenne n’est pas disciplinée ; si elle ne l’est pas, c’est dire que lui-même est indiscipliné.

Mais notre armée est un model dans la sous région et tout les crimes commis sur la population depuis le régime défunt sont du fait de cette bande d’incontrôlé à la solde de moussa dadis. C’est moussa qui a appris l’insoumission aux soldats depuis 2007. Jamais le bataillon autonome de la sécurité présidentielle du temps du régime défunt n’a fait un carnage.

Les services spéciaux, le BASP, faisaient tout pour contenir la population, mais jamais, nous n’avons ouvert le feu sur la population. Il y a eu assez de dérives du temps de conté, mais nous savions circonscrire les situations et savions garder notre sang froid.

Nous avons croisé un leader politique sur le pont de la makona à gueckédou lors de la campagne présidentielle de 1998 ; ce leader voulant créer un scandale, a bloqué la route. Le président, paix à son âme, nous a interdit de réagir, malgré que certains officiers veuillent en découdre avec l’opposant. C’est ce qu’on appel un chef.

Ce génocide a permis aux guinéens de savoir qui sont les vrais auteurs et commanditaires des carnages de 2007. Cela prendra le temps qu’il faudra, mais vous répondrez de vos actes devant un tribunal spécial.

Vraiment machiavélique !
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.