chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Ibrahima CAPI CAMARA LA TAUPE !!!

Date de publication:2009-10-06 23:01:54

2009-10-07 00:59:58 

L’heure est-elle à la polémique ? NON !

Etre fondateur d’un site nous donne t-il le titre de journaliste ? NON !
Etre administrateur d’un site nous donne t-il le titre d’avocat défenseur des causes perdues d’avance ? NON !
 
C’est encore avec stupéfaction que j’ai lu cet article nauséabond au nom de la parité de monsieur Capi Ibrahima CAMARA sur son prétendu site d’information. N’ayons pas peur de citer son nom et prénom. Cet individu de peu de mémoire n’est pas à sa première sortie scandaleuse :
 
Nier l’évidence, quête constante de notoriété auprès des hommes politiques de tout bord, Légèreté dans les propos, Absence de Morale à titre individuel, Course sans limite aux biens matériels l’incitant à se vendre au premier venu, Complexe d’infériorité et j’en passe. OUF !!!
 
En tant que Guinéen et tout simplement en tant qu’être humain, je ne sais pas quelle abeille a encore piqué monsieur Capi Ibrahima CAMARA sur la tête pour fendre le cœur des familles éplorées, amis et compatriotes des innocents fraîchement abattus par ses amis et supports financiers entre autres.
 
Que nos compatriotes ne se laissent pas entraîner sur ce terrain lamentable à ce moment de recueillement national, de douleur dans les familles quelles qu’elles soient, et d’instabilité générale dans notre pays.
 
Notre devoir de citoyens responsables nous interpelle au-delà de cet évènement tragique au respect scrupuleux des 40 jours de deuil à l’égard de nos morts à peine retrouvés intégralement et enterrés. Sur 157 morts, seuls 57 ont été inhumés et dans quel état !
 
J’ai mal, j’ai très mal pour ce « journaliste sans profession » qui se fait passer pour le champion de l’équité en information alors qu’il passe tout le temps à censuré sur son site les articles qui ne raisonnent pas comme les siens.
 
Après le 40è jour, monsieur Capi Ibrahima CAMARA aura sa dose de morphine.
 
Il sera bientôt témoin à la Hayes au TPI. Qu’il commence à ficeler la défense de ses compagnons de lutte dont la plupart sont sur la liste non exhaustive suggérée par nos compatriotes.
 
Que monsieur Capi Ibrahima Camara sache que le mouvement du 28 septembre 2009 est irréversible. Rien ne pourra nous diviser dorénavant car les Guinéens ont tout compris. Le virus Moussa Dadis est isolé. Le remède est trouvé. Il ne reste que l’injection : IL DOIT PARTIR.
 
J’interpelle ici enfin, les membres du Bureau Politique National de l’U.F.R et son Président monsieur Sidya TOURE de trouver rapidement une solution à ce « CUBE MAGGI » avant qu’il ne soit trop tard. Qu’ils sachent dès maintenant qu’on ne peut pas être à la fois membre BPN de l’UFR et du CNDD. Il y va de leur crédibilité.
 
A bientôt monsieur Capi Ibrahima Camara,
Quand vous voulez où vous voulez

 

Mouvement du 28 septembre 2009

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.