chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Pour un droit d'ingérence en Guinée

Date de publication:2009-10-08 11:35:34

 2009-10-08 13:33:38

La Guinée vit une période difficile qui malheureusement risque de perdurer car la situation actuelle est le reflet entre autres de la prise de pouvoir par les militaires et aussi d’un manque de structure démocratique sur lequel la société guinéenne peut se baser.
Car au vu de la situation, les bases de la démocratie ne sont pas établies c’est une situation catastrophique qui ne peut que faire souffrir la population.
D’où la question ne faut-il pas faire fi du droit d’ingérence ?
Ainsi faire appel à la communauté internationale pour une période transitoire de gouvernance ne serait pas inutile vu le contexte dans lequel vit la Guinée actuellement. Néanmoins le choix de ce dernier doit se faire sur des critères plus clairs et plus motivant car choisir le président du Burkina Faso Blaise Compaoré est loin d’être la meilleure solution selon les guinéens qui aspirent après tant d’années de dictature et de gaspillage à une gestion plus rigoureuse de leur état.
Cette bonne gestion serait plus crédible avec des civils élus démocratiquement plutôt qu’avec  des militaires dont le rôle est de protéger la population et non de lui tirer dessus.

Amadou Bah

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.