chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

LANSANA ET LANCINE , MEME CONVOI !

Date de publication:2008-02-08 17:41:48

         Quand un pourri s’allie à un autre, on n’obtient pas deux pourris mais une seule et même pourriture salissante. Eboueurs, au secours !

         Le ridicule finira par nous tuer tous ! Qu’apprend-on du conseil des ministres du 6 février 2008 ? Pour une fois, des chiffres qui valent ce qu’ils valent nous sont fournis : 200 milliards de Fg évaporés, espace public ( quelle surface ?) illégalement occupé et sans versement de la moindre redevance, près de 300 véhicules disparus dans les « embouteillages », plus de 13 000 fonctionnaires fictifs qui émargent, près de 60 autres, probablement rémunérés, qui ont abandonné leur poste, etc…

         200 milliards, même en Fg, c’est beaucoup ! A mon sens, il y a peu de chance de les récupérer intégralement. En revanche, on peut limiter les dégâts sur les paiements injustifiés des salaires, récupérer les véhicules volés et chasser les squatters du domaine public. Quant à l’argent, c’est un « liquide » particulier. Une fois évaporé, il devient difficile de le condenser à nouveau.

         Je pense que pour le pillage systématique des recettes du pays, il faut situer la responsabilité principale du côté de la Présidence de la République et des parasites qui y sont rattachés. C’est le Gén. Conté qui est le véritable responsable de la ruine économique et financière de la Guinée. Sans sa politique néfaste, il n’y aurait pas eu les évènements tragiques de janvier et de février 2007 et Kouyaté ne serait pas arrivé « aux affaires » dans les conditions que nous savons !

         J’ai toujours condamné avec virulence la politique de Kouyaté, tout en prenant soin d’épargner l’homme. Mais, en réalité, qui l’a choisi ? C’est le Gén. Conté qui avait pourtant le choix parmi d’autres personnes plus recommandables ! Pourquoi Kouyaté ? Parce que ce Lancinè ressemble moralement à Lansana ! Pour eux, gouverner c’est se remplir les poches et distribuer de l’argent à leurs fidèles, griots ou non !

         Par leur âpreté au gain, Lansana et Lancinè se ressemblent et c’est pourquoi ils s’assemblent ! Le Gén. Conté, moins malade ( physiquement ) qu’il ne laisse croire, a toujours considéré la Banque Centrale comme son porte-monnaie. Autrefois, il s’y rendait pour se ravitailler en billets. Actuellement, depuis qu’il a nommé L. Kouyaté à la Primature, ce sont les billets qui viennent à lui ! Dans ces conditions, pourquoi voulez-vous qu’il se débarrasse de son meilleur serviteur ? Il faut qu’il soit stupide pour jeter le filet de pêche qui le fait vivre !

         Le PM arrange très bien le Gén. Conté. C’est Kouyaté, son meilleur disjoncteur, qui prend tous les coups : il va à la pêche, à la chasse et à la cueillette, ramenant poisson, gibier et fruits divers à notre Président qui lui laisse de beaux restes. Lansana et Lancinè ont intérêt au maintien de ce statu quo car chacun y trouve son compte : le premier se comporte en rentier et ne l’intéresse que ce qu’il reçoit tandis que le second se sucre au passage avec l’assurance d’être maintenu à son poste le plus longtemps possible! D’accord sur ce mauvais arrangement, ils ne se feront jamais un bon procès ! Pour le Gén. Conté la tranquillité n’a pas de prix. Du moment qu’il mange !

         Contrairement à ce qu’elles nous laissent croire, je ne pense pas qu’il y ait une crise entre les deux têtes de l’Exécutif ! Ce n’est que de la comédie pour endormir nos populations ! Lansana et Lancinè font semblant de se bagarrer mais nos acteurs jouent très bien leurs rôles respectifs, clairement partagés. Au sommet de l’Etat, nous avons un corps à deux têtes, Lansana et Lancinè, donc un monstre ! Il faut changer ce leadership ! Les deux doivent partir immédiatement, avec leurs « mouches », dans le même convoi car ils sont tous pourris et nuisibles de la même manière, la seule différence étant que l’un est taciturne et immobile et l’autre, extravagant et agité !

          Ce n’est pas avec le maintien du Gén. Conté à la Présidence que la Guinée va se démocratiser et sortir de la misère. Ce n’est pas, non plus, avec la présence de Kouyaté à la Primature que ce pays va voir le bout du tunnel ! Les deux font une paire à ne pas épargner. Empêchons-les de « voler en rond ». Le Gén. Conté nous détruit par l’acide, sans bruit, et Kouyaté, à coups de marteau avec le vacarme qui lui est propre ! La combinaison des deux méthodes est mortelle.

         Paraît-il que le ministre de l’économie veut relancer les jeux de hasard ! On ne développe jamais une économie par le hasard. Qu’il arrête de jouer ! Déjà pays de mensonge, voudrait-on que la Guinée devienne celui du songe ?

Je vous souhaite le bonjour ! 

Ibrahima Kylé DIALLO
Directeur de la rédaction de ww.guineepresse.info

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.