chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée: l'opposition rejette l'offre de dialogue de la junte

Date de publication:2009-11-03 15:37:56

2009-11-03 16:34:49

OUAGADOUGOU (AFP) - mardi 03 novembre 2009 - 16h21 - L'opposition guinéenne a "catégoriquement rejeté" mardi à Ouagadougou l'offre de "dialogue direct, franc et sincère" du capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte au pouvoir depuis 10 mois à Conakry.


"Il n'a fait que du réchauffage. Tout ce qu'il a dit hier (lundi soir à Conakry), il l'avait déjà dit. C'est du divertissement. Nous rejetons catégoriquement cet appel", a déclaré à l'AFP, le leader des Nouvelles Forces démocratiques de Guinée (NFD), Mamadou Mouctar Diallo.


Il était interrogé en marge des premières discussions entre les Forces vives de Guinée (opposition, syndicats, société civile) et le président burkinabè Blaise Compaoré, désigné médiateur de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao).


Plusieurs responsables de l'opposition notamment les anciens Premiers ministres Sidya Touré, Jean Marie Doré, François Lonséni Fall ou encore Cellou Dalein Diallo étaient présents à cette rencontre.


L'opposant historique au président Lansana Conté (1984-2008), Alpha Condé, était également présent ainsi que des délégués syndicaux et des représentants de la société civile.

L'ancien Premier ministre Lansana Kouyaté qui avait été admis dans la salle a été finalement "éconduit". "Les Forces vives ont dit qu'ils ne fait pas partie de leur délégation", a indiqué un officiel burkinabè.


"Seul et seulement le dialogue direct, franc et sincère, constitue la voie royale pour sortir de cette situation", avait indiqué dans la nuit de lundi à mardi le chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara, dans une adresse à la Nation diffusée par la télévision et la radio nationales.

"L'apport extérieur de pays amis et gens de bonne volonté à ce dialogue guinéo-guinéen est certes important, mais la volonté et la détermination patriotiques restent et demeurent la clé du succès auquel aspirent tous les Guinéens", avait-il ajouté.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.